Après cinq jours de blocage, les engins de déforestation ont quitté la forêt de Vendenheim!

Après cinq jours successifs de blocage des engins de déforestation à Vendenheim, les machines sont enfin parties en fin de matinée. Un petit succès provisoire pour les anti-GCO mobilisé-es tous les matins très tôt dans la nuit. Il est probable que le coût salarial pour les entreprises était trop élevé alors que les machines et les conducteurs étaient bloqués, sans pouvoir travailler. Il y a eu certes des gendarmes en très petit nombre pour prendre des identités, et ce matin, un huissier est arrivé et a pu prendre par surprise les bloqueurs en photo sur les lieux avant de repartir. Convocations en vue et/ou procès? On se mobilisera dans tous les cas encore plus fortement. Le chantier de la forêt de Krittwald n’avance plus depuis les grandes coupes du début, sauf par tronçonneuses ça et là et pose de filets pour les batraciens. Toujours ça de pris dans le retard de la réalisation du chantier de l’échangeur par la SANEF!

Une comédie cousue de fil blanc, interprétée par les conducteurs d’engins et l’huissier.

A un certain moment, les anti GCO présents ont eu la surprise voir les conducteurs d’engins, après avoir lavé les vitres, monter au volant et faire démarrer les monstres destructeurs.

Ils ont cru à une tentative de reprendre le sale boulot de déforestation, et se sont disposés devant ces machines.

C’est à ce moment qu’un huissier a débarqué! Il a photographié les machines bloquées par les camarades.
Donc tout ceci n’était qu’une comédie destinée à créer un « flagrant délit » de blocage » pour des poursuites éventuelles!










Les salariés repositionnent les grilles et les panneaux « interdit au public »














Quatre ou cinq salariés empêchent un véhicule de quitter les lieux pendant plusieurs minutes!

Des conducteurs d'engins bloquent quelques minutes le véhicule d'un anti GCO! from feuille de chou on Vimeo.

Puis après intervention non violente des bloqueurs d’engin Vinci-Sanef, le véhicule est libéré.

Un commentaire après l’incident:

Similar posts
  • Seder laïque de l’UJFP à Paris Animé par Richard Wagmann, créateur de l’association et ex-président de l’Union juive française pour la paix, ce Seder qui commémore la sortie (mythique) des Hébreux de l’esclavage en Egypte, et par conséquent toute lutte de libération nationale (et sociale) s’est déroulé comme depuis plusieurs années à Paris devant une vingtaine de personnes, juives ou pas. [...]
  • Liberté pour les zadistes en GAV à la... Photos: Alexande [...]
  • ZAD de Pfettisheim: une cabane détrui... [...]
  • L’incendie L’incendie La charpente de la cathédrale de Paris n’a pas encore fini de se consumer que déjà le ban et l’arrière-ban de tous les pouvoirs institués appellent à resserrer les rangs autour de ce symbole de la soumission. Tout de suite a été rappelé en boucle que ce monument a vu passer dans sa nef [...]
  • Lettre à Nicolas Hulot contre le GCO « Lettre à Nicolas Hulot contre le GCO ». Principe : chacun peut reprendre le modèle de lettre ci-dessous, tel quel ou en le modifiant, en le signant et en indiquant son adresse pour la réponse. A envoyer EXCLUSIVEMENT PAR COURRIER POSTAL à l’adresse : Monsieur Nicolas HULOT 1, Bd des Falaises 35800 SAINT-LUNAIRE Faire connaître cette [...]