Paroles de femmes, paroles de vie. Waldersbach 29 juin 2014

marguerite porete
Paroles de femmes, paroles de vie :
Marguerite Porete, Etty Hilesum, Sylvie Reff
Aline Martin, lecture ; Lisa Erbès, violoncelle

La vie est belle“, tel pourrait être – tel est – le message que nous transmettent ces voix de femmes à travers les siècles. Et quelles femmes !

Waldesbach, dimanche 29 juin à 17h, (entrée libre- plateau)

Originaire du Hainaut et béguine à Valencienne, Marguerite Porète est l’auteur d’un ouvrage intitulé Le Miroir des âmes simples et anéanties, dont le propos prélude aux plus belles pages de la mystique rhénane, inspirant notamment Meister Eckart. Elle meurt brûlée comme hérétique à Paris, en place de Grève le 1er juin 1310.

« Et si Dieu cesse de m’aider, ce sera à moi d’aider Dieu » : le journal intime et la correspondance que nous lègue Etty Hillesum, jeune femme néerlandaise et juive assassinée à Ausschwitz en 1943 nous entraînent sur un cheminement spirituel et mystique à travers les années les plus sombres de l’Occident.

Sylvie Reff, une femme d’Alsace qui chante, écrit, parle avec et pour sa langue maternelle – une langue qu’elle montre vivante et vibrante, pour transmettre envers et contre toute la société de consommation les valeurs qui lui sont chères. Sylvie est une Lumière des vivants, titre de son magnifique roman. Son œuvre traduite en une dizaine de langues, se moque des frontières et des préjugés.

Quand la quête de l’Absolu se dit au féminin :
Lus par Aline Martin et portés par le violoncelle de Lisa Erbès, ces textes empreints d’esprit et de poésie prêtent à réfléchir et à espérer en ces temps difficiles : un autre monde est possible.

Similar posts
  • Stocamine éjecté de la restitution du... Merci à la correspondante qui a attiré l’attention de la Feuille de chou sur cet article de Rue89Strasbourg On y ajoutera, sous peu, (au retour de la manif Gilets Jaunes…) des commentaires sur le rendu de cette réunion envoyé par mail à chacun.e qui ne transcrit pas les interventions orales des 50 intervenants mais seulement [...]
  • Archives: Avec la mairie de Vendenhei... Il était une fois…Es war einmal… Du temps que les arbres de la forêt du Krittwald n’avaient pas été abattus (dont les quatre chênes face au Club canin) quand la mairie de Vendenheim arborait fièrement son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. N’est-ce pas, M. Pfrimmer? Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO [...]
  • Migrants Strasbourg D’ailleurs Nous Sommes D’ici 67 communiqué de presse le 1 février 2019   Strasbourg  la forteresse   On se rappelle dernièrement les campements de migrant-e-s laissé-e-s  dans le froid et dans la précarité à Strasbourg. Encore une fois la Préfecture et la Mairie n’avaient pas pris leur responsabilité. Il aura fallu la campagne d’interpellation des [...]
  • Avenir du territoire après la fermetu... [...]
  • GCO non merci: deux blocages pour le ... D 45 près du spot de Kolbsheim, les zadistes et leurs ami.e.s bloquent le chantier GCO D 45, le jour se lève sur le chantier du GCO; les salariés sont bloqués. Un camion de Vinci stoppé sur la D 45; on établit la circulation alternée,pour que les gens puissent aller au boulot; puis, une fois [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.