Communiqué : Non à la condamnation du blogueur Toufik de Planoise ! / Procès du site le Jura libertaire

Censure et répression…

La Feuille de chou solidaire.

logo-ameb-solidaires

Le blogueur Toufik de Planoise, a été condamné en première instance à payer une amende de 822€ pour « vandalisme », suite à une plainte déposée par la ville de Besançon.

L’objet du crime ? Des affiches, faisant la promotion de son blog, placardées sur des supports illégaux dans la ville. Cette scandaleuse condamnation est le signe d’un acharnement contre ce blogueur militant, dont l’activisme, les prises de positions et les investigations (en particulier sur l’extrême-droite locale) semblent en déranger plus d’un. Nous dénonçons la criminalisation dont fait l’objet notre camarade, alors que nombre d’organisations politiques, syndicales, associatives, et surtout d’entreprises privées ont régulièrement recours à l’affichage sauvage sans être inquiétées. Comble de l’histoire, le Parti Socialiste et les services culturels de la ville de Besançon ne sont pas non plus les derniers à user de tels procédés ! Cette affaire met également en lumière le manque criant d’espaces alloués à l’affichage et à l’expression libres dans la ville, déploré par de nombreuses associations.

Le 14 novembre, Toufik est de nouveau convoqué au tribunal pour le procès en appel. L’AMEB-Solidaires Etudiant-e-s lui apporte tout son soutien et demande la relaxe de notre camarade.

Nous appelons à manifester notre solidarité avec Toufik par la présence du plus grand nombre à son audience, vendredi 14 novembre à 8h30, au Palais de Justice (1, rue Mégevand), salle G.

Par ailleurs, en cas de condamnation effective, nous participerons à la solidarité financière avec notre camarade, à travers l’animation d’une caisse de soutien.

https://syndicatameb.wordpress.com/2014/11/08/communique-non-a-la-condamnation-du-blogueur-toufik-de-planoise/

Plus d’info sur cette affaire : http://www.toufik-de-planoise.net/index.php/affichage-sauvage-les-petits-arrangements-de-la-ville-de-besancon-avec-la-realite/

photo1217

« Insulte à l’autorité de l’État » : le procès du site le Jura Libertaire

Vendredi 14 novembre 2014 à 13 heures se tiendra devant la 17e chambre correctionnelle de Paris le procès du Jura Libertaire, poursuivi suite à une plainte pour « injure et diffamation publiques envers la Police nationale », déposée en juillet 2010 par le ministre de l’Intérieur d’alors.

L’article : http://juralib.noblogs.org/2014/11/08/insulte-a-lautorite-de-letat-le-proces-du-jura-libertaire/

http://paris-luttes.info/insulte-a-l-autorite-de-l-etat-le

 

Similar posts
  • GCO: TGI de Saverne, justice, vous av... Gérard Avril: “Le 13 mars dernier je traversais un passages piétons à Ernolsheim sur Brûche quand un Playmobil est tombé à mes pieds « sans intention de le faire tomber ni même de le bousculer » selon ses propos dans son dépôt de plainte à mon égard. Hier le Tribunal correctionnel de Saverne m’a condamné [...]
  • Malgré la sècheresse et le préfet, Vi... Correspondant: Photos prises hier à Kolbsheim sur le site du moulin bien gardé par des détecteurs de présence (dernière photo). On ne les a pas déclenchés. Cela nous a permis d’aller voir que Vinci pompe bien de l’eau dans le canal de la Bruche. Le compteur indiquait 3720m3 soit 3 720 000 litres. Par contre [...]
  • Pose d’une plaque pour le sauve... [...]
  • Nancy Acte 44: 1500 gilets jaunes et... DNA, menteurs! Gazage des manifestants, et de la Feuille de chou, devant l’Hôtel de police (6’44) 14 septembre, Nancy acte 44. La presse aux ordres donne 700 manifestants à Nancy! C’est le comptage de la police, de l’Est républicain (appelé aussi Est répu-gnant), repris par les Dernières Nouvelles (poubelles?) d’Alsace du groupe EBRA (m’en tombent)-Est [...]
  • Quand les DNA traitent un gilet jaune... En pages région des DNA papier: Les Dernières Nouvelles d’Alsace se sont encore surpassées dans leur édition papier du 12 septembre en pages Région. Un titre choc accrocheur sur le gilet jaune Yannick Krommenacker qui était convoqué hier au TGI pour ” port de costume ressemblant à un uniforme de police“… Tellement choc et de [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.