Communiqués de Presse – Forum de Bioéthique Strasbourg


La Feuille de chou a reçu comme d’autres médias ces communiqués que nous publions intégralement:

Bonjour,

Nous sommes des collectifs féministes, LGBTI et transféministes indignés par le contenu du programme du Forum Européen de Bioéthique qui se tient à Strasbourg cette semaine et dont vous trouverez les détails ci après : https://www.forumeuropeendebioethique.eu/wp-content/themes/generatepress_child/assets/download/FEB2019_Programme_Long_A4_v29-digital.pdf

Vous trouverez ci joint nos communiqués de presse et nous vous invitons à les diffuser largement afin que le public puisse être averti des enjeux et dangers de ces “débats”.

D’avance merci beaucoup de ce que vous ferez,

Cordialement,
Les collectifs signataires : Le Planning Familial 67, ACAP AntiCapitalisme AntiPatriarcat, La Nouvelle Lune, Est Trans, Nous Toutes, STS Support Transgenre Strasbourg, La Station.

Communiqué de Presse – Forum de Bioéthique de Strasbourg

Nous, collectifs et associations féministes, LGBTI et transféministes, dénonçons la mascarade que constitue le Forum Européen de Bioéthique

Supposé être un lieu humaniste d’échanges laïques et objectifs, le forum montre avant même son ouverture que les débats seront limités, déséquilibrés et orientés.

# Limités

La formulation des thèmes de certaines conférences montre une volonté de restreindre les « débats » à leur portion la plus médiatique. Il est intéressant de noter par exemple que la question des mutilations sexuelles n’est abordée que sous un angle colonialiste, invisibilisant ainsi le combat des personnes intersexes contre ces violences médicales en France.

# Déséquilibrés

Le choix des intervenant·e·s témoigne des partis pris des organisateur·rice·s, qui limitent la prise de parole des associations et collectifs concernés et pose l’hégémonie du savoir médical, présenté comme objectif et neutre. Ainsi, la même constitution de tables rondes se répète et réunit une unique association avec un parti pris fort, et des professionnels supposés neutres. Où sont les contradicteur·rice·s issu·e·s du monde associatif de terrain ? Par ailleurs, nous déplorons la quasi absence des personnes concernées et des collectifs qui les représentent dans les tables rondes, ce qui prive le public de savoirs empiriques et appauvrit le débat.

# Orientés

Bien loin de soutenir un abord objectif et ouvert des sujets, les énoncés volontairement racoleurs du forum posent des pré-supposés massifs et dérangeants qui contredisent toute velléité de discussion. De « l’enfant » qui grandit à l’intérieur de l’utérus de sa mère, au gloubi boulga méprisant de la conférence sur le genre qui amalgame « théorie des genres », « écriture inclusive » et transition médicale, les textes introductifs impliquent des lectures orientées et biaisées. Ainsi, nous apprenons que l’IVG n’est pas universellement accepté par la loi, (vrai, malheureusement dans le monde) mais en France, nous célébrons cette année les 44 ans de la loi Veil.

Avec de tels points de départ, peut-on espérer un réel débat ?

Nous serons présent·e·s lors de ces différents évènements pour nous faire entendre, n’hésitez pas à nous contacter !

Signataires : Le Planning Familial 67, Nous Toutes 67, La Nouvelle Lune.

‟ BIOÉTHIQUE ” OU EUGÉNISME ?

Nous, grand·es silencié·es et pathologisé·es de ce faux ‟débat”, découvrons qu’une fois de plus le Forum Européen de Bioéthique 2019 réunit un panel d’experts auto‒proclamés, qui s’arrogent le droit de régenter nos vies.

Voilà qui s’apparente à une grand‒messe réactionnaire.

NOUS EXIGEONS

— Que cessent les discours cherchant à contrôler toujours plus les corps et la pensée, qu’il s’agisse de la PMA, de la GPA ou du travail du sexe.

— Que cessent l’assimilation de droits et pratiques acquises à des pratiques en attente de cadre telles que la GPA. Rappelons que l’IVG est dépénalisée en France depuis 44 ans et que la PMA y est déjà ouverte aux couples hétérosexuels.

— Que cessent la stigmatisation, la pathologisation et la dépossession des corps des personnes précaires, notamment des travailleurs·euses du sexe et des personnes migrantes, que l’État met délibérément en danger.

— Que cesse l’instrumentalisation colonialiste des mutilations génitales telles que l’excision, dans l’idée de désigner une violence étrangère afin d’asseoir un universalisme blanc.

— Que cesse l’aliénation des corps des personnes intersexes, subissant des mutilations génitales encore largement encouragées par le corps médical, alors que la France a été condamnée à trois reprises par trois instances différentes de l’ONU, rien qu’en 2016, pour ces mêmes pratiques.

— Que cessent les attaques contre le droit à l’IVG, en particulier en invitant un mouvement extrémiste religieux à en ‟ discuter ”.

—  Que cesse toute remise en question du consentement sexuel. Le soi‒disant débat est ici encore prétexte à stigmatiser le travail du sexe, sans interroger la culture du viol qui laisse impunis des agresseurs et violeurs, notamment sur des mineur·es. Il est inadmissible que la Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, se prête à cette mascarade.

— Nous exigeons la dissolution des lobbies médicaux et religieux qui vivent de l’oppression pathologisante des personnes trans et intersexes avec l’aval de la Sécurité Sociale. Nous condamnons le fait que le Conseil de l’Europe soutienne un événement complice du non-respect de ses propres recommandations et valeurs.

Nous constatons, enfin, que la parole des premières personnes concernées est tout à fait minorisée dans ce forum, au profit d’une caste de faux experts. Il est scandaleux de laisser une telle tribune à ce cartel qui fait carrière sur le non‒respect de l’existence d’autrui et des Droits Humains.

Notons que ceux‒ci exploitent des fonds publics à des fins de contrôle social, en poliçant des corps, identités et pratiques.

Ce forum s’inscrit ainsi, en s’y référant explicitement dans une de ses conférences, dans le juste héritage de la ville de Strasbourg qui peine à reconnaître son passé médical trouble, un passé dont le corps médical tire encore des bénéfices savants, matériels et financiers.

Nos corps ne se discutent pas. Nos corps ne sont pas à eux.

Nous ne reconnaissons à ce forum de propagande eugéniste
aucune légitimité à décider en notre nom sous couvert de science.

SIGNATAIRES

ACAP Anti Capitalisme Anti Patriarcat — www.facebook.com/collectifACAP/

Est Trans — www.facebook.com/EstTrans

La Station Centre LGBTI de Strasbourg / Alsace — http://www.lastation-lgbti.eu/

LODOTI Local de Docs Trans‒Inter — www.facebook.com/localdoctransinter/

Solidaires Étudiant·e·s Alsace — www.facebook.com/SolidairesEtudiant.e.sAlsace

STS Support Transgenre Strasbourg — www.sts67.org

Download/Télécharger (CP-forum-bioéthique-strasbourg.pdf,PDF, 106KB)

Download/Télécharger (CP-ACAP-EstTrans-STS-FEB19.pdf,PDF, 31KB)

Read
Similar posts
  • Stocamine éjecté de la restitution du... Merci à la correspondante qui a attiré l’attention de la Feuille de chou sur cet article de Rue89Strasbourg On y ajoutera, sous peu, (au retour de la manif Gilets Jaunes…) des commentaires sur le rendu de cette réunion envoyé par mail à chacun.e qui ne transcrit pas les interventions orales des 50 intervenants mais seulement [...]
  • Archives: Avec la mairie de Vendenhei... Il était une fois…Es war einmal… Du temps que les arbres de la forêt du Krittwald n’avaient pas été abattus (dont les quatre chênes face au Club canin) quand la mairie de Vendenheim arborait fièrement son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. N’est-ce pas, M. Pfrimmer? Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO [...]
  • Migrants Strasbourg D’ailleurs Nous Sommes D’ici 67 communiqué de presse le 1 février 2019   Strasbourg  la forteresse   On se rappelle dernièrement les campements de migrant-e-s laissé-e-s  dans le froid et dans la précarité à Strasbourg. Encore une fois la Préfecture et la Mairie n’avaient pas pris leur responsabilité. Il aura fallu la campagne d’interpellation des [...]
  • Avenir du territoire après la fermetu... [...]
  • GCO non merci: deux blocages pour le ... D 45 près du spot de Kolbsheim, les zadistes et leurs ami.e.s bloquent le chantier GCO D 45, le jour se lève sur le chantier du GCO; les salariés sont bloqués. Un camion de Vinci stoppé sur la D 45; on établit la circulation alternée,pour que les gens puissent aller au boulot; puis, une fois [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.