Touchez pas à Bartek!- Hands off Bartek!- Lapy precz od Bartka !

Communiqué de presse de Valiske

Touchez pas à Bartek!

Le 16 décembre 2018, nous avons perdu un Ami qui nous inspirait par sa
joie de vivre, sa curiosité des autres et son appétit pour le monde.

La balle a assassiné au centre de la capitale de l’Europe, à Strasbourg,
d’abord un citoyen de l’Europe et puis un citoyen du monde.

Car Bartek croyait en Europe et en sa coexistence pacifique. Il était
fasciné par sa diversité culturelle.

Une fois de plus, la tragédie humaine est devenue dans son pays d’origine,
la Pologne, une occasion d’une cynique récupération politique.

C’était bien le cas après l’accident d’avion polonais à Smolensk ou les
hyènes de l’extrême droite ont exploité et exploitent encore le drame des
victimes et de leurs proches.

C’était le cas, après l’assassinat du chauffeur de camions Lukasz Urban, à
Berlin en décembre 2016.

Nous, les amis de Bartek, disons NON à l’exploitation politique de sa mort
par les extrémistes de droite.

Bartek avait honte de vous et s’inquiétait constamment de la destruction
systématique du projet européen par l’extrême droite en Pologne et Hongrie.

Malgré votre politique et votre monopole sur les patriotismes polonais et
hongrois, Barto trouvait de l’énergie dans la culture populaire volée par
les populistes.

Il dansait formidablement les danses paysannes hongroises et polonaises. Il
parlait couramment polonais, hongrois et yiddish. Il était membre actif de
l’atelier de danses populaires “Wiosna”.

Pour la mémoire de notre Ami, pour le respect de sa famille, nous
demandons que les personnes qui crachent quotidiennement sur les valeurs
qu’il défendait n’exploitent pas sa tragique disparition !

******************

Hands off Bartek!

On 16 December 2018, we lost a Friend who inspired us with his joy of life,
curiosity about various cultures and openness to the world.

A couple of days ago, in the capital of Europe, in Strasbourg, a bullet
killed a wonderful human being and citizen of Europe.

Barto belived in Europe and the peaceful coexistence of European cultural
diversity. He was fascinated by it.

Yet again, a human tragedy gave the populist in Poland an excuse to use it
for their purposes.

This was the case in the aftermath of the plane crash in Smolensk, when
political hyaenas capitalised and continue to capitalise on human tragedy.

This is what happened in December 2016 when the lorry driver Lukasz Urban
was murdered in Berlin.

We, Barto’s friends, say NO to that cynical misuse of our Friend’s death by
the extreme right.

Bartek was disgusted by you. He was deeply concerned by the continued
destruction of Europe at the hands of the extreme right in Poland and in
Hungary.

Your goings-on and your claim to a monopoly on patriotism did not stop
Barto from deriving energy from the folk culture highjacked by populists.

He was great at Hungarian and Polish folk dancing. He was a fluent speaker
of Polish, Hungarian and Yiddish. He was an active member of “Wiosna” folk
dance ensemble.

For a sake of our Friend’s memory and out of respect of His family, we
demand that those Barto was ashamed of refrain from speaking about him and
tarnishing the values he defended in his daily life.

**********************

Deklaracja przyjaciol Bartka Orent Niedzielskiego

Lapy precz od Bartka !

Dnia 16 grudnia 2018, stracilismy Przyjaciela, ktory nas inspirowal
radoscia zycia, ciekawoscia kultur i apetytem na swiat.

Kula zabila w stolicy Europy, w Strasburgu, wspanialego czlowieka i nie
tyle obywatela swiata, co obywatela Europy.

Bartek wierzyl w Europe i mozliwosc pokojowego wspolistnienia europejskiej
roznorodnosci kulturowej. Byl n
—– Message truncated —–

Similar posts
  • Stocamine éjecté de la restitution du... Merci à la correspondante qui a attiré l’attention de la Feuille de chou sur cet article de Rue89Strasbourg On y ajoutera, sous peu, (au retour de la manif Gilets Jaunes…) des commentaires sur le rendu de cette réunion envoyé par mail à chacun.e qui ne transcrit pas les interventions orales des 50 intervenants mais seulement [...]
  • Archives: Avec la mairie de Vendenhei... Il était une fois…Es war einmal… Du temps que les arbres de la forêt du Krittwald n’avaient pas été abattus (dont les quatre chênes face au Club canin) quand la mairie de Vendenheim arborait fièrement son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. N’est-ce pas, M. Pfrimmer? Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO [...]
  • Migrants Strasbourg D’ailleurs Nous Sommes D’ici 67 communiqué de presse le 1 février 2019   Strasbourg  la forteresse   On se rappelle dernièrement les campements de migrant-e-s laissé-e-s  dans le froid et dans la précarité à Strasbourg. Encore une fois la Préfecture et la Mairie n’avaient pas pris leur responsabilité. Il aura fallu la campagne d’interpellation des [...]
  • Avenir du territoire après la fermetu... [...]
  • GCO non merci: deux blocages pour le ... D 45 près du spot de Kolbsheim, les zadistes et leurs ami.e.s bloquent le chantier GCO D 45, le jour se lève sur le chantier du GCO; les salariés sont bloqués. Un camion de Vinci stoppé sur la D 45; on établit la circulation alternée,pour que les gens puissent aller au boulot; puis, une fois [...]

1 Commentaire

  1. Marianne Vollet Gless Marianne Vollet Gless
    11 janvier 2019    

    Merci à Valiske de cette mise au clair, j’ajoute que Bartek aurait dansé de joie à vos propos et fustigé sans haine mais tristement les extremistes qui veulent instrumenter son tragique destin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.