Stop Fessenheim, l’UMP et la démocratie

Un de nos adhérents élu à l’opposition au conseil municipal de la ville de Saint Louis nous informe que le conseil municipal de Saint-Louis a refusé purement et simplement d’inscrire sa motion pour une fermeture de la centrale de Fessenheim a l’ordre du jour, sans aucune explication.
Apres insistance la raison suivante a été invoquée par le premier adjoint : ‘on ne souhaite pas ouvrir le debat sur Fessenheim a Saint-Louis’. Voilà qui a le mérite d’être clair.

 

Clair, mais anti-démocratique ! A moins que cela ne soit de la frilosité … Quoique l’un et l’autre ne sont pas indissociables. Quand on constate que le 8 avril dernier, les élus UMP et FN du conseil régional votaient CONTRE la motion en commission permanente, qui a donc bien été rejetée, alors que 3 d’entre eux, élus au conseil munipal de Strasbourg, votait POUR 3 jours plus tard, le 11 avril, pour la ville de Strasbourg, motion votée rappelons-le à l’unanimité moins une voix ….

M. Überschlag craindrait-il une révolte dans ses rangs ? Sinon pourquoi fermer la porte au débat, à l’expression populaire, à la démocratie au sein de sa municipalité ? 

Si vous habitez Saint-Louis, et que comme nous cette décision vous interpelle, n’hésitez pas à écrire à votre maire, ci-dessous un exemple de courrier, modulable avec vos propres arguments. 

 

SF

 

“Monsieur le Maire,

Nous avons appris que vous refusez l’inscription à l’ordre du jour d’une motion pour la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim lors de votre prochain conseil municipal.

Citoyen de votre ville, je souhaite que le débat soit ouvert. Je souhaite que chacun puisse avoir le droit à la parole, démocratiquement, sur ce sujet. Pourquoi fermer la porte aux échanges ? Quelle que soit votre position sur l’éventuel prolongement de la centrale de Fessenheim, vous ne pouvez pas ignorer délibérément l’expression populaire. Un de vos conseillers demande à porter le sujet à l’ordre du jour, il représente une fraction de vos administrés, votre devoir est de l’écouter, d’écouter vos administrés.

C’est pourquoi nous vous exhortons à revoir votre position en laissant votre conseil municipal débattre sur l’avenir de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Bien cordialement,”

 

Fermons Fessenheim et sortons du nucléaire

STOP FESSENHEIM
13 rue Berthe Molly

F-68000 Colmar
tél. : 03 68 23 01 29

 

Similar posts
  • Non au GCO, oui à l’archéologie... Des visites étaient organisées ce matin sur le chantier archéologique de Duttlenheim, pas loin du (futur, mais encore potentiel) embranchement du Contournement Ouest de Strasbourg avec l’A 35 entre Duppigheim et Duttlenheim. Pour l’occasion, Vinci avait déroulé le tapis rouge, même aux opposants à cette autoroute inutile et obsolète, pour accéder au chantier. Merci aux [...]
  • Chasse aux lycéens de Rudloff aux Pot... Pendant près de trois heures, la police a pratiqué la chasse aux lycéens du lycée polyvalent Marcel Rudloff dans le quartier des Poteries. Vers 10, à la récréation, des lycéens sont sortis sur le parvis. Une petite poubelle a été brûlée ainsi qu’un vieux canapé près de l’entrée des profs. Les pompiers ont rapidement éteint [...]
  • Mercredi, j’ai Vinci: 3 chanti... Trois chantiers du GCO bloqués ce mercredi 5 décembre! Le chantier du Matterberg a été bloqué vers 8h ce matin. Une fois évacués par les gendarmes qui nous ont coursés puis regroupés en bordure du chantier et forcés à le quitter par la gauche en regardant vers le canal de la Marne-au-Rhin, nous obligeant à [...]
  • #gilets jaunes à #strasbourg Plusieurs centaines de #giletsjaunes ont tenu le pavé à Strasbourg ce 1er décembre. Le matin à la Cour européenne des droits de l’homme, puis devant le Conseil de l’Europe. Allée de la Robertsau jusqu’à la place Brant, enfin ils ont rejoint la République après un bref incident qui a vu la police gazer et matraquer [...]
  • CONTRÔLES JUDICIAIRES À BURE : LA COU... CONTRÔLES JUDICIAIRES À BURE : LA COUR DE CASSATION AVALISE DES MESURES LIBERTICIDES Communiqué commun Coordination StopCigéo (CEDRA, EODRA, Bure Zone Libre, Bure Stop 55) Aujourd’hui, la Cour de Cassation a rendu sa décision suite à l’audience du 14 novembre 2018 sur le pourvoi déposé par cinq militant-e-s antinucléaires de Bure mis-e-s en examen dans [...]

2 Commentaires

  1. Ohen Nervotov Ohen Nervotov
    12 mai 2011    

    On peut nous expliquer en quoi la décision de fermer fessenheim est une prérogative de la ville de fessenheim ?
    Pourquoi dans ce cas la ne pas demander a Monsieur uberschlag de voter une Motion pour le retrait des troupes d’ afghanistan par exemple !
    Le débat politique devient du grand portnaoik !!

    • Schlomo Schlomo
      12 mai 2011    

      quand un idiot ne veut pas comprendre, on a beau faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.