Mobilisation express : expulsion programmée demain lundi 02 janvier pour Thierno, un mineur étranger âgé de 16 ans enfermé au CRA du Mesnil Amelot

stop renvois resf

Thierno M. B., âgé de 16 ans, a fui la Guinée Conakry en 2015 pour échapper à la maltraitance de sa marâtre chez laquelle il vivait depuis le décès de son père en 2010. Sa mère est décédée quelques années auparavant.

A l’issue d’un long et périlleux périple (traversée Maroc/Espagne par la mer, enfermement dans un camp de réfugiés dans l’enclave espagnole de Ceuta), Thierno est entré en France en mars 2016. Il a demandé une prise en charge en tant que mineur isolé à Strasbourg suite à son arrivée sur le territoire. Il a été pris en charge sur ordonnance du Juge des tutelles au mois d’août et a pu intégrer un parcours de formation linguistique.

Mais le 22 novembre, il a été convoqué au commissariat ; suite à son audition, il s’est vu notifier une obligation de quitter le territoire sans délai et un placement en rétention. Le jour même, il était placé au CRA de Metz en vue de son éloignement en Guinée.

C’est suite à un refus d’embarquer à l’aéroport de Roissy CDG qu’il a été transféré au centre du Mesnil-Amelot à son 36ème jour d’enfermement.

Ce jeune homme, victime de mauvais traitements en Guinée, risque à présent un éloignement vers ce pays. Il fait l’objet de poursuite et doit être jugé au TGI de Strasbourg le 05/01/2017, pour falsification de documents d’identité.

Il doit pouvoir être présent à son audience et s’expliquer devant le juge sur les faits qui lui sont reprochés.

Or, le lundi 02 janvier 2017 à 11H00, le jeune Thierno sera expulsé contre son gré vers un pays où il n’a plus d’attaches et où il encourt un risque réel pour son intégrité physique.

Par cette décision inique, la France viole les droits fondamentaux de ce mineur reconnus dans la Convention Internationale des Droits de l’Enfant dont elle est signataire.

Il est encore temps de nous opposer à l’expulsion du jeune Thierno et de rappeler à ceux-celles qui nous gouvernent leurs engagements pour la protection de l’enfance.

A cet effet, merci d’inonder sans relâche jusqu’à ce que libération s’ensuive, boîtes mails/fax des responsables de cette ignominie en reprenant les éléments ci-dessus :

Erratum

Erreur pour le préfet du Bas-Rhin qui est Stéphane Fratacci (rectifié)

Quant au SG, il est absent jusqu’au 04 et je n’arrive pas à trouver l’adresse mail du dir cab (j’ai essayé prénom.nom mais invalide). Si les camarades de ce coin ont son adresse mail, merci de la communiquer. Sinon, écrire uniquement au préfet + ministère.

Préfet : Stéphane Fratacci, préfet de région Alsace
stephane.fratacci@bas-rhin.pref.gouv.fr
Secrétaire général : Christian RIGUET
christian.riguet@bas-rhin.gouv.fr

Et là où se prennent les décisions :
jean-pierre.jouyet@elysee.fr : Secrétaire général Elysée
boris.vallaud@elysee.fr : Secrétaire général Adjoint Elysée
thierry.lataste@elysee.fr : Dircab Elysée
premier-ministre@pm.gouv.fr : Matignon
sebastien.gros@pm.gouv.fr : Chef de cab Matignon
patrick.strzoda@interieur.gouv.fr : Dircab Intérieur
julie.burguburu@interieur.gouv.fr : Dircab adjointe Intérieur
magali.charbonneau@interieur.gouv.fr : Conseillère immigration Intérieur

Fraternellement

Malika C.

Similar posts
  • General Electric Belfort General Electric Belfort from feuille de chou on Vimeo. Près de 3000 personnes étaient rassemblées vers 14 h devant la Maison du peuple de Belfort par un temps de plus en plus pluvieux. Après le discours d’une responsable CGT, le cortège est parti vers l’usine General Electric, avec la CGT, les Gilets jaunes, le PCF [...]
  • 17 octobre 1961-17 octobre 2019 Stras... Chaque année à Strasbourg se tient une commémoration du massacre du 17 octobre 1961 à Paris où 200 Algériens pacifiques ont été tués par la police, certains jetés à La Seine. C’était sous le général de Gaulle, Roger Frey était ministre de l’Intérieur et Maurice Papon qui s’était illustré en 1942 à Bordeaux en déportant [...]
  • Semaine Européenne de la Démocratie L... [...]
  • Une victoire juridique de trois anti ... Quarante anti-GCO dans la salle d’audience, dont le maire de Kolbsheim et celui de Pfettisheim, et une trentaine sur le parvis du TGI de Strasbourg ce matin en solidarité avec trois personnes prévenues d’avoir manifesté illégalement sur un pont au-dessus de l’A35 munies d’une banderole dénonçant le Grand Contournement Ouest, autoroute à péage de 24 [...]
  • Metz Gilets Jaunes Manifestation de l... On était environ un millier rassemblés place Mazelle à Metz en attendant que le camion s’ébranle en tête de cortège. La pluie tombait un peu, mais elle a cessé le reste de l’après-midi. Des véhicules de l’armée française sont passés tout klaxon dehors avec le succès qu’on imagine. Le cortège était très coloré, le jaune [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.