Signes religieux ostentatoires dans l’espace public

La sanch et loi sur le voile intégral : deux poids, deux mesures.

Et en Alsace, à Strasbourg, selon les Dernières Nouvelles d’Alsace du 24 avril 2011:

Dans la ville et tout autour…

Manifestation

Manifestation œcuménique sur le parvis de la cathédrale de Strasbourg, à 12h30.

Marché

Marché de Pâques, place Saint-Thomas, tous les jours de 10h à 20h et 21h le samedi, animations pour les enfants de 14h à 18h, jusqu’au 25 avril…

Mais, il est vrai que l’Alsace et la Moselle ne connaissent pas la loi de 1905…ni la laïcité, donc.

Ce qui n’empêche pas qu’elle ait été en pointe pour exclure les jeunes élèves musulmanes porteuses de hidjab!

Commentaire

Effectivement, en Alsace, c’est Ubu et Kafka réunis.
Alors qu’on interdit à la jeune-fille voilée d’entrer par l’entrée des élèves dans le lycée au nom de la laïcité, entrent par la porte des professeurs curés, prêtres, et autres du même style pour enseigner la religion, je dis bien religion et non histoire des religions.

Ce que je trouve le plus déplorable, c’est que les enseignants, des gens pourtant instruits capable de réfléchir, n’ont pas relevé cette contradiction pourtant flagrante. (Je pense qu’ils n’ont pas voulu voir)

Depuis, ils ont un peu (beaucoup) baissé dans mon estime.

Y.

 


Similar posts

2 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    27 avril 2011    

    captcha fonctionne à nouveau

  2. 27 avril 2011    

    Diantre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.