Front social 67

Une cinquantaine de personnes présentes à la réunion constitutive du Front social 67, hier soir à la maison des syndicats de Strasbourg, bien plus qu’espéré!

Et conformément à son ambition unitaire, les présentes étaient très divers quant à leur affiliation à des syndicats ou des partis, ou non-affiliés. S’y côtoyaient des personnes de SUD, de FO, de la CNT, de la FSU, des membres des Insoumis, du NPA, d’Alternative libertaire, des jeunes et des anciens, et de nombreuses professions comme des chômeurs.

Ils-elles ont décidé outre de se constituer officiellement, de participer sous la banderole Front social 67 au cortège intersyndical du 16 novembre à 10 h place Kléber puis à une Assemblée générale de débats.

Front Social 67

Similar posts
  • Albert Schweitzer, avec Jean-Paul Sor... [...]
  • Liberté pour Israa Jaabis! Israa Jaabis, 32 ans, habitante de Jérusalem-Est, a été condamnée à 11 ans de prison, alors qu’une bonbonne de gaz (domestique) avait explosé en octobre 2015 dans sa voiture, lui arrachant 8 doigts et la défigurant. Cela s’est passé alors qu’elle déménageait et que sa voiture transportait d’un appartement à l’autre de nombreux objets dont [...]
  • Edgar Morin à la librairie Kléber [...]
  • Strasbourg, laboratoire d’Europ... à [...]
  • Le devoir d’hospitalité, par Ed... La Salle blanche de la librairie Kléber à Strasbourg était archi-comble hier, comme à chaque venue du patron de Médiapart. Et pendant plus de deux heures, Edwy Plenel a défendu, contre les gouvernements français successifs, et la xénophobie galopante dans certains milieux, le devoir d’hospitalité. Si la plus grande partie de l’assistance était acquise à [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !