Laïcité en Alsace-Moselle: chiche?

On s’agite dans les bénitiers, et leurs alentours, depuis que le candidat François Hollande a annoncé qu’il allait inscrire la laïcité dans la Constitution.

Rappelons qu’elle y figure déjà, non dans le préambule, comme vient de l’affirmer le non-candidat Sarkozy, qui semble ne pas l’avoir lue depuis un bail – encore le syndrome de la Princesse de Clèves?- mais dans l’article premier.

Les défenseurs de la calotte craignent que la loi de séparation de l’Etat et des cultes ne s’applique, chez nous, entraînant la mort du Concordat de 1801, et de tous les textes du même acabit concernant les religions dites concordataires et l’enseignement faussement réputé “obligatoire” des religions en Alsace-Moselle.

Pain béni, c’est le cas de le dire, pour la droite, et même la fausse gauche, dont le sénateur-maire Roland Ries, qui vole au secours des grenouilles de bénitier.

Il est plus que temps, cent sept ans après la loi de 1905 de l’appliquer enfin dans la France de l’extérieur!

Similar posts
  • Strasbourg Acte XXIV 5000 manifestant... RIC Strasbourg Étoile https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157203760243599/?t=6 Fraternisation street medics allemands-français A deux doigts du gazage place Corbeau Strasbourg Act 24 Gazage sur la passerelle et le quai Place de l’Université Vers la place de Bordeaux Sous la pluie et gazage place de Bordeaux Gazés sous la pluie Repli après gazage Acte 24 Strasbourg Retour vers le Pont [...]
  • Vélorution pour des pistes cyclables ... Près de 400 cyclistes de tout âge ont participé, après quelques discours introductifs, à la Vélorution de la place de la République à Strasbourg jusqu’à Schiltigheim afin de réclamer de la maire EE/LV de Schellige, Danièle Dambach, la réalisation de pistes et bandes cyclables. La police nationale ouvrait et fermait la voie (on les préfère [...]
  • Liberté pour les zadistes en GAV à la... Photos: Alexande [...]
  • ZAD de Pfettisheim: une cabane détrui... [...]
  • L’incendie L’incendie La charpente de la cathédrale de Paris n’a pas encore fini de se consumer que déjà le ban et l’arrière-ban de tous les pouvoirs institués appellent à resserrer les rangs autour de ce symbole de la soumission. Tout de suite a été rappelé en boucle que ce monument a vu passer dans sa nef [...]