ILS essaient même d’expulser des Palestiniens: c’est raté!

rajout: 21/0211 à 11h48

Victoire!

Le président du tribunal était convaincu.

L’arrêté d’expulsion de Mahmoud, un Palestinien de Gaza promulgué par le préfet du Var, a été cassé.

Mais où ça? Il n’y a pas de Palestine comme État reconnu avec des frontières, une capitale, une armée…

Palestinien, étudiant et salarié à Toulon

Mahmoud ne doit pas être expulsé, il doit être régularisé!

Mahmoud 29 ans est arrivé en France en 2005 de façon régulière.

Etudiant méritant il a acquis un master 2 de langage à l’université de Toulon Var tout en travaillant en tant qu’assistant de langue étrangère dans les lycées.

Son titre de séjour ayant expiré, Mahmoud effectue alors depuis plusieurs années des démarches auprès de la préfecture de Toulon pour être régularisé.

Sa présence en France, son travail actuel (depuis 4 ans il est en CDI en tant qu’agent d’accueil de nuit dans un hôtel), ses études, son implication dans la vie sociale locale (Mahmoud est musicien, bénévole associatif) sont autant de preuves d’insertion et justifient amplement qu’il soit régularisé.

Malgré tout, ces démarches ont toujours été rejetées par la Préfecture de Toulon.

Un nouveau dossier de régularisation a été déposé en août 2010. Or, voici que mardi dernier, suite à un contrôle de police « de routine », il est mis en garde à vue car son titre de séjour n’est pas à jour.

Contre toute attente, compte tenu de la solidité de son dossier de régularisation, le préfet signe un arrêté de reconduite à la frontière”, c’est-à-dire une décision d’expulsion et, mercredi, il expédie Mahmoud en centre de rétention.

C’est une mesure injuste et inhumaine.

Du reste, le représentant du préfet a eu bien du mal à la justifier lors de l’audience du juge de la détention et de la liberté qui a décidé samedi de la libération de Mahmoud.

Le représentant du préfet a admis aussi que l’expulsion serait difficilement applicable contre tenu du blocus de Gaza.

Alors pourquoi cet arrêté d’expulsion ?

Pourquoi ce refus de régulariser la situation de Mahmoud?

Parce qu’il est palestinien de Gaza ?

Parce qu’il est un militant progressiste, laïque, qui défend la cause palestinienne et ne s’en cache pas?

Pour « Faire du chiffre » quant aux nombre de procédures d’expulsion?

Ou…est-ce une simple erreur administrative?

En attendant, Mahmoud est menacé de perdre son emploi!

Le Tribunal Administratif de Marseille statue ce lundi matin sur le recours déposé par l’avocat contre cet arrêté et pour demander sa régularisation. Nous verrons ce qu’il en est.

Quel que soit les résultats de cette audience, nous avons décidé de constituer un comité de soutien à Mahmoud El FIQAWI Sur la base d’une demande simple.

Nous demandons à Monsieur le Préfet du Var de retirer cet arrêté d’expulsion et de régulariser enfin Mahmoud.

Toulon le 20/02/2011
PETITION EN LIGNE A L’ADRESSE http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2011N7001

Similar posts
  • Encore des migrants laissés dehors pa... Un compte-rendu de solidarité avec les migrants du Parc de la Bergerie et du Conseil départemental (25 décembre 2018) Depuis quelques temps nous sommes allés au camp situé au Parc de la Bergerie à Cronenbourg. Il y a eu des visites pour faire les dossiers de demande d’hébergement, puis apporter du bois, ensuite un collage [...]
  • Salon du livre à Strasbourg Inauguration du salon Simone Polak avec Muriel Klein-Zolty Après Auschwitz Agis comme si j’étais toujours à tes côtés Freddy Raphaël Histoire des Juifs d’Alsace et de Lorraine à l’époque contemporaine 1870-1970 Jean-Richard Freymann, Gérard Haddad et Maurice Soustiel Survivre au fanatisme Ce Salon du livre, annuel, et de qualité, est organisé, hélas, par la WIZO, [...]
  • Discours de Hagai El-Ad, directeur ex... Addendum Tuer des Juifs aux USA ou ailleurs, c’est mal. Tuer 170 Gazaouis, les déporter, c’est bien…   COMMUNIQUE DU CONSISTOIRE ISRAELITE DU BAS-RHIN Profondément choqué par l’attentat barbare ayant pris pour cible la synagogue Etz Haim en ce jour de Shabbat, le Consistoire Israélite du Bas-Rhin tient à assurer la communauté juive de Pittsburgh [...]
  • Une Marseillaise enfin chantable et p... [...]
  • Campement de demandeurs d’asile... 24 tentes au pied du bâtiment du Conseil départemental du Bas-Rhin en plein Strasbourg touristique, entre barrage Vauban et Musée d’Art moderne et contemporain, au bord de l’Ill, quai de Malte. Des demandeurs-ses, d’asile dont plusieurs familles tchétchènes, survivent là, alors que le froid matinal est déjà piquant. S’ils ont déposé et obtenu un droit [...]

7 Commentaires

  1. Said ibn Tawir Said ibn Tawir
    22 février 2011    

    Et pendant ce temps on expulse des africains malades du sida et schlomo s’ en fout, pensez vous ils ne sont pas palestiniens..

    • Schlomo Schlomo
      22 février 2011    

      connard, t’es allé combien de fois au TA soutenir des sans papiers?
      ou au centre de rétention administrative de Geispolsheim visiter les “retenus”?

      • Wanda Wanda
        22 février 2011    

        C’ est ou Geispolsheim??

        • Schlomo Schlomo
          22 février 2011    

          connard!

  2. maussade maussade
    20 février 2011    

    Comment est ce possible?La France aurait enfin reconnu officiellement l ‘existence d’un État palestinien, grande nouvelle?Ce n ‘est hélas pas le moment de s ‘en réjouir vu les décisions absurdes prises par la préfecture, mais que leur faut il je croyais comme le dises si joliment les sites explicitant les démarches, que tout emploi permettant de justifier d ‘un séjour régulier et ininterrompu donnait droit à un titre de séjour, y aurait il des exceptions pour les démocrates “palestiniens”?.

    • Schlomo Schlomo
      20 février 2011    

      vous êtes trop naïf!
      faut du chiffre à nos expulseurs!

      • maussade maussade
        22 février 2011    

        Fausse naîve , je suis en plein dedans actuellement avec mon mari coincé en Turquie depuis 1 an.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.