Épuration anti-palestinienne, En Marche

 

Palestine peau de chagrin

ÉPURATION ANTI-PALESTINIENNE:

Une lettre du Comité En Marche de la Porte d’Orléans

A l’intention de la Commission d’Investiture de la République En Marche, et de Monsieur J.P. Delevoye.

Mesdames, Messieurs, bonjour,

il vous a fallu cinq minutes pour obéir hier aux injonctions des colons israéliens et de l’extrême-droite israélienne, que vous ont transmises leurs représentants en France, le CRIF, la LICRA et leurs infiltrés au sein de la République En Marche, et pour retirer son investiture de candidat à la députation sous l’étiquette de la République En Marche à Monsieur Christian Gelin en l’accusant d’avoir proféré des paroles antisémites (“Israël doit cesser la colonisation de la Palestine”) et d’avoir lancé des appels à l’antisémitisme (appel au B.D.S., moyen international non-violent pour obliger Israël à respecter le Droit international).

En ignorant donc son engagement comme nous sommes des millions en France à être engagés contre la colonisation de la Palestine, contre l’apartheid et pour la reconnaissance par la France d’un Etat palestinien uni et viable. A être donc antisionistes. Un engagement inclus dans le combat plus vaste pour le respect des Droits humains , contre toutes formes de racisme dont l’antisémitisme.

En regard de cette rapidité à satisfaire les exigences des colons israéliens et du gouvernement raciste actuellement en place en Israël, vous hésitez à répondre aux simples questions que je vous ai posées hier et que je vous repose :

* La colonisation de la Palestine par Israël est-elle, oui ou non, à l’instar de la colonisation de l’Algérie par la France, un crime contre l’humanité ?

* L’apartheid instauré en Israël et en Palestine par Israël à l’égard des Palestiniens et autres ”Arabes”, est-il, oui ou non, une pratique inhumaine contraire au Droit international ?

* Demander la fin de la colonisation de la Palestine et la reconnaissance de l’Etat de Palestine est-il un crime d’antisémitisme, oui ou non ?

* Choisir de participer au moyen international du Boycott, Désinvestissement, Sanctions, pour peser de façon non-violente sur le gouvernement actuel d’extrême-droite d’Israël, est-il, oui ou non, un acte criminel d’antisémitisme ?

* L’antisionisme (lutte contre la colonisation et l’apartheid) est-il, oui ou non, de l’antisémitisme ?
Si je suis, à vos yeux, à votre jugement, un antisémite parce que je suis un antisioniste, alors il me faut arrêter de suite toute participation à la campagne pour faire gagner les députés de la République En Marche.

Nous attendons donc votre réponse avant de donner suite à notre engagement pour les législatives.
Respectueusement,
André Querré.
Comité En Marche Porte d’Orléans 14ème

Similar posts
  • Et maintenant? [...]
  • Paroles juives contre le racisme 1/10... Qui sommes-nous? Pourquoi une parole [...]
  • 2000 manifestants à Strasbourg contre... 2000 manifestants ce 21 septembre contre la loi-travail XXL alors qu’il y en avait 3000 la fois dernière. Ce n’est pas que les gens ne soient pas convaincus de la nocivité de la politique Medef-Macron, mais ils se souviennent des gros cortèges contre la loi El Khomri qui n’ont débouché sur rien. Alors il est [...]
  • La mobilisation citoyenne a empêché l... Mobilisation réussie ce matin près de la ZAD de Kolbsheim dès 6 h du matin jusqu’au début de l’après-midi. Dès que les engins sont arrivés sur la petite route entre Kolbsheim et Ernolsheim-sur-Bruche, deux d’entre eux ayant été débarqués sur le bas-côté, terrain privée dont le propriétaire n’a pas signé, la cloche a retenti grâce [...]
  • Accueil des réfugiés et migrants: qui... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !