1500 manifestants à Kolbsheim constatent le massacre de la forêt par Vinci.

On était encore plus nombreux que la fois dernière, par familles entières, massés dans la rue de Kolbsheim au pied de la mairie.

Après les discours qu’on peut écouter dans les vidéos qui suivent, on a marché pour rejoindre la piste cyclable du canal de la Bruche devenue piste piétonne. Ceux qui ne connaissent pas l’endroit ont pu admirer le magnifique paysage, avec l’eau, les arbres, les prés, les champs et constater de visu les vides affreux laissés par la déforestation depuis le verger jusqu’au canal.

Et sur la passerelle, bien entendu les gendarmes, milices du capital et servant Vinci, barraient l’accès.

https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10156679862193599/

On est restés longtemps en face à face, mais conformément aux consignes des organisateurs, il n’y a eu aucune violence ni d’un côté ni de l’autre.
Chacun-e attend le futur jugement en référé de jeudi qui portera sur l’ensemble du projet de GCO. Avec l’espoir que les massacreurs de forêts, les bétonneurs à tout va seront définitivement stoppés.

Dany Karcher maire de Kolbsheim















Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !