La multiplication de BDS aux quatre coins du monde sème la panique au gouvernement israélien

header4

La multiplication de BDS aux quatre coins du monde sème la panique au gouvernement israélien

http://www.bdsmovement.net/2014/bds-worldwide-spread-creates-israeli-government-panic-11764

Comité national palestinien BDS – 17 février 2014

Ci-dessous, des passages d’une conférence de presse qui s’est tenue le matin du 17 février à la mairie d’Al Bireh, organisée par le Comité national palestinien BDS (BNC).
1

Omar Barghouti, cofondateur du mouvement BDS et représentant de la Campagne palestinienne pour le boycott universitaire et culturel d’Israël, membre du Comité national BDS (BNC) a déclaré : « Au cours de la dernière année, le mouvement mondial BDS, dirigé par le BNC, est arrivé à un point charnière dans sa lutte pour l’ensemble des droits palestiniens relevant du droit international. Le gouvernement israélien est en train de paniquer car la récente et rapide expansion de BDS à travers le monde, et ce, surtout dans les pays considérés depuis toujours comme les alliés les plus proches d’Israël dans le monde : les USA, l’Allemagne, les Pays-Bas, entre autres.

« Que ce soit dans le domaine universitaire, culturel ou économique, BDS, mouvement pour les droits humains, non violent, antiraciste, a atteint une phase qualitativement nouvelle, de sorte que nos partenaires dans le monde sont d’importants mouvements populaires imposant des pressions efficaces sur les grandes banques, les fonds de pension, les entreprises et les associations universitaires pour le boycott d’Israël, à l’instar de ce qui a été fait contre le régime d’apartheid d’Afrique du Sud. Israël a officiellement reconnu BDS comme une “menace stratégique” pour son régime d’occupation, de colonialisme et d’apartheid. »

Haitham Arar, représentant de l’Union générale des femmes palestiniennes, membre du Comité national BDS (BNC) a déclaré : « Les femmes palestiniennes et leurs syndicats représentatifs ont toujours été à la pointe des campagnes locales et internationales de boycott contre Israël pour la fin de l’occupation et l’application de tous nos droits relevant du droit international en tant que peuple. Nous travaillons aussi au niveau des Nations-Unies et avec les organisations de femmes dans le monde pour faire avancer le mouvement BDS comme la forme la plus efficace de solidarité avec le peuple palestinien. »

Mustafa Barghouti, représentant du Conseil des forces nationales et islamiques en Palestine, membre influent du Comité national BDS (BNC), a expliqué : « En 2014, année proclamée par l’ONU année de solidarité avec le peuple palestinien, le mouvement BDS va encore s’intensifier, à l’intérieur comme à l’extérieur, à la poursuite de tous nos droits en vertu de la législation internationale. BDS appelle à un boycott total d’Israël et de ses institutions complices ; ceci est très semblable au mouvement, dont il s’est profondément inspiré, de boycott et de désinvestissement qui contribué à la fin de l’apartheid en Afrique du Sud.

« Une part très importante de la stratégie BDS est l’embargo militaire sur Israël, car Israël est l’un des premiers exportateurs militaires dans le monde et il tire profit des guerres et des crimes de guerre. Nous pouvons avoir un impact considérable sur cette partie de l’économie israélienne. »

Haidar Ibrahim, Union générale des travailleurs palestiniens, membre du Comité national BDS (BNC), a dit : « Tous les syndicats palestiniens sont fiers d’être des membres fondateurs du mouvement BDS. Nous agissons avec les syndicats internationaux, notamment de plus en plus de syndicats arabes, pour propager BDS contre l’occupation d’Israël et ses violations des droits humains. »

À une question sur l’intérêt grandissant d’Israël de commercer avec l’ « Orient » comme la réponse au boycott qui monte en Occident, Mr Ibrahim a répondu : « Les nations du Sud naturellement comprennent le colonialisme et la répression raciale et par conséquent soutiennent le peuple palestinien. Si Israël croit que son commerce qui monte avec la Chine, l’Inde, le Brésil et d’autres va continuer à se développer sans surveillance, il se trompe. Nous avons des partenariats sérieux avec de grands syndicats dans ces pays, et nous allons mobiliser davantage de soutiens populaires au BDS en 2014 pour contrecarrer les tentatives d’Israël d’y développer son commerce. »

Rifat Kassis, Kairos Palestine, groupe de personnalités palestiniennes chrétiennes influentes, de toutes confessions, qui a adopté BDS en 2009, a déclaré : « Les Églises jouent un rôle considérable, et qui se développe vite, pour qu’Israël soit tenu responsable de son occupation et son déni de nos droits fondamentaux par des pressions et des mesures contre les entreprises impliquées dans l’occupation et les violations du droit international. Quand le document Kairos Palestine a été publié en 2009, il a ouvert la porte de nombreuses Églises dans le monde pour le mouvement mondial BDS sous égide palestinienne.

« D’importantes Églises au Canada, aux USA, au Royaume-Uni, en Inde et ailleurs ont adopté des mesures BDS contre les entreprises qui profitent de l’occupation, et surtout des colonies illégales. Ce phénomène est sans aucun doute en train de se multiplier et de grandir. »

Nasfat Khuffash, du Conseil de coordination des ONG palestiniennes, qui coordonne les actions des trois principaux réseaux d’ONG dans le territoire palestinien occupé, toutes membres du BNC, a déclaré : « Israël et ses groupes lobbyistes mènent actuellement une guerre ouverte contre les ONG palestiniennes et internationales qui adoptent BDS, en tentant de tarir nos sources de financements par l’intimidation, le harcèlement et les menaces directes.

« Nous allons contrecarrer leur “guerre juridique” annoncée contre BDS en mobilisant des appuis palestiniens, arabes, de pays du Sud et d’Occident pour la liberté d’expression et notre droit à recommander des stratégies d’une résistance non armée contre l’occupation d’Israël, son colonialisme et son apartheid. Israël est en train de criminaliser BDS, et c’est une attaque directe contre la liberté d’expression. Tous les citoyens épris de liberté dans le monde se lèveront contre cette nouvelle agression israélienne contre une expression libre. »

BDS Movement : http://www.bdsmovement.net/2014/bds-worldwide-spread-creates-israeli-government-panic-11764

Traduction : JPP pour BDS-France et Mehadrindegage

Similar posts
  • Commémoration à Strasbourg de la rafl... Cent cinquante personnes environ se sont rassemblées dimanche 21 juillet à Strasbourg, Allée des Justes, sur l’emplacement de l’ancienne synagogue incendiée par les nazis lors de l’annexion de l’Alsace-Moselle par Hitler. Comme chaque année, il s’agissait de commémorer la rafle du Vel d’Hiv les 16/17 juillet 1942 à Paris où plus de 12000 juifs, dont [...]
  • Curieuse histoire de la Palestine à l... MaIF-17avril -2pages MAIF-Alerte aux [...]
  • Gaza-Strasbourg: marche pour la journ... https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157137626408599/ à suivre [...]
  • Discours de Hagai El-Ad, directeur ex... Addendum Tuer des Juifs aux USA ou ailleurs, c’est mal. Tuer 170 Gazaouis, les déporter, c’est bien…   COMMUNIQUE DU CONSISTOIRE ISRAELITE DU BAS-RHIN Profondément choqué par l’attentat barbare ayant pris pour cible la synagogue Etz Haim en ce jour de Shabbat, le Consistoire Israélite du Bas-Rhin tient à assurer la communauté juive de Pittsburgh [...]
  • La famille de Razan, assassinée par l... La famille de Razan à Strasbourg from feuille de chou on Vimeo. La famille de Razan à Strasbourg from feuille de chou on Vimeo. La famille de Razan à Strasbourg from feuille de chou on Vimeo. La famille de Razan à Strasbourg from feuille de chou on Vimeo. Michel Ouaknine: La soirée s’est magnifiquement passée: [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.