Les femmes de La Chapelle

extreme droite danger solidaires
Un article sorti dans le Parisien en fin de semaine affirme qu’une partie du quartier La Chapelle serait interdite aux femmes par la présence de trop nombreux hommes dans la rue, pour ne pas parler des réfugiés. L’article est immédiatement repris par les médias, comme RTL, France Info… Et vendredi 19 mai 2017 le collectif SOS La Chapelle, des élus LR et Valérie Pécresse se réunissent aux pieds du métro La Chapelle pour en appeler a l’intervention immédiate du nouveau gouvernement. Valérie Pécresse propose aussi une aide a la sécurité a tous ceux qui ont peur. Un budget sorti tout droit des caisses du Conseil régional d’Ile de France et dont la Mairie de Paris ne voudrait pas selon Mme Pécresse. Bref, le feu aux poudres.

Pourtant les habitantes ne reconnaissent pas leur quartier dans ces propos et “ne se sentent pas concernées”. Elle expriment être “mal à l’aise” non pas par la présence des migrants, qui sont discrets et plutôt protecteurs envers les femmes, mais vis à vis des cette polémique qui a pris une dimension nationale en quelques heures. Elles ne comprennent pas ce qu’elles nomment être une “manipulation” dont les visées sont “clairement politiciennes à l’approche des législatives”, et dont les propos sont étonnement repris par tous les média sans contre-enquête.

1 Commentaire

  1. SCHMITT SCHMITT
    23 mai 2017    

    comme quoi la désinformation à de beaux jours devant elle les élus LR étant vexés de ne pas avoir été au deuxième tour de la présidentielle ainsi que les xénophobes du FN jettent de l’huile sur le feu et ce qui m’attriste le plus c’est que des sites d’info comme RTL FRANCE2 et autre journaux télévisés reprennent cela pour faire comme on dit le buzz franchement on vit vraiment dans un monde saturé d’infos ou seul le genre je veux etre le premier pour vendre on est vraiment dans un système pourri par l’argent le capitalisme et l’ultrelibéralisme à quand la morale pour l’information?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !