Kamel Daoud à Strasbourg: Picasso du point de vue d’un djihadiste

feuille2choufoto

Kamel Daoud

Il y avait foule à la librairie Klébe, pour écouter Kamel Daoud, avec son dernier livre, écrit après une nuit, seul, au Musée Picasso. Il y est question de femmes, de corps, d’érotisme, de Picasso, de peinture, de représentation, d’islamisme, d’Algérie. L’islam n’est pas la seule religion à avoir un “problème” avec le corps, des femmes en particulier. Tous les monothéismes, à des degrés divers en souffrent. Exhibé publicitairement en Occident, invisibilisé en Orient, le corps est une obsession dans les deux cultures.

Similar posts
  • GCO: destruction du spot de la D 45 p... On s’y attendait, les zadistes comme leurs amis, opposés au Grand Contournement Ouest. La destruction du spot de la D 45, près de la route de Kolbsheim avait été programmée pour la mi-août, période de tous les mauvais coups, qui a vu aussi la destruction non programmée du bâtiment d’entrée de la Foire européenne  qui [...]
  • Halte à la répression policière et ju... [...]
  • Coup de pompes au Wacken… Après la destruction du bâtiment de la Foire européenne à Strasbourg… Freddy Grosskosch revient… Avec 3 photos de ce matin sous la pluie (voir infra) + Capa Coup de pompes au Wacken… Le quinze août est la fête des marris. C’est alors que se démolissent, dans la ville vide, les îlots sensibles. Soit le patrimoine [...]
  • Le ministère de la transition écologi... Au moins les choses sont claires maintenant depuis que l’ex ministre des transports a en charge l’écologie. L’aménagement de la N4 d’Ittenheim à Strasbourg-Hautepierre en 2×3 voies lié au GCO-COS est de son ressort. A quoi sert EE/LV à part se macroniser ? http://www.grand-est.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/a351-rn4-comm-lettre_infos_01.pdf?fbclid=IwAR3SPpzHY-fdGvT2LbVppq6lkHIuU2fiiLV2X-m7jcQdNQELUOeO47Dl_XE Source: Anny Barth qui a trouvé ce document de propagande dans [...]
  • Se mobiliser pour défendre l’Hôtel de... Deux huissiers se sont présentés ce matin au squat Gruber 91 route des Romains où sont abritées 140 personnes qui étaient à la rue. Cette visite fait suite à une plainte de la Ville de Strasbourg au TGI. Un seul occupant a été identifié alors que cette occupation humanitaire est une œuvre collective. Nous nous [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.