Quand la ville de Strasbourg parle des Roms…

latchorom

A l’occasion de la journée internationale des Roms, la ville de Strasbourg a présenté sa politique par la bouche de l’adjointe “verte”, anciennement aux Affaires sociales et à la précarité, aujourd’hui aux Solidarités. Le chef de la “Mission Rom”, Jean Claude Bournez, était dans la salle.

A ses côtés, Michael Guet, un représentant du Conseil de l’Europe qui a tenté d’éclaircir quelques confusions de vocabulaire fréquentes dans l’espace public et les médias, comme en a apporté une preuve l’animateur David Geiss, des DNA qui a confondu les Roms roumains (moins de 20 000) et les centaines de milliers de Roms français…

Il y avait aussi Frère André de ATD Quart Monde, Gabriela Munteanu, enseignante de Français Langue etrangère auprès des Roms, et l’avocat Me Bénichou qui a brillamment rappelé les règles, souvent violées, du droit européen et français. La France a d’ailleurs été condamnée l’automne dernier après des procès en cascade et 9 années d’attente des plaignants!

Mintaenu_Dreyssé_Guet_Bénichou_Frère André_feuille2chou_photo

Vers 19h30, contrairement à l’habitude de la Salle Blanche, à la Librairie Kléber, il n’y a eu aucun temps laissé aux éventuelles questions du public. Comme cela, au moins, personne pour dresser un tableau plus réaliste de la politique anti Roms à Strasbourg.

D’ailleurs, Mme Dreyssé s’était bien gardée d’évoquer, parmi les amis des Roms, l’association LatchoRom, indépendante de toute subvention, qui, depuis plus de deux ans, défend ces populations. C’est ce qu’on appelle la démocratie contrôlée…
A moins que cela ne soit, encore plus maintenant, avec Valls, déjà la démocrature?

Pour ceux qui veulent connaître tous les aspects du sujet et pas seulement le point de vue officiel…, voici nos dossiers:

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme.

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014 et sa version pdf.

 

Feuille2ChouRadio

Amnesty International et Conseil de l’Europe

Me Bénichou

Marie-Dominique Dreyssé

“Ce qui a probablement précipité les choses c’est le Discours de Grenoble de 2010 qui a posé de manière brutale -je le reconnais- mais efficace probablement, la question des personnes en déplacement dans l’espace européen…”

“…ils sont en toute liberté dans les sites et ailleurs..”

“…on est, je crois, dans un processus évolutif qui doit, à un moment ne plus être dans l’espace public... Comme dans le camp Hoche, sur un terrain militaire, loin de tout?

Frère André Gabriela Munteanu

Me Bénichou

Gabriela Munteanu

Similar posts
  • Des milliers de manifestants contre l... On était des milliers de femmes et d’hommes, de familles avec des enfants de tout âge pour défiler contre l’islamophobie insupportable en France, le jour même où Le Monde publiait deux pages d’interview de Renaud Camus, un des intellectuels dévoyé responsable de la prétendue théorie du grand remplacement. Il y avait des musulmans et des [...]
  • Un tunnel ferroviaire fret sous Offen... Vinci,le gouvernement et la plupart des élus alsaciens nous ont expliqué en long, en large et en travers que le Grand Contournement Ouest était nécessaire. Dans un premier temps c’était pour résorber le trafic pendulaire, un très gros mensonge. Puis la vérité est apparue: il s’agit d’un maillon essentiel, d’un point de vue capitaliste libéral, [...]
  • Droit au logement: un sursis pour les... Plusieurs dizaines de personnes ce matin devant le Tribunal d’instance de Strasbourg où Edson Laffaiteur, défendu contre la Ville de Strasbourg, par Me Sophie Schweitzer de la LDH, était convoqué comme responsable de la Roue tourne qui a ouvert l’Hôtel de la Rue abritant à ce jour 167 personnes, femmes, hommes, enfants scolarisés qui échappent [...]
  • 6e jour de grève des facteur.trice.s ... Dès ce lundi 28 octobre 2019, les FACTRICES ET FACTEURS de Villé entameront leur 6ème jour de grève. Un sketch pour bien commencer la semaine : LA LUTTE CONTINUE FACE A UNE DIRECTION QUI JOUE LE POURRISSEMENT DU CONFLIT. · Les agents revendiquent le maintien de 9 tournées sur le site de l’Unité de Distribution [...]
  • “Déficit de la Sécurité sociale... [...]

2 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    15 avril 2014    

    d’après nos infos, les enfants vont à l’école en bus et les femmes sont convoyées en bus de Hoche au tram CTS pour le travail de mendicité, un service public de nouveau type…

  2. Hamzé Hamzé
    15 avril 2014    

    Ca m’a tout l’air d’un enterrement de première classe. Depuis , je n’ai plus vu un-e Rom devant le centre commercial de Hautepierre. Je me demande si on leur a supprimé le bus qui leur permet, depuis le camp Hoche, de se déplacer en ville et aux enfants d’aller à l’école.
    Pourquoi le gouvernement plie-t-il devant l’Europe quand elle réclame l’austérité, et fait-il la sourde oreille quand il s’agit des Droits de l’homme? La libre circulation est bien un droit des Européens? On marche sur la tête.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.