GCO Vendenheim: les DNA et l’art du titre

Une consultation a été organisée par la mairie de Vendenheim, commune très impactée par le Grand Contournement Ouest en deux endroits, la forêt de Grittwald et le lotissement du Matterberg.

Les résultats sont sans appel. C’est non! Plus de 80 % des votants sont opposés au GCO. Plus de 60 % veulent continuer la lutte. Plus de 80 % également ne pensent pas que cette autoroute puisse fluidifier l’accès à Strasbourg (ce n’est d’ailleurs pas sa fonction, selon Vinci même). Et 50 % ne souhaitent pas négocier un protocole d’accord réputé plus favorable avec le constructeur. Clair et net.

Et quel titre les Dernières Nouvelles d’Alsace donnent-elles à ce résultat?

La consultation GCO fait un flop“! Ah, bon?

Certes, la participation électorale n’est que de 20 % environ. Mais, en bonne démocratie, cela n’ôte rien au résultat acquis. Les abstentionnistes ont choisi de ne pas participer. Et les opposants se sont mobilisés. On peut penser que beaucoup de Fédinois, soit n’avaient pas d’avis, soit étaient ignorants du dossier, soit s’en fichaient, soit étaient troublés par l’ambigüité d’un maire pour le GCO alors que la façade de sa mairie affichait son opposition depuis des mois.

Concernant les DNA, tout se passe comme si le Journal ne voulait pas faire de peine aux élus favorables au projet ainsi qu’à Socos-Arcos le maître-d’œuvre.

Les DNA auraient pu trouver un titre incluant le succès du non et la participation faible au scrutin. Non?

Similar posts
  • Mettre des enfants en cage… Mettre des enfants en cage, séparer des familles: La guerre contre l’immigration est-elle allée trop loin ? (Caging Children, Separating Families: Has the War on Immigration Gone Too Far? ) https://www.rutherford.org/publications_resources/john_whiteheads_commentary/caging_children_separating_families_has_the_war_on_immigration_gone_too_far par John W. Whitehead “ Jamais notre future n’a été plus imprévisible, jamais nous n’avons tellement dépendu de forces politiques auxquelles on ne peut [...]
  • Retraité.e.s en colère, on va pas se ... Strasbourg 2 à 300 retraité.e.s ont défilé cet après-midi de 14 à 15 h de la place Kléber à la Préfecture place Broglie. L’appel était intersyndical. Les responsables syndicaux n’ont pas sollicité de rencontre avec le préfet Marx vu que ça ne sert à rien. Au niveau national, depuis la rencontre de septembre 2017, rien [...]
  • Journée sans cheminots/ Strasbourg Les cheminots unis dans leur intersyndicale continuent la lutte! Ils-elles étaient rassemblé.e.s dès 11 h ce 12 juin place de la gare à [...]
  • L’opposition juive au sionisme,... [...]
  • Bourgeois et soldats/ Burger und Sold... Présentation au Centre culturel alsacien par Armand Peter, Jean-Claude Richez, Jean-Paul Sorg, le 9 juin 2018 à [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !