Jauni: mort d’un exilé fiscal

Bonjour à tous,

On a tous quelque chose du grand Johnny, planqué en Suisse, votant pour Sarkozy … Cet hommage là, c’est le seul que j’ai réussi à apprécier et il a été diffusé hier soir sur France-Inter dans l’émission de Charline Vanhoenaeker “Par Jupiter”, vers 17h30. Sinon, on a quand même chargé la bête, jusqu’à l’overdose dans le pathos et les honneurs et la flagornerie. Le concours de celui qui tartine le mieux le “lèche-bottes blues” a marché à fond les manettes et ce n’est sans doute pas fini.

Tout le monde critique le culte de la personnalité des uns et des autres avec raison, mais les mêmes toujours prompts à donner des leçons de retenue ou de discrétion, tombent dans l’excès et dans ce même culte de la personnalité, poussé à l’excès cette fois-ci. On n’a jamais vu un truc pareil, sauf peut-être à la télé et à la radio Nord-Coréenne qui fait encore un peu mieux dans ce genre d’exercice … sinon, il faut chercher loin. Même du temps de l’O.R.T.F. il n’y avait pas cette façon d’imposer de manière péremptoire le recueillement sur tous les canaux hertziens et dans la presse.

D’ailleurs Mélenchon, une fois de plus, en a fait les frais ! Il n’a pas fait d’hommage vibrant à l’exilé fiscal ! Scandale dans les chaumières et dans les salles de rédaction.

Pendant ce temps-là, il y a des gosses et de pauvres hères qui dorment dans la rue, alors que des bâtiments sont vides et chauffés – rien qu’à Mulhouse, dans le secteur de la “Mer Rouge”, on pourrait loger du monde – et ça couterait moins cher que les chambres d’hôtel “Formule 1” totalement inadaptés à une vie en famille.

D’autres hommes, oui des êtres humains, sont vendus comme esclaves – mais personne ne pose la question à qui, étonnant non ? Trump délocalise l’ambassade américaine à Jérusalem … tout le monde s’en fiche aussi, malgré un nouveau risque d’embrasement au Moyen-Orient. Pas grave, on pourra vendre des nouvelles armes …

Evidemment que notre Johnny national – enfin très relativement quand même, puisque exilé fiscal, au même titre que beaucoup d’autres de nos vedettes “bankables” – avait du talent et ne se foutait pas de la gueule de son public, mais seulement des français, puisqu’il refusait de participer à l’effort national au titre de la répartition juste des impôts.

Il n’était pas le seul d’ailleurs. Beaucoup de nos millionnaires, soutenus par l’état, au titre de la défiscalisation des oeuvres d’art, qui trouvent que les “charges” salariales sont énormes et invivables pour ces pauvres entrepreneurs du CAC40, disposent d’un exil fiscal, ainsi que bon nombre de nos artistes de la chanson, du cinoche, de la raquette, de la voiture de course etc.

Ces derniers trouvent eux aussi que la politique fiscale en France est invivable … Cherchez l’erreur !
Bref, une journée et plus à nous suriner sur toutes les chaînes hertziennes, télévision comprise, au frais du contribuable … chapeau l’artiste !

De Gaulle, Malraux, Jean Ferrat, Cocteau, Pompidou, Mitterrand …. beaucoup d’autres avec autant de talent dans un registre différent, n’ont pas eu cet honneur. Il y a même Fabrice Lucchini qui ose la comparaison avec Victor Hugo … on croit rêver !

Et maintenant on parle de funérailles nationales et de défilé sur les Champs Elysées … Au frais de qui ? Mais de quoi nous plaignons nous finalement ?

Les retraités ont eu droit à une augmentation de leur pouvoir d’achat de 10 euros/mois, le smic a été bonifié de quelques centimes de l’heure et pour faciliter l’aide au logement, le gouvernement a amputé de 5 euros/mois l’A.P.L. et supprimé l’ISF ….

Ce qui permettra d’acheter encore un yacht et une Porsche ou une Maserati aux “premiers de cordée” et l’effet du ruissellement tant vanté par nos énarques S.D.F. (Sans difficultés financières) sera sans doute fort utile dans certains paradis fiscaux, listés par la Commission Européenne … c’est déjà ça, mais on attend quand même la suite donnée à ces listes avec intérêt.

Bravo l’info, le “journalisme” d’investigation a fait très fort et merci pour ce moment exceptionnel de bourrage de crâne !

Bien amicales pensées, joyeux Noël et bonne année.

pierre dolivet / mulhouse

Similar posts
  • Stocamine éjecté de la restitution du... Merci à la correspondante qui a attiré l’attention de la Feuille de chou sur cet article de Rue89Strasbourg On y ajoutera, sous peu, (au retour de la manif Gilets Jaunes…) des commentaires sur le rendu de cette réunion envoyé par mail à chacun.e qui ne transcrit pas les interventions orales des 50 intervenants mais seulement [...]
  • Archives: Avec la mairie de Vendenhei... Il était une fois…Es war einmal… Du temps que les arbres de la forêt du Krittwald n’avaient pas été abattus (dont les quatre chênes face au Club canin) quand la mairie de Vendenheim arborait fièrement son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. N’est-ce pas, M. Pfrimmer? Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO [...]
  • Migrants Strasbourg D’ailleurs Nous Sommes D’ici 67 communiqué de presse le 1 février 2019   Strasbourg  la forteresse   On se rappelle dernièrement les campements de migrant-e-s laissé-e-s  dans le froid et dans la précarité à Strasbourg. Encore une fois la Préfecture et la Mairie n’avaient pas pris leur responsabilité. Il aura fallu la campagne d’interpellation des [...]
  • Avenir du territoire après la fermetu... [...]
  • GCO non merci: deux blocages pour le ... D 45 près du spot de Kolbsheim, les zadistes et leurs ami.e.s bloquent le chantier GCO D 45, le jour se lève sur le chantier du GCO; les salariés sont bloqués. Un camion de Vinci stoppé sur la D 45; on établit la circulation alternée,pour que les gens puissent aller au boulot; puis, une fois [...]

2 Commentaires

  1. Ofez Ofez
    10 décembre 2017    

    Je partage ce point de vue sur la question. Au nom de quoi il faudrait laisser filer, parce que c’était lui, les errements et les prises de position douteuses d’un homme qui a choisi de quitter la France ? Cet hommage national, et tout ce qui s’y rapporte, est une action de force de la sphère médiatique une fois de plus. C’est le syndrome de l’homme devenu irréprochable par sa mort et contre toutes ses prises de position et action qui revient une nouvelle fois. On peut s’insurger de la diminution des APL, de la hausse de la CSG, de la suppression de ISF, ou encore du processus démocratique qui aujourd’hui, en l’état, n’a permet plus aucune action des contre-pouvoirs mais on devrait être satisfait parce que 700 motos on pu défiler derrière le cercueil de Johnny le suisse ?
    On mérite autre chose que cela.

  2. dolivet pierre dolivet pierre
    7 décembre 2017    

    P.S. à mon texte ci-dessus : Giscard n’est pas encore dans le même état que Johnny … j’ai anticipé un peu. Toutes mes excuses pour cette bévue bien malvenue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.