2000 manifestants à Strasbourg contre la loi-travail XXL

2000 manifestants ce 21 septembre contre la loi-travail XXL alors qu’il y en avait 3000 la fois dernière. Ce n’est pas que les gens ne soient pas convaincus de la nocivité de la politique Medef-Macron, mais ils se souviennent des gros cortèges contre la loi El Khomri qui n’ont débouché sur rien. Alors il est temps de trouver des formes de luttes ensemble qui soient vraiment efficaces, à commencer par unifier toutes ces journées d’action à venir pour frapper tous ensemble .



























Similar posts
  • De l’effroi à la mise en abîme ... Regard [...]
  • Bure: 20 octobre: répétition générale... 20 octobre: répétition générale d’expulsion? Plus Bure sera leur chute … > Fil info > 20 octobre: répétition générale d’expulsion? [...]
  • Déboisement en contrebas de l’A... Route de Koenigshoffen, à Strasbourg, en contrebas de l’A35, la ville a fait procéder au déboisement de 38 ares. Depuis, un engin a creusé des tranchées et amassé de la terre. En vue de quoi ce déboisement qui se passe dans la ceinture verte de la ville, le long des [...]
  • 17 octobre 1961-2017, un crime d’État... Une cinquantaine de personnes au Pont du Corbeau pour commémorer le massacre d’Algériens du 17 octobre 1961 à Paris. Une article récent de Médiapart attribuait la responsabilité de ce crime outre Maurice Papon, préfet de police, et Roger Frey, ministre de l’Intérieur, à Michel Debré, premier ministre du général de Gaulle dont on connait les [...]
  • ASN et dossier d’options de sûr... Communiqué du 16 Octobre 2017 http://cedra52.fr/ Nos inquiétudes quant à l’avis définitif à venir de l’Autorité de Sûreté Nucléaire sur le dossier d’options de sûreté de Cigéo Décryptage de la consultation du public ___________________ Cet été, l’ASN, garante de la sécurité et de la sûreté dans le nucléaire, nous a demandé notre avis quant à [...]

2 Commentaires

  1. 22 septembre 2017    

    Bonjour les amis,
    La seule lutte, perdue d’avance, c’est celle que l’on n’aura pas menée (Brecht) ! Soyons réalistes. J’ai “couvert” (photographiquement parlant) les dernières manifs et j’ai constaté que la base (CFDT, FO, CFE-CGC, UNSA, …) répondait présent dans les cortèges. C’est quand même bien non ?
    C’est au niveau des responsables qui veulent “être sur la photo”, que ça coince. Mailly, Berger, vont discuter en aparté avec Macron qui leur promet la lune et encore un peu plus … et ça marche. De plus, peut-être qu’il y aura un poste à la clé, pour ceux qui se montreront “compréhensifs”.
    Nous le voyons avec notre ministre écolo de référence M. Hulot, qui est en vacances … et ça n’a rien à voir avec l’excellent film de Jacques Tati, dont j’ai fait la connaissance, au moment de la sortie de son film “Playtime”.
    Les médias, aux ordres du pouvoir, à part quelques exceptions (Charlie, l’Huma, Marianne …) attendent le chèque des subventions et sont là pour déformer ou arranger l’info, afin de ne pas “froisser” Jupiter aujourd’hui, Hollande et Sarko, hier.
    De plus, la “téloche” nous abreuve d’émissions débiles, ce qui fait que ceux qui sont les premiers visés par ces mesures vraiment dégueulasses, ne se sentent même pas concernés ! Il faut à nouveau une mise à plat, comme en 36, en 68, afin que les gens se rendent compte du pouvoir dont ils disposent, en allant manifester … Patience, ça vient, doucement, mais ça vient ! En Louisiane ils disent “lâche pas la patate” … Bonne semaine et amicales salutations à tous.

  2. federmann georges yoram federmann georges yoram
    22 septembre 2017    

    ” La mauvaise fortune ne peut briser que celui que la bonne fortune a aveuglé”.
    Sénèque

    tenons bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !