Stop Fessenheim, l’UMP et la démocratie

Un de nos adhérents élu à l’opposition au conseil municipal de la ville de Saint Louis nous informe que le conseil municipal de Saint-Louis a refusé purement et simplement d’inscrire sa motion pour une fermeture de la centrale de Fessenheim a l’ordre du jour, sans aucune explication.
Apres insistance la raison suivante a été invoquée par le premier adjoint : ‘on ne souhaite pas ouvrir le debat sur Fessenheim a Saint-Louis’. Voilà qui a le mérite d’être clair.

 

Clair, mais anti-démocratique ! A moins que cela ne soit de la frilosité … Quoique l’un et l’autre ne sont pas indissociables. Quand on constate que le 8 avril dernier, les élus UMP et FN du conseil régional votaient CONTRE la motion en commission permanente, qui a donc bien été rejetée, alors que 3 d’entre eux, élus au conseil munipal de Strasbourg, votait POUR 3 jours plus tard, le 11 avril, pour la ville de Strasbourg, motion votée rappelons-le à l’unanimité moins une voix ….

M. Überschlag craindrait-il une révolte dans ses rangs ? Sinon pourquoi fermer la porte au débat, à l’expression populaire, à la démocratie au sein de sa municipalité ? 

Si vous habitez Saint-Louis, et que comme nous cette décision vous interpelle, n’hésitez pas à écrire à votre maire, ci-dessous un exemple de courrier, modulable avec vos propres arguments. 

 

SF

 

“Monsieur le Maire,

Nous avons appris que vous refusez l’inscription à l’ordre du jour d’une motion pour la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim lors de votre prochain conseil municipal.

Citoyen de votre ville, je souhaite que le débat soit ouvert. Je souhaite que chacun puisse avoir le droit à la parole, démocratiquement, sur ce sujet. Pourquoi fermer la porte aux échanges ? Quelle que soit votre position sur l’éventuel prolongement de la centrale de Fessenheim, vous ne pouvez pas ignorer délibérément l’expression populaire. Un de vos conseillers demande à porter le sujet à l’ordre du jour, il représente une fraction de vos administrés, votre devoir est de l’écouter, d’écouter vos administrés.

C’est pourquoi nous vous exhortons à revoir votre position en laissant votre conseil municipal débattre sur l’avenir de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Bien cordialement,”

 

Fermons Fessenheim et sortons du nucléaire

STOP FESSENHEIM
13 rue Berthe Molly

F-68000 Colmar
tél. : 03 68 23 01 29

 

Similar posts
  • Bourgeois et soldats/ Burger und Sold... Présentation au Centre culturel alsacien par Armand Peter, Jean-Claude Richez, Jean-Paul Sorg, le 9 juin 2018 à [...]
  • Lettre de la CGT FAPT 67 au Préfet po... [...]
  • Manifestation contre l’Arcadia,... Une centaine de personnes, dont plusieurs citoyens grecs ont manifesté cet après-midi place Kléber à Strasbourg contre la venue du groupe nazi Aube dorée invité par les fascistes du Bastion social, l’Arcadia. Après les prises de parole, le cortège s’est dirigé vers l’Hôtel de la Préfecture. Devant le Palais de justice a été rappelée la [...]
  • Lycéens-nes contre ParcoursSup à Stra... Convergeant de plusieurs lycées strasbourgeois, les lycéens parmi lesquels de nombreuses lycéennes et quelques étudiants manifestent contre la sélection à l’Université. Vers 10 h ils criaient leur solidarité avec les cheminots devant la gare. On a remarqué que les établissements scolaires n’hésitent pas à investir dans la sécurité privée lors de ces journées aussi bien [...]
  • Marée populaire à Strasbourg: étiage ... Ce compte-rendu de la Marée populaire a été retardé pour cause d’incident technique… 2OOO à 25OO marcheurs anti Macron ont défilé dans la joie et la bonne humeur samedi 26 mai 2018 à Strasbourg. Un début avant le tsunamî qui sera nécessaire pour noyer Macron et son monde. Avec tous les mauvais coups déjà portés [...]

2 Commentaires

  1. Ohen Nervotov Ohen Nervotov
    12 mai 2011    

    On peut nous expliquer en quoi la décision de fermer fessenheim est une prérogative de la ville de fessenheim ?
    Pourquoi dans ce cas la ne pas demander a Monsieur uberschlag de voter une Motion pour le retrait des troupes d’ afghanistan par exemple !
    Le débat politique devient du grand portnaoik !!

    • Schlomo Schlomo
      12 mai 2011    

      quand un idiot ne veut pas comprendre, on a beau faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !