Eurométropole Stop!

images

Eurométropole : STOP !!!

Alors que la feuille de route du tandem en place a été transmise à l’Administration, les projets de service s’accélèrent.
Avec eux, les services techniques paient un lourd tribut avec leur lot de suppressions de postes et leurs privatisations (PVA, Propreté, Education..).

Mais ailleurs on parle d’augmentation de la charge de travail (mutualisation, optimisation…) et de dégradation des conditions de travail et du service public (agents de médiathèques déconsidérés, police muni-cipale exténuée, écoles pas propres, rues pas nettoyées, mairies de quartier fermées..).

ET CE N’EST PAS FINI !!!

D’autres projets tout aussi dangereux (service de l’eau, espaces verts) ou encore les open spaces espaces collaboratifs (38RH – Bâtiment AXA et après le Centre Administratif où tout le monde peut surveiller tout le monde et où les agents sédentaires seront soumis aux bruits, aux déplacements des agents de terrains) arrivent à grands pas !!!

Et pour les agents ??? RIEN !!
Rien n’a été fait pour eux durant les deux dernières années si ce n’est :
– Augmentation de la charge de travail ;
– Fin du paiement des heures supplémentaires ;
– Un management à la hussarde qui multiplie les procédures disciplinaires ;
– Dégradation générale des conditions de travail ;
– Et cerise sur le gâteau : une journée de travail en plus !!!

L’absence de dialogue social est aussi un constat inquiétant : projets où il n’y a plus de négociations ni de concertations mais juste des présentations, un Comité Technique qui est devenu une simple chambre d’enregistrement.
Face à cette politique menée au pas de charge, sans tenir compte de l’avis des agents ou des organisations syndicales, face à cette politique qui détruit l’emploi public et, avec lui, le service public si cher à nos yeux et ceux des citoyens, face à cette politique qui casse les agents, les syndicats CGT, CFDT, FA-FPT et SPT 67 disent STOP !!!

Il est temps maintenant de forcer cette collectivité à tenir compte des 7500 personnes qui travaillent à l’Eurométropole, il est temps de les forcer à venir à la table des négociations et qu’ils entendent nos revendications :
– fin des suppressions de postes et des privatisations ;
– revalorisation du régime indemnitaire et de la politique sociale en faveur des agents ;
– une vraie politique en faveur de l’amélioration des conditions de travail ;
– ouverture de vraies négociations sur le temps de travail.
Il est temps de les forcer à stopper cette politique désastreuse d’austérité.

La CGT, la CFDT, la FA-FPT et le SPT67 ont déposé un préavis de grève pour l’ensemble des agents de l’Eurométropole le 21 juin.
Nous appelons les agents des services techniques situés à la Fédération à une manifestation qui partira de la fédération à 11H pour aller jusqu’au centre administratif et nous appelons l’ensemble des agents à se mobiliser pour un grand rassemblement sur le parvis du Centre Administratif à 11H30.

Plus personne n’est à l’abri, tout le monde sera concerné et l’emploi public, le service public et les conditions de travail sont l’affaire de toutes et tous.
Ensemble nous pouvons faire bouger les choses…

Similar posts
  • Jeunes mineurs étrangers isolés [...]
  • Le collectif GCO NON MERCI fait sa re... Le collectif GCO NON MERCI fait sa rentrée : CARAVANE « POUR UN AVENIR SANS GCO » les 25 et 26 AOUT 2017 « Notre plus grand ennemi c’est la résignation ! » a dit Maurice Wintz, co-animateur du collectif, en mars dernier lors d’une des marches des cabanes (décembre 2016 à mars 2017). Depuis, [...]
  • Persécutions quotidiennes des exilé-e... Persécutions quotidiennes des exilé-e-s: un parc parisien leur est interdit · 20 AOÛT 2017 – PAR LA CHAPELLE EN LUTTE https://blogs.mediapart.fr/la-chapelle-en-lutte/blog/200817/persecutions-quotidiennes-des-exile-e-s-un-parc-parisien-leur-est-interdit Une scène quotidienne pour les exilé-e-s : police, violence, racisme. Une scène parmi d’autres dans le quotidien insupportable des exilé-e-s à la rue en France. Ce témoignage d’une intervention policière au Jardin d’Eole dans [...]
  • Front Social n° 83 [...]
  • Témoignages sur le massacre de Deir Y... http://www.haaretz.com/israel-news/1.801307 Témoignages sur le massacre censuré de Deir Yassin: « ils ont empilé les corps et les ont brûlés » Ofer Aderet – 16 juillet 2017 Un jeune attaché à un arbre et mis en feu. Une femme et un vieil homme touchés par des tirs dans le dos. Des filles alignées le long d’un [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !