Après le tribunal administratif de Strasbourg, la famille Barbul doit rester chez nous!

Plusieurs sympathisants de RESF entouraient ce matin la famille Barbul qui demandait l’annulation de l’OQTF du Préfet du bas-Rhin.
La séance a eu lieu dans le nouveau bâtiment juste à côté de l’ancien Tribunal administratif, sans la présence du moindre gendarme, puisque les « étrangers » comparaissaient libres.
Malgré une salle confortable, baignée de lumière, meublée de mobilier neuf contemporain où le verre et le bois clair dominent, on n’oublie pas où l’on se trouve, d’autant que comme avant, et malgré une installation de micros et sono modernes, tout se passe comme si la honte de ces séances, au nom du peuple français, faisait que les acteurs, à l’exception de l’affreux « commissaire du gouvernement » qui ricanait et tapait nerveusement des deux pieds sous le bureau, chacun, sauf l’avocate, s’obstinait à parler de manière inaudible, à moins que tout simplement les micros n’aient pas été branchés…
Effet d’autant plus saisissant que la pièce, à la belle voute percée de trous de lumière, résonne comme une cathédrale (du non-droit].
Nous ajouterons plus tard un compte rendu détaillé des débats.
En attendant, une interview de deux parrains, à la sortie du Tribunal.

TA Strasbourg famille Barbul

TA Strasbourg famille Barbul
6 avr. 2011
de jcreyem
Après la belle plaidoirie de l’avocate de la famille Barbul, les sympatisants de RESF et les parrains entourent leurs amis. Jugement revoyé au 19 avril 2011. Non aux expulsions!

Archives Feuille de Chou

TA Strasbourg: soutenir la famille Barbul

Dimanche, avril 3rd, 2011Tags : , , , , , , ,
Publié dans Alsace/Elsass, France, Justice, Strasbourg, tu accueilleras l’étranger | Modifier | 3 commentaires »

Similar posts