Les USA parlent persan et arabe sur Twitter aux forces vives du monde

885 connexions le 20 février 2011

Mais pourquoi Hillary Clinton ne parle-t-elle pas aussi en français?

N’y aurait-il que des forces mortes chez nous?

Au gouvernement et à l’Élysée, c’est sûr!

A dégager!

godasses place Tahrir photo Corinne Grassi

A voir la différence d’attitude du gouvernement français, à côté de ses pompes, et de celui des États-Unis d’Amérique, dans la révolution arabe démocratique, on se prendrait presque à devenir pro-étasunien…

http://www.france24.com/fr/20110220-usa-utilisent-twitter-parler-forces-vives-le-monde

Similar posts
  • 1er mai à Strasbourg: rouge, jaune, v... [...]
  • Strasbourg Acte XXIV 5000 manifestant... RIC Strasbourg Étoile https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157203760243599/?t=6 Fraternisation street medics allemands-français A deux doigts du gazage place Corbeau Strasbourg Act 24 Gazage sur la passerelle et le quai Place de l’Université Vers la place de Bordeaux Sous la pluie et gazage place de Bordeaux Gazés sous la pluie Repli après gazage Acte 24 Strasbourg Retour vers le Pont [...]
  • Vélorution pour des pistes cyclables ... Près de 400 cyclistes de tout âge ont participé, après quelques discours introductifs, à la Vélorution de la place de la République à Strasbourg jusqu’à Schiltigheim afin de réclamer de la maire EE/LV de Schellige, Danièle Dambach, la réalisation de pistes et bandes cyclables. La police nationale ouvrait et fermait la voie (on les préfère [...]
  • Seder laïque de l’UJFP à Paris Animé par Richard Wagmann, créateur de l’association et ex-président de l’Union juive française pour la paix, ce Seder qui commémore la sortie (mythique) des Hébreux de l’esclavage en Egypte, et par conséquent toute lutte de libération nationale (et sociale) s’est déroulé comme depuis plusieurs années à Paris devant une vingtaine de personnes, juives ou pas. [...]
  • Liberté pour les zadistes en GAV à la... Photos: Alexande [...]

7 Commentaires

  1. 21 février 2011    

    121.Posté par Mohamed Amine Belarbi le 19/02/2011 15:55

    One of the main points the advocators of the protests advance are the respect of humanity, the extermination of corruption and the right to employment among other claims. These calls are totally legitimate under the circumstances the Moroccan scene is witnessing, yet the timing and the consequences are inappropriate for the welfare of the country.
    The constant threat Polisario and Algerian officials constitute to our territorial integrity is an important factor to take in account whenever planning for events of major concern and impact. The last protests in Lâayoun give us a clear and concise idea about the potential repercussions a deviated national demonstrations might have.
    Legitimate calls for social reforms and human rights respect in Gdim Izik camps turned into a wave of destruction and anarchy, twisting a pure innocent rally into an awful perverted mobilization against one’s country and interests.
    If history is an eternal resource of experiences and lessons, we have definitely the duty to seek knowledge from it and learn wisely how to initiate, control and predict events of national concern.

    We’re not here talking about the rightness of a manifestation against a king or a family, but we’re discussing the wider concept of a Moroccan system of values and ethics under the threat of demise and chaos. The legacy of an entire nation, the fruits of an endless struggle for land and liberty, respect and dignity are now in the hands of people: The choice of participating in the protests or not is a personal decision, yet, the individual, as part of a broad social order should ponder the outcomes of a certain action and be ready to accept and be responsible of its consequences, consequences which might turn into a different prospect, way worse than the initial situation the demonstrations were meant to eradicate.

    Morocco, far from being neither a paradise nor a just country, has seen shit load of inequalities and unfairness, oppression and corruption, unemployment and social injustice and so on, and one of the simplest materialization of these evil concepts is the FFN: Fassi Family Network.
    Basically, the idea is that the people have definitely a reason to go to the streets and protest, and as well as being a constitutional right guarded by law, it is becoming an urgent necessity to stop the propagation of the social diseases in a community which cannot take anymore.
    People are fed up of paying bribes whenever they travel on their cares, citizen are fed up from swallowing officials empty promises for change, people can’t take being insulted and offended whenever they visit a governmental facility or office,… WE ARE FED UP!
    In the other hand, every patriotic citizen should ponder the implications of any manifestation during this critical period of time and ask himself about the real causes and sources of the regressive situation we’re living in.
    Aren’t we the first to blame about all the mess going on in our country? Would the bribe stop if we abstain from paying it to the filthy cowards in uniforms in the highways? If we go out in the morning to our jobs, thinking about the ways to improve our country and serve it instead of planning how to sneak out of the office hours, wouldn’t that make a significant difference in our lives? If, If …

    That’s the problem: we’ve been always asking for our rights without giving a thought to our duties, or even while denying our commitment to this great nation which dies to let us live. It is time to stop shouting and talking just for the sake of saying: I am here! This never solved a single issue; it always added more problems to what we already have. We’re worth those politicians who talk more than they act; those same people we’re criticizing and asking for their head. We should judge our actions and think about what we gave to this country, because I doubt we gave it a lot!
    Moroccans are living hard with the problems they have to deal with every day; there is no need to add an issue which might take away the only thing they still believe in: the integrity of their land. Maybe we are too faithful or too foolish, but the 20th February demonstrations are a serious matter we need to deal with: with wisdom and responsibility, not because of an overdose of patriotism or for the sake of copying Tunisian and Egyptian revolution and saying “Yo, we are here!”.

    I am not saying Morocco is the paradise on earth nor am I defending certain regime or individual, the only thing I am advancing is that every Moroccan, whether he is intending to participate in the protests or not, should think carefully about the outcome of such demonstrations and ask himself whether this will bring any significant reform, and try to find out if this is the only way to unveil his discontentment and refusal of the current social system.

    Moroccans, this is our land, our decision: But remember, it’s after all our country we’re talking about, are we ready to lose it for an ephemeral passion and an uncalculated outburst of patriotism?
    The revolution must start from the inside of each one of us, and everyone is leading a revolution every day without being aware of it. Think, ponder and then act, that’s a favor I ask you personally.

  2. 21 février 2011    

    Condamnation d’un régime
    Monsieur le gendarme du monde, messieurs les membres permanents des nations unis, Mr. Le secrétaire général de l’O.N.U et messieurs les citoyens du monde vous n’avez pas honte l’histoire ne vous pardonnera pas votre manque de réaction vous laissez un tirant, un criminel et un fou-furieux assassiner son peuple 300 libyens innocents se sont fait abattre par des mercenaires à la solde de la famille Kadhafi
    Vos prédécesseurs ont envahi à tort ou à raison l’Irak et nous avons accepté pour une seule raison
    C’était pour la correction qu’ils ont infligé à Saddam en tant que criminel des kurdes
    Sauvez ces gens sauvez ces gens sauvez ce peuple qui ne demande que ses droits légitimes
    dan

  3. 21 février 2011    

    SENARIO VIRTUEL
    La fin d’un empire ou la chute d’une puissance
    Il s’agit des USA qui ont perdu leur crédibilité envers leurs alliés habituels en l’occurrence les pays du golf, l’Irak, le Pakistan et l’Afghanistan
    Pourquoi,
    1-les usa ont échoué à démocratiser l’Irak et l’Afghanistan, ils ont fait beaucoup de torts à ces deux peuples et ils ont promis de vider les lieux
    2-ils ont perdu des dirigeants qui leur servaient d’avant-garde en Egypte, Yémen, Bahreïn, Tunisie, Lybie………Etc. après les révolutions arabes dont les usa sont pour quelques choses
    3-la chine monte en podium dans le domaine économique (devenue 2eme puissance mondiale)
    -devenue par son dynamisme omniprésente dans la quasi-totalité des marchais mondiaux
    – elle assiste les pays pauvres pour gagner leur sympathie et profiter de leurs matières premières
    4-l’Iran prend de l’ampleur par son mouvement chiite dans les pays limitrophes et ce malgré les restrictions sévères imposées par les occidentaux
    5-les pays du vieux continent sont pris dans la tourmente de la grise financière et puis celle de l’économie
    En plus, si les révolutions arabes devaient avoir un impact considérable en Arabie saoudite, les conséquences seraient énormes. En effet, le principal outil de domination de l’impérialisme US est le dollar. C’est très important car le pétrole est vendu en dollar. Mais un gouvernement démocratique et indépendant en Arabie Saoudite pourrait refuser d’utiliser cette monnaie. L’Iran a réalisé d’importants bénéfices en vendant son pétrole dans d’autres devises. Le dollar ne serait plus alors la monnaie de référence dans le monde, ce qui signerait la mort de l’impérialisme US.
    Et enfin tous ces pays précédemment protégés par les USA, vont chercher un nouveau gendarme et c’est la chine qui en principe comprend tous les critères de la nouvelle puissance et qui a aussi besoin de plus d’énergies. Par conséquent, elle va les chercher la ou elles sont
    A tord ou à raison l’avenir nous le dira
    dan

  4. Schlomo Schlomo
    21 février 2011    

    comme auteur de contresens t’es trop fort!
    je pointais seulement le fait que comme en 1956 lors de la désastreuse opération anglo-franco-israélienne sur le canal de Suez, stoppée par les USA, qui du coup apparaissaient comme anticolonialistes (un comble!) ce coup ci les USA ont surfé sur la révolution arabe comme un bouchon sur le pétrole de manière à apparaître comme moins néo-colonialistes que la France et l’Europe en général
    c’est évidemment une erreur de perspective, car les USA sont seulement plus malins surtout avec Obama que Sarko le nul pourtant pro US, mais bushien, et appuient, en apparence, le mouvement « dégagiste » alors que notre gouvernement exprime encore son amitié pour les tyrans!!!

  5. Majid barwatha Majid barwatha
    21 février 2011    

    Vous voyez donc la main des états unis derrière les révolutions??
    Quel mépris pour les peuples arabes et leurs morts!

  6. Schlomo Schlomo
    21 février 2011    

    et oui, la flotte US plus la propagande impérialiste relouquée « réseaux sociaux »…

  7. Walid Saaby Walid Saaby
    21 février 2011    

    Tu es bien naïf mon frère..
    La 5 ieme flotte américaine se trouve a Bahrein..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.