Anam Alatar, fillette palestinienne de Gaza, âgée de 12 ans, souffre d’insuffisance rénale.

Anam Alatar, fillette palestinienne de Gaza, âgée de 12 ans, souffre d’insuffisance rénale.




Anam Alatar, fillette palestinienne de Gaza, âgée de 12 ans, souffre d’insuffisance rénale. Elle a besoin d’une opération urgente, une greffe, pour échapper à la mort. Miraculeusement elle a réussi à trouver un donateur.

La situation sanitaire a Gaza vit une crise exceptionnelle à tous les niveaux: manque de médicaments, manque de financement, manque des spécialistes et manque d’équipements. Les hôpitaux de Gaza ne peuvent plus faire la greffe de rein dont Anam a besoin. Il faut quitter Gaza pour des hôpitaux qualifiés en Cisjordanie ou ailleurs, à l’étranger.

Pour rejoindre la Cisjordanie, il faut passer par le passage d’Erez, un “check point” israélien qui contrôle les sorties de la bande de Gaza en direction de la Cisjordanie, contrôlée aussi par l’armée israélienne. Il faut avoir une autorisation israélienne pour pouvoir passer, sans autorisation pas de passage pour les Gazaouis. C’est le cas pour tous: étudiants, malades, personnages politiques, commerçants…

Aujourd’hui, mardi 28 février, la petite Anam et sa maman se sont dirigés vers le “check point” israélien pour pouvoir aller en Cisjordanie faire la greffe de rein attendue. Mais, apparemment, l’armée la plus morale du monde considère que ce serait trop simple de rendre cette fillette heureuse et interdit à sa mère de l’accompagner.

Voici la mère et son enfant pris entre deux feux, soit les deux retournent à Gaza mais la situation sanitaire de la petite fille ira en s’empirant. Soit Anam, une fillette de 12 ans, quittera seule la bande de Gaza pour une destination qu’elle ne connait pas, pour se retrouver seule pour être opérée dans un hôpital en Cisjordanie !

Vous imaginez la situation ? Par exemple votre enfant a mal à la tête, pensez-vous un instant l’envoyer tout seul faire des examens médicaux. Et si c’est plus grave, une greffe comme dans le cas d’Anam ? Et dans un autre pays ?

L’armée la plus morale …etc. n’a pas laissé de choix: Anam partira seule. (Il y a un règlement pour ce genre de situation ? Est-ce la décision sadique d’un quelconque gradé qui assouvit son désir de puissance ?) Pendant combien de temps (les examens, la greffe, la convalescence) cette fillette va vivre une expérience difficile sans sa mère, sans même un proche. Et peut-on imaginer ce que va vivre la mère pendant de son côté ?

En pièces jointes quelques photos d’Anam et une courte vidéo où elle demandant le soutien de sa mère.

Correspondant Gaza

Similar posts
  • Égoutiers en lutte Strasbourg Égoutiers en lutte !! Ils font partie de ces agents que l’on ne voit pas, parce qu’ils sont parfois sous nos pieds, ou que l’on ne voit plus, tant ils font partie du décor urbain. On ne les voit que lorsque leur travail, les oblige à empiéter sur la chaussée avec leur camion, gênant un [...]
  • Convergence des luttes à Strasbourg: ... Près de 4000 personnes ont défilé à Strasbourg ce 19 avril à l’appel de la CGT, de la FSU, de Solidaires, des étudiants, des lycéens. Ce n’est pas souvent qu’on voit réunis dans le même cortège des cheminots qui ont posé des rails place Kléber et des avocats en lutte contre une réforme néo-libérale de [...]
  • CIO et ONISEP en lutte à Strasbourg CIO en lutte au [...]
  • “Pourquoi un État juif n’... Ofra Yeshua-Lyth était hier soir au Foyer de l’Étudiant catholique de Strasbourg avec son éditeur scribest et Georges Yoram Federmann qui l’a présentée avec son humour habituel en reprenant la question : “Quelle est la couleur des Juifs” qui a fait rire toute la salle. Cette table-ronde devait avoir lieu à l’Unistra, mais les interventions [...]
  • Répression anti-syndicale au TGI de S... Une trentaine de personnes ce matin sur le nouveau parvis du TGI pour soutenir une camarade syndicaliste de SUD convoquée suite à une intervention très brutale de policiers à l’issue d’une manifestation impromptue contre l’esclavage en Libye qui s’est achevée place de la gare et où des flics n’ont pas hésité à poursuivre des gens [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !