Anti-GCO à l’ENA pour conspuer Robert “Vinci” Herrmann, président de l’Eurométropole Strasbourg














Près de 300 manifestants se sont rassemblés dès 17 h autour de l’ENA à Strasbourg, cette fabrique de politiciens toujours plus dévalués quelle que soit leur étiquette politique.

Robert Herrman y donnait une conférence sur Natura 2030. Oui, le même qui dès 2018 se prépare avec Vinci et le préfet Marx à polluer toujours plus l’Alsace en poussant à la construction d’une rocade de 24 km à une quinzaine de km de distance de l’A35.

Il s’agit non pas de diluer les bouchons du trafic pendulaire,selon un vieux mensonge, mais de créer un aspirateur à camions européens du nord se rendant au sud.

Le tout en massacrant les terres fertiles du Kochersberg, en abattant des forêts centenaires, en détruisant tout vie végétale et animale sur le parcours.

Ce triste sire et ses amis ont été conspués comme il se doit.

Les manifestants se procuraient aussi des glands de la forêt du Krittwald dévastée il y a peu près de Vendenheim, destinés à être replantés ça et là.

Nous nous sommes aussi dirigés vers l’arrière du bâtiment où se trouve le fond de l’amphithéâtre de la conférence. Bruit d’enfer assuré en frappant contre le rideau métallique. La police nationale suivait ça de près. Ainsi que la BAC. Tout s’est déroulé dans le calme.

Arme réglementaire, Monsieur le préfet?

f2cfoto

On a entendu une nouvelle chanson de lutte, dédiée à germaine, notre mascotte de 89 ans toujours présente sur le terrain.

Pendant toute la durée du rassemblement, on a pu se moquer des voitures cherchant à s’échapper du centre ville qui bouchonnaient longuement comme à chaque horaire pendulaire.

On a repris le slogan de la Vélorution: “Libérez les cyclistes emprisonnés dans leurs voitures!“. Et acclamé tous les vélocipédistes et autres planchistes ou amateurs de trottinettes.

Rendez-vous samedi à 14 h place de la République pour une nouvelle manifestation!

Libérez les cyclistes enfermés dans les bagnoles!

Similar posts
  • 17 octobre 1961-17 octobre 2019 Stras... Chaque année à Strasbourg se tient une commémoration du massacre du 17 octobre 1961 à Paris où 200 Algériens pacifiques ont été tués par la police, certains jetés à La Seine. C’était sous le général de Gaulle, Roger Frey était ministre de l’Intérieur et Maurice Papon qui s’était illustré en 1942 à Bordeaux en déportant [...]
  • Semaine Européenne de la Démocratie L... [...]
  • Une victoire juridique de trois anti ... Quarante anti-GCO dans la salle d’audience, dont le maire de Kolbsheim et celui de Pfettisheim, et une trentaine sur le parvis du TGI de Strasbourg ce matin en solidarité avec trois personnes prévenues d’avoir manifesté illégalement sur un pont au-dessus de l’A35 munies d’une banderole dénonçant le Grand Contournement Ouest, autoroute à péage de 24 [...]
  • Metz Gilets Jaunes Manifestation de l... On était environ un millier rassemblés place Mazelle à Metz en attendant que le camion s’ébranle en tête de cortège. La pluie tombait un peu, mais elle a cessé le reste de l’après-midi. Des véhicules de l’armée française sont passés tout klaxon dehors avec le succès qu’on imagine. Le cortège était très coloré, le jaune [...]
  • Extinction-Rébellion à Strasbourg et ... A 4’10, intervention de Extinction-Rébellion devant les officiels, puis la police municipales enlève une [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.