Anam Alatar, fillette palestinienne de Gaza, âgée de 12 ans, souffre d’insuffisance rénale.

Anam Alatar, fillette palestinienne de Gaza, âgée de 12 ans, souffre d’insuffisance rénale.




Anam Alatar, fillette palestinienne de Gaza, âgée de 12 ans, souffre d’insuffisance rénale. Elle a besoin d’une opération urgente, une greffe, pour échapper à la mort. Miraculeusement elle a réussi à trouver un donateur.

La situation sanitaire a Gaza vit une crise exceptionnelle à tous les niveaux: manque de médicaments, manque de financement, manque des spécialistes et manque d’équipements. Les hôpitaux de Gaza ne peuvent plus faire la greffe de rein dont Anam a besoin. Il faut quitter Gaza pour des hôpitaux qualifiés en Cisjordanie ou ailleurs, à l’étranger.

Pour rejoindre la Cisjordanie, il faut passer par le passage d’Erez, un “check point” israélien qui contrôle les sorties de la bande de Gaza en direction de la Cisjordanie, contrôlée aussi par l’armée israélienne. Il faut avoir une autorisation israélienne pour pouvoir passer, sans autorisation pas de passage pour les Gazaouis. C’est le cas pour tous: étudiants, malades, personnages politiques, commerçants…

Aujourd’hui, mardi 28 février, la petite Anam et sa maman se sont dirigés vers le “check point” israélien pour pouvoir aller en Cisjordanie faire la greffe de rein attendue. Mais, apparemment, l’armée la plus morale du monde considère que ce serait trop simple de rendre cette fillette heureuse et interdit à sa mère de l’accompagner.

Voici la mère et son enfant pris entre deux feux, soit les deux retournent à Gaza mais la situation sanitaire de la petite fille ira en s’empirant. Soit Anam, une fillette de 12 ans, quittera seule la bande de Gaza pour une destination qu’elle ne connait pas, pour se retrouver seule pour être opérée dans un hôpital en Cisjordanie !

Vous imaginez la situation ? Par exemple votre enfant a mal à la tête, pensez-vous un instant l’envoyer tout seul faire des examens médicaux. Et si c’est plus grave, une greffe comme dans le cas d’Anam ? Et dans un autre pays ?

L’armée la plus morale …etc. n’a pas laissé de choix: Anam partira seule. (Il y a un règlement pour ce genre de situation ? Est-ce la décision sadique d’un quelconque gradé qui assouvit son désir de puissance ?) Pendant combien de temps (les examens, la greffe, la convalescence) cette fillette va vivre une expérience difficile sans sa mère, sans même un proche. Et peut-on imaginer ce que va vivre la mère pendant de son côté ?

En pièces jointes quelques photos d’Anam et une courte vidéo où elle demandant le soutien de sa mère.

Correspondant Gaza

Similar posts
  • Campement de demandeurs d’asile... 24 tentes au pied du bâtiment du Conseil départemental du Bas-Rhin en plein Strasbourg touristique, entre barrage Vauban et Musée d’Art moderne et contemporain, au bord de l’Ill, quai de Malte. Des demandeurs-ses, d’asile dont plusieurs familles tchétchènes, survivent là, alors que le froid matinal est déjà piquant. S’ils ont déposé et obtenu un droit [...]
  • Résistances au Grand Contournement Ou... Grève de la faim Pratique Strasbourg : bouchon dans le sens Paris Strasbourg au nord de Bischheim (6h50) DNA [...]
  • ZAD du Moulin, le retour sur le spot ... Kolbsheim: retour des conteneurs Le verger et la forêt dévastés Résistance! Le spot de Kolbsheim Poulailler Peinture Pub Second conteneur 13h30 le maire, l’huissier, le zadiste Vendenheim après le blocage des engins 4 chênes centenaires abattus 2 engins bloqués par les [...]
  • Rassemblement antifasciste après les ... Après  les tags antisémites et anti-migrantst peints sur le côté de la mairie annexe, un rassemblement unitaire s’est tenu en face du bâtiment qui avait été débarrassé de sa souillure. Bizarrement, à part des sigles nazis sur la façade visible (HH= Heil Hitler, et croix celtique) l’essentiel du tag visant le juif Marx (Karl ou [...]
  • Quelle Europe de la justice voulons-n... La Feuille de chou rend compte d’un débat sur les criminalités financières en Europe. Cela ne signifie pas que nous partageons les discours tenus lors de cette rencontre ni les analyses du CEIFAC. Il s’agit simplement d’une contribution à un débat. La Feuille a d’ailleurs posé une question sur le fait que c’est le capitalisme [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !