SOTRALENTZ C’EST 2 ALSTOM

sotralentz-l-alsace

COMMUNIQUE DE PRESSE UD CGT 67

SOTRALENTZ C’EST 2 ALSTOM : la bataille pour l’emploi continue !

Bonjour,

Placé en Redressement Judiciaire depuis le 28 septembre, le Groupe SOTRALENTZ vient de connaître un premier drame avec la suppression de 78 emplois dans la filiale SFAR. Jeudi 6 octobre le Tribunal de Chalon a statué sur la filiale SFAR de Montchanin (71) avec une reprise de 15 salariés seulement sur 93 par le repreneur ALYOSS. Pour être précis au départ nos collègues de SFAR étaient 93 dans la procédure mais 14 salariés ont démissionné en négociant un départ volontaire.

Pour les 5 autres filiales rien n’est encore joué quant à l’avenir des 700 emplois (600 à Drulingen dép. 67 et 100 à Sarralbe dép. 57).

Grand succès vendredi soir à Drulingen où nous avons réussi à réunir 200 personnes selon France Bleue Alsace. Pour une fois la CGT est d’accord sur le décompte.

Voici le reportage de France Bleue Alsace et vous trouverez en PJ l’article des DNA :

https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/xx-1475877697

Le timing de la procédure de RJ (Redressement Judiciaire) est le suivant :

· Les repreneurs et les SCOP éventuelles ont jusqu’au 28 octobre pour déposer leurs dossiers de reprise devant le TGI.

· Le 31 octobre le TGI rendra un avis sur la situation de la Trésorerie et fera un premier état des repreneurs déclarés.

· Le 21 novembre une nouvelle audience du TGI fera un état de Trésorerie et décidera en fonction soit la liquidation judiciaire, soit de céder aux repreneurs soit de poursuivre la procédure de RJ pour laisser du temps aux repreneurs si la trésorerie le permet.

Nous avons rendez-vous jeudi 13 octobre avec la Grande Région, la DIRECCTE, l’Administratrice Judiciaire, l’ADIRA et le Commissaire au Redressement Productif Jacques MULLER.

Nous avons interpellé l’Etat au plus haut niveau en demandant une audience à M le Président de la République, M le Premier Ministre et M le Ministre de l’Economie.

SOTRALENTZ c’est 2 ALSTOM, nous demandons à l’Etat un financement temporaire et remboursable permettant d’honorer les commandes en cours pour remonter la Trésorerie. Car les carnets de commande sont pleins mais faute d’argent les approvisionnements ne peuvent plus être assurés dans les filiales Construction et Packaging qui tournent au ralenti !

Il y a 600 salariés sur Sotralentz Drulingen, 130 à Sécofab en Moselle et il y avait 93 salariés SFAR à Montchanin.

Nous savons qu’il y a 11 repreneurs qui ont déposé des marques d’intérêts mais nous n’avons pas le détail par filiales et surtout aucun n’a donné des chiffres d’emplois.

La CGT travaille sur une reprise d’une des filiales Packaging en SCOP.

Concernant les repreneurs, nous serons exigeants sur le maintien de tous les emplois pour toutes les catégories ainsi que sur le maintien des niveaux de rémunérations acquis (13ième mois etc…).

La reprise ne doit pas être l’occasion de tondre une nouvelle fois le personnel.

Le Procureur de la République doit enfin mener les investigations pour vérifier la légalité des montages financiers des actionnaires car c’est bien leur gestion qui a amené le Groupe au bord du gouffre.

Elisabeth MATHIS Secrétaire CGT du Comité d’Entreprise SOTRALENTZ

Frédéric KARAS UD CGT 67

Pascal MEULEAU Secrétaire CGT du Comité d’Entreprise SFAR

Similar posts
  • Stocamine éjecté de la restitution du... Merci à la correspondante qui a attiré l’attention de la Feuille de chou sur cet article de Rue89Strasbourg On y ajoutera, sous peu, (au retour de la manif Gilets Jaunes…) des commentaires sur le rendu de cette réunion envoyé par mail à chacun.e qui ne transcrit pas les interventions orales des 50 intervenants mais seulement [...]
  • Archives: Avec la mairie de Vendenhei... Il était une fois…Es war einmal… Du temps que les arbres de la forêt du Krittwald n’avaient pas été abattus (dont les quatre chênes face au Club canin) quand la mairie de Vendenheim arborait fièrement son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. N’est-ce pas, M. Pfrimmer? Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO [...]
  • Migrants Strasbourg D’ailleurs Nous Sommes D’ici 67 communiqué de presse le 1 février 2019   Strasbourg  la forteresse   On se rappelle dernièrement les campements de migrant-e-s laissé-e-s  dans le froid et dans la précarité à Strasbourg. Encore une fois la Préfecture et la Mairie n’avaient pas pris leur responsabilité. Il aura fallu la campagne d’interpellation des [...]
  • Avenir du territoire après la fermetu... [...]
  • GCO non merci: deux blocages pour le ... D 45 près du spot de Kolbsheim, les zadistes et leurs ami.e.s bloquent le chantier GCO D 45, le jour se lève sur le chantier du GCO; les salariés sont bloqués. Un camion de Vinci stoppé sur la D 45; on établit la circulation alternée,pour que les gens puissent aller au boulot; puis, une fois [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.