Nouvelle attaque, déjouée, de la “Ligue de défense juive” contre “Gaza-strophe” à Paris

[669 connexions le 3 avril 2011]

La LDJ (la mal nommée Ligue de Défense Juive) a encore frappé, cette fois-ci contre l’Espace St-Michel à Paris, un cinéma d’art et d’essai qui projette le film “Gaza-strophe”.

Un commando a essayé de pénétrer à l’intérieur du cinéma hier soir, mais a été empêché par le projectionnise, qui a été légèrement blessé dans l’attaque.

Avant de se disperser, les nervis ont pu coller des affiches de la LDJ sur les vitrines de la salle, signant ainsi leur forfait.

L’Union Juive Française pour la Paix (comme d’autres associations) ont déjà, à plusieurs reprises, appelé à la dissolution de cette milice d’extrême droite sioniste.

Témoignage

“…le projectionniste de l’Espace St Michel a appelé pour dire qu’il avait été attaqué par 15 à 20 brutes qui ont cherché à enfermer les spectateurs en fermant les portes à l’aide d’un antivol. Le projectionniste qui est grand et costaud a résisté (ainsi que l’ouvreuse, petite et mince) ce qui lui a valu d’être sévèrement battue mais sa résistance a surpris les brutes qui sont parties non sans signer leur forfait en collant des affiches jaunes de la LDJ dénonçant ce nouveau film “antisémite“… La police a été prévenue. A suivre.”

COMMUNIQUE DE PRESSE DES REALISATEURS DU FILM ” GAZA-STROPHE, PALESTINE ”

Un commando de la LDJ a attaqué le cinéma St Michel à Paris qui programme le film Gaza-strophe, Palestine

Dimanche 3 avril à 17h55, un commando d’une vingtaine de nervis d’extrême droite pro-Israël de la LDJ (Ligue de Défense Juive), s’est attaqué au Cinéma Espace St Michel (Paris Vème) qui projette en ce moment notre film documentaire “Gaza-strophe, Palestine”. Grâce à l’intervention du projectionniste, leur opération a échoué, et les
séances programmées ont pu se dérouler comme prévu.
Si les nervis de la LDJ auraient voulu “discuter” avec nous, eh bien c’est raté : nous étions à 2000 km de Paris, à Belgrade, où notre film a été présenté au 58e Festival de Film documentaire et de court métrage, ce week end.
En fait, nous étions en train d’admirer le Danube avec un couple d’amis depuis la forteresse turque qui domine Belgrade, lorsque le responsable du cinéma St Michel nous a appelé pour nous raconter ce qui venait de se passer :
Equipés d’antivols, le commando (formé de jeunes gens très excités) a tenté d’enfermer le projectionniste et l’ouvreuse derrière la caisse du cinéma afin de pouvoir interrompre la séance. Mais le personnel du cinéma a courageusement résisté à l’agression et appelé la police. Visiblement surpris par cette résistance inattendue, les brutes ont rapidement pris la fuite, après avoir frappé le projectionniste, et promis de brûler le cinéma. Ils ont collé dans le hall les autocollants de la Ligue de Défense Juive, et jeté des tracts haineux. Une plainte a été déposée par le projectionniste, le directeur du cinéma envisage les suites judiciaires et dénonce l’agression contre son cinéma. Alertés dans la soirée, plusieurs sympathisants de la lutte pour les droits humains en Palestine ont accouru sur les lieux pour apporter leur soutien au personnel du cinéma. Ils se sont donné rendez-vous aux prochaines séances (voir leur communiqué : http://generation-palestine.org/omar/news/un-commando-sioniste-essaye-
dinterdire-la-projection-du-film-gaza-strophe-au-cinema-saint-
)
Après les pressions diverses des groupes intolérants pro-israël qui ont conduit à la déprogrammation du film à Versailles, et d’un débat à Ris Orangis, le 16 mars, les menaces et intimidations de leurs nervis racistes (dont le guide spirituel le rabbin Meir Kahane appelait à tuer les Arabes et à former le grand Israël sur toute la Palestine après en avoir expulsé tous les Palestiniens) ne nous empêcheront pas de continuer à animer sereinement les projections du film à Paris et ailleurs. Les réalisateurs, Samir Abdallah et Khéridine Mabrouk
Le film Gaza-strophe, réalisé par Samir Abdallah et Khéridine Mabrouk, est en salles depuis le 16 mars. Salué par la critique, et couronné de plusieurs prix internationaux, il a néanmoins été l’objet d’attaques nombreuses des lobbys pro-israéliens. Les projections au cinéma Saint-Michel continuent :
http://cinemasaintmichel.free.fr/horaires/frame.htm
Toutes infos sur le film : www.gaza-strophe.co

Info à diffuser
La LDJ (Ligue de Défense Juive, milice d’extrême droite sioniste) a attaqué ce soir le cinéma “Espace St-Michel” à Paris qui projette en ce moment le film de Samir Abdallah
et Khéridine Mabrouk, “Gaza-strophe”.

Le commando (15 à 20 brutes) a cherché à enfermer les spectateurs en fermant les portes à l’aide d’un antivol mais en a été empêché par le projectionnise (ainsi que l’ouvreuse) et a été blessé violemment dans l’attaque. Surpris par cette résistance inattendue, les brutes sont reparties en signant leur forfait de petites affiches jaunes
siglées de la LDJ.

Contrairement à certaines rumeurs, ni Samir, ni Khéridine, n’ont été blessés dans cet incident, ils se trouvent à 2000km de Paris, à Belgrade, où leur film a été sélectionné pour être présenté au 58e Festival de film documentaire et de court métrage. En fait nous étions en train d’admirer le Danube avec Samir et Kheredine depuis la forteresse turque qui domine Belgrade quand le projectionniste de l’Espace St Michel a appelé pour dire qu’il avait été attaqué et nous a décrit, de façon un peu confuse –
on le comprend- ce qui venait de se passer. Il nous a dit qu’il a prévenu la police (… à suivre) !

Communiqué de presse EELV du 4 avril 2011


Le ministère de l’intérieur doit dissoudre la L
DJ

Hier à 16h50 au cinéma Espace St Michel à Paris, une vingtaine de membres de la LDJ – Ligue de Défense Juive – ont voulu enfermer les spectateurs d’une séance de cinéma projetant le film “Gazastrophe” relatant les évènements de l’intervention de l’armée israélienne sur le territoire palestinien de Gaza.

Les spectateurs une fois entrés, les membres de la LDJ ont tenté de fermer les grilles du cinéma avec des chaînes pour vélos. Le caissier les en a empêché en desserrant l’étau mis en oeuvre par
deux des jeunes. Il a été physiquement agressé (mais sans gravité). La police a été prévenue. Le groupement s’est rapidement dispersé.

Ce n’est pas la première fois qu’ils agressent des personnes. Un dépôt de plainte a été fait.

EELV demande l’interdiction de la LDJ, groupe interdit en Israël.

Djamila Sonzogni,
Porte-parole
06 72 16 84 35

 

13 Commentaires

  1. 6 avril 2011    

    Au fait, quelqu’un a-t-il capté ce que ces enfermeurs voulaient faire après avoir bloqué les portes du cinéma?
    Y mettre le feu?
    Hommage au projectionniste et à l’ouvreuse courageux.
    Ce sont eux qui devraient décorés de la Légion d’Honneur, pas les Préfets!

  2. Marie Elisabeth Marie Elisabeth
    5 avril 2011    

    Faut il dissoudre aussi les groupes de jeunes qui agressent les voyageurs en permanence dans le RER??

    • Schlomo Schlomo
      5 avril 2011    

      il faut les condamner
      ce ne sont pas des groupes constitués comme la LDJ
      et ils n’agressent pas en permanence!

  3. Louna Louna
    4 avril 2011    

    C’est pas des fascistes on vous a dit !
    Je pense que vous les confondez avec les skins …
    Ah ces mouvements de jeune c compliqué quand même ..

    Nous on avait que les blousons noirs et les yéyés c’était bien plus facile hein?

    • Schlomo Schlomo
      4 avril 2011    

      partisans du “rabbin” Meir Kahana, (mort, Inch Allah!) un fasciste juif

    • Schlomo Schlomo
      4 avril 2011    

      les skins sont de gauche radicale!

      • Marie Elisabeth Marie Elisabeth
        5 avril 2011    

        Si les skins sont de gauche vous imaginez ou se situe schlomo..
        Dissoudre la ldj?
        Et que faire de ces groupes de jeunes qui lynchent les amoureux dans les couloirs du RER?

        • Schlomo Schlomo
          5 avril 2011    

          renseigne toi au lieu de croire les médias dominants!

          http://fr.wrs.yahoo.com/_ylt=A7x9QXglyppNXWwAW3pjAQx.;_ylu=X3oDMTBybWdtbzZ2BHNlYwNzcgRwb3MDNARjb2xvA2lyZAR2dGlkAw–/SIG=125fphujg/EXP=1302011525/**http%3a//www.blogg.org/blog-12224-themes-20887.html

          ces voyous qui bastonnent sont la copie locale des États et des groupes ethniques qui font la même chose à l’échelle globale

          Gbagbo contre Ouattara, c’est pareil que banlieue X contre banlieue Y
          et dans ce cas, la France prête main forte à une des banlieues sous couvert de l’ONU; pratique pour masquer (mal) le néo-colonialisme français

          les deux doivent cesser, mais cela, seule la révolution socialiste mondiale le réalisera

          en attendant, ils (les locaux et les globaux) doivent être condamnés par la loi

          • Tron Tron
            5 avril 2011    

            Je n’ai pas besoin de vous pour connaitre le mouvement skin.. J’étais ado dans les années quatre vingt…

            ” ces voyous qui bastonnent sont la copie locale des États et des groupes ethniques qui font la même chose à l’échelle globale ” : Groupe ethnique??? Joli… ! Carrément raciste comme terminologie..

            ” Gbagbo contre Ouattara, c’est pareil que banlieue X contre banlieue Y ” : Vous qui vous prétendez défenseur de la légalité internationale osez tenir de tels propos?? Ouatara c’est la légalité, pas Gbagbo : et ce n’est pas pareil… Réduisez vous leur combat à une querelle entre groupe ethnique?? Vos propos sont scandaleux et très marqués politiquement !
            Pas à gauche !

            La révolution socialiste : permettez moi de rire…
            Avec des gens comme vous?

  4. Noam Noam
    4 avril 2011    

    Interdits en Israël ???
    Marrant pour un pays qui selon vous ne respecte ni le droit ni l’éthique internationaux..

    Et puis cessez de traiter la ligue de fasciste : ils s’en sont pris à des nazis à plusieurs reprises…Certes elle fut opposée aux soviétiques , ce qui dans votre logique stalinienne équivaut au fascisme…

    Le monde évolue vous savez…
    Le mur est tombé depuis 22 ans déja…

    • Schlomo Schlomo
      4 avril 2011    

      les fascistes de la LDH se castagnent parfois, selon les sujets, à leurs frères nazillons antisémites; d’autres fois, pour casser de l’Arabe et/ou du musulman, ils sont alliés

  5. Warda Warda
    4 avril 2011    

    Sources?

    Il s’agit juste finalement de boycotter un film…
    Boycotter un produit culturel..
    Comme vous appelez à le faire en permanence…

    • Schlomo Schlomo
      4 avril 2011    

      la LDJ, ce sont des voyous fascistes interdits aux USA et en Israël, mais tolérés en France, en dépit de leurs exactions répétées…
      vous confondez le BDS pacifique de la société civile palestinienne et mondiale et leur violence!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !