Stratégies d’intimidation dans la vallée de la Roya

Stratégies d’intimidation dans la vallée de la Roya

Depuis un an, face à l’abandon de l’Etat, de nombreux habitants et habitantes de la vallée de la Roya, au nord-est de Nice, accueillent et soutiennent des personnes migrantes qui traversent leur région.
Plusieurs ont été poursuivis, parfois condamnés, pour « délit de solidarité » (aide à l’entrée, à la circulation ou au séjour des étrangers).

Le 26 juin 2017, une avocate défendant régulièrement les droits des personnes étrangères et de celles qui sont poursuivies pour « délit de solidarité », recevait à son cabinet un courrier anonyme contenant des menaces de mort.

Le lendemain, l’association Roya citoyenne recevait une assignation en vue de sa dissolution, assignation qui devrait être jugée en référé devant le TGI de Nice, le 18 juillet. L’assignation a été faite à la demande d’un conseiller régional et vice-président du groupe FN de Paca et d’une association « Défendre la Roya » de création récente.

Ces derniers actes dénotent la dégradation du climat politique dans cette région. Climat nourri par des discours de responsables politiques stigmatisant les citoyens et citoyennes qui aident les personnes exilées pour pallier l’inhospitalité de l’État et de la collectivité territoriale et faire face aux violations systématiques des droits des personnes étrangères à la frontière franco-italienne.

Que ce soit à Calais, en mer Méditerranée et dans la vallée de la Roya, il n’est pas anodin que des groupuscules identitaires puissent se faire le relais sur le terrain de politiques répressives contre les personnes migrantes et contre celles et ceux qui s’indignent et se mobilisent face au sort qui leur est réservé.

Le collectif Délinquants Solidaires dénonce les actes répétés d’intimidation et de répression à l’encontre des personnes migrantes et de celles et ceux qui agissent en solidarité.

Après les nombreux soutiens apportés à Cédric Herrou, à Pierre-Alain Mannoni et aux autres habitants et habitantes de la vallée de la Roya poursuivis parce que solidaires,

Après le soutien du Syndicat des Avocats de France (SAF) et du Conseil National des Barreaux (CNB) à leur consœur,

Le collectif « Délinquants solidaires » apporte tout son soutien à Maître Damiano, avocate au barreau de Nice et à l’association « Roya citoyenne » et ses membres, cibles de la haine issue d’un discours ambiant d’exclusion, de repli sur soi et de stigmatisation.

Soyons nombreux et nombreuses avant l’audience prévue le 18 juillet à 9h devant le TGI de Nice pour redire haut et fort que le respect des droits doit être garanti et les actes de solidarités valorisés au lieu d’être criminalisés.

Le 7 juillet 2017

Similar posts
  • Mettre des enfants en cage… Mettre des enfants en cage, séparer des familles: La guerre contre l’immigration est-elle allée trop loin ? (Caging Children, Separating Families: Has the War on Immigration Gone Too Far? ) https://www.rutherford.org/publications_resources/john_whiteheads_commentary/caging_children_separating_families_has_the_war_on_immigration_gone_too_far par John W. Whitehead “ Jamais notre future n’a été plus imprévisible, jamais nous n’avons tellement dépendu de forces politiques auxquelles on ne peut [...]
  • Retraité.e.s en colère, on va pas se ... Strasbourg 2 à 300 retraité.e.s ont défilé cet après-midi de 14 à 15 h de la place Kléber à la Préfecture place Broglie. L’appel était intersyndical. Les responsables syndicaux n’ont pas sollicité de rencontre avec le préfet Marx vu que ça ne sert à rien. Au niveau national, depuis la rencontre de septembre 2017, rien [...]
  • Journée sans cheminots/ Strasbourg Les cheminots unis dans leur intersyndicale continuent la lutte! Ils-elles étaient rassemblé.e.s dès 11 h ce 12 juin place de la gare à [...]
  • L’opposition juive au sionisme,... [...]
  • Bourgeois et soldats/ Burger und Sold... Présentation au Centre culturel alsacien par Armand Peter, Jean-Claude Richez, Jean-Paul Sorg, le 9 juin 2018 à [...]

1 Commentaire

  1. SCHMITT SCHMITT
    10 juillet 2017    

    pas étonnant qu’un conseiller régional FN s’oppose à l’aide de réfugiés.Voilà bien le visage de ce parti xénophobe populiste et raciste et au gouvernement on fait quoi on laisse pourrir la situation?Quel média digne de ce nom parle de ces gens courageux de cette vallée qui aident les réfugiés de façon bénévole ah! mais non il faut surtout ne pas faire de vagues plutôt réprimer que dialoguer j’ai honte d’etre français dans notre pays des droits de l’homme changé en un espèce de bunker atomique alors les médias à quand une info claire indépendante à l’égard du gouvernement?
    BRAVO AUX GENS DE LA VALLEE DE LA ROYA!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !