Emmanuel Macron à Strasbourg, le 4 septembre ? Accueillons-le comme il se doit !

Manifestation Vendredi 4 septembre à 10H 

PLACE DE LA FOIRE AUX EXPOSITIONS, Strasbourg – Wacken (tram B-E)

1465327_1628799607401247_2365963950628442785_n

 

Emmanuel Macron, ministre de l’économie et des finances, viendra inaugurer la foire européenne de Strasbourg, le 4 septembre au matin. Face à ce ministre applaudi à l’université du Medef pour avoir proclamé son amour inconditionnel de l’entreprise et son mépris du droit du travail, face à l’auteur d’une loi ultra-libérale qui dégrade brutalement les droits des travailleurs, nous ne pouvons pas rester silencieux ! Le PCF67 appelle à un rassemblement.

Faisons entendre notre voix en disant :

NON à la casse du rail, Macron déraille
La loi Macron libéralise complètement le transport par autocar jusqu’à présent soumis à autorisation. Cette mesure, absurde au niveau écologique, future pompe à profits de quelques grands groupes, accompagnera à coup sûr la volonté de la SNCF de supprimer encore des lignes ou des gares pas assez rentables, au détriment de l’aménagement du territoire.

Et que dire de la déclaration d’Emmanuel Macron : « Les français sont trop pauvres pour prendre le train » ? Quel cynisme ! Pourquoi le gouvernement se refuse-t-il à l’augmentation du SMIC, de l’ensemble des salaires et des minimas ?

NON au travail du dimanche
Beaucoup a déjà été dit sur l’inanité de l’extension du travail du dimanche, ce recul social, la conception marchande du temps de vivre, le non respect des familles, un volontariat des salariés concernés qui est largement un mythe…

NON à la liquidation des services publics
La loi Macron envisage la vente de participation de l’État pour 5 à 10 milliards pour le désendetter. Dans la liste des entreprises publiques à liquider, le ministre évoque notamment les barrages hydrauliques et les aéroports de Nice et Lyon après celui de Toulouse. Déjà, sous Sarkozy, les mêmes arguments avaient conduit à la privatisation du gaz et de l’électricité. On connaît le résultat : perte d’emplois, pression sur les salaires dans l’entreprise, augmentation des tarifs pour les usagers afin de satisfaire les dividendes des actionnaires.

L’ensemble des forces de progrès qui se sont exprimées et mobilisées contre la loi Macron doivent maintenant se retrouver pour construire une véritable alternative au gouvernement Hollande/Valls. Il y a urgence !

https://www.facebook.com/events/153804211624988/

Les Jeunes Communistes du Bas-Rhin se joignent à l’appel de la fédération du Bas-Rhin du Parti Communiste Français à un rassemblement pour accueillir Emmanuel Macron, ministre de l’économie, qui viendra inaugurer la foire européenne :
Vendredi 04 septembre 2015 à 10H
PLACE DE LA FOIRE AUX EXPOSITIONS -Strasbourg – Wacken (tram B-E)
Applaudi la semaine passée à l’université d’été du MEDEF, Emmanuel Macron représente à lui seul la lutte des classes en action en France et en Europe : Haut-Fonctionnaire, ancien banquier d’affaires chez Rotschild & Cie, multimillionnaire. Avec un ministre qui rêve de « jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires », le capitalisme français et européen a trouvé un représentant pour ses revendications au sommet de l’État. Travail du dimanche, libéralisation du transport, casse du service public, déréglementation du marché du travail, marchandisation de la santé, diminution de l’inspection du travail… La loi rédigée par notre ministre contre laquelle nous manifestions en avril dernier, sous prétexte de « moderniser » notre économie, est une atteinte aux acquis sociaux des travailleurs et un formidable recul au profit du patronat ! Aujourd’hui, il remet en question les 35h, reprenant une vieille lubie patronale dès qu’il est question de baisse du temps de travail. La jeunesse ne se laissera pas faire et viendra le rappeler à Emmanuel Macron ce vendredi !

 

Le Mouvement des jeunes communistes du Bas-Rhin

 

Similar posts
  • 17 octobre 1961-17 octobre 2019 Stras... Chaque année à Strasbourg se tient une commémoration du massacre du 17 octobre 1961 à Paris où 200 Algériens pacifiques ont été tués par la police, certains jetés à La Seine. C’était sous le général de Gaulle, Roger Frey était ministre de l’Intérieur et Maurice Papon qui s’était illustré en 1942 à Bordeaux en déportant [...]
  • Semaine Européenne de la Démocratie L... [...]
  • Une victoire juridique de trois anti ... Quarante anti-GCO dans la salle d’audience, dont le maire de Kolbsheim et celui de Pfettisheim, et une trentaine sur le parvis du TGI de Strasbourg ce matin en solidarité avec trois personnes prévenues d’avoir manifesté illégalement sur un pont au-dessus de l’A35 munies d’une banderole dénonçant le Grand Contournement Ouest, autoroute à péage de 24 [...]
  • Metz Gilets Jaunes Manifestation de l... On était environ un millier rassemblés place Mazelle à Metz en attendant que le camion s’ébranle en tête de cortège. La pluie tombait un peu, mais elle a cessé le reste de l’après-midi. Des véhicules de l’armée française sont passés tout klaxon dehors avec le succès qu’on imagine. Le cortège était très coloré, le jaune [...]
  • Extinction-Rébellion à Strasbourg et ... A 4’10, intervention de Extinction-Rébellion devant les officiels, puis la police municipales enlève une [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.