GCO non merci: 500 marcheu.rs.ses de Ernolsheim-sur-Bruche à Kolbsheim

Plus de 500 personnes ont manifesté ce dimanche matin depuis Ernolsheim-sur-Bruche jusqu’à la ZAD de Kolbsheim pour protester contre la décision du gouvernement de donner le feu vert au GCO alors que la commission consultative indépendante n’avait même pas encore annoncé, pour la seconde fois, la non-conformité de Vinci en matière de respect de l’environnement. Avec ce passage en force, il s’agit d’un grave déni de démocratie comme l’a souligné le vice-président d’Alsace Nature avec d’autres orateurs à l’issue de la marche.
Ils ont renoncé à Notre-Dame des Landes et ce serait aux Alsaciens d’en faire les frais comme aux zadistes de Bure avec le projet Cigéo d’enfouissement des déchets nucléaires!

Les marcheurs se sont d’abord dirigés vers la base de vie des travailleurs de Vinci dans la zone industrielle de Duttlenheim. Un bâtiment qui ferait le bonheur des réfugiés et autres sans-abris des villes d’Alsace! Puis, on s’est rendu en longeant la Bruche et le canal adjacent jusqu’à la ZAD où nous attendaient des soupes, des boissons et autres nourritures avant les discours qu’on peut écouter dans les vidéos qui suivront.

A relever, les questions spécieuses de la journaliste de FR3 Alsace qui voulait à tout prix laisser entendre que les anti GCO seraient prêts à user de violence, maintenant que, selon son interprétation, le gouvernement aurait cédé à la “violence” des zadistes de Notre-Dame-des-Landes…

















































Similar posts
  • General Electric Belfort General Electric Belfort from feuille de chou on Vimeo. Près de 3000 personnes étaient rassemblées vers 14 h devant la Maison du peuple de Belfort par un temps de plus en plus pluvieux. Après le discours d’une responsable CGT, le cortège est parti vers l’usine General Electric, avec la CGT, les Gilets jaunes, le PCF [...]
  • 17 octobre 1961-17 octobre 2019 Stras... Chaque année à Strasbourg se tient une commémoration du massacre du 17 octobre 1961 à Paris où 200 Algériens pacifiques ont été tués par la police, certains jetés à La Seine. C’était sous le général de Gaulle, Roger Frey était ministre de l’Intérieur et Maurice Papon qui s’était illustré en 1942 à Bordeaux en déportant [...]
  • Semaine Européenne de la Démocratie L... [...]
  • Une victoire juridique de trois anti ... Quarante anti-GCO dans la salle d’audience, dont le maire de Kolbsheim et celui de Pfettisheim, et une trentaine sur le parvis du TGI de Strasbourg ce matin en solidarité avec trois personnes prévenues d’avoir manifesté illégalement sur un pont au-dessus de l’A35 munies d’une banderole dénonçant le Grand Contournement Ouest, autoroute à péage de 24 [...]
  • Metz Gilets Jaunes Manifestation de l... On était environ un millier rassemblés place Mazelle à Metz en attendant que le camion s’ébranle en tête de cortège. La pluie tombait un peu, mais elle a cessé le reste de l’après-midi. Des véhicules de l’armée française sont passés tout klaxon dehors avec le succès qu’on imagine. Le cortège était très coloré, le jaune [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.