De Gaza à Yarmouk Halte aux massacres des Palestiniens

De Gaza à Yarmouk
Halte aux massacres des Palestiniens
Droit au retour pour tous les réfugiés palestiniens

Depuis la nuit du 19 avril, l’armée de régime syrien, appuyé par les russes, a lancé une campagne pour détruire le camp de réfugiés palestiniens, Yarmouk, 8 km au sud de Damas. Plus de 45 frappes aériennes, des roquettes et des mortiers depuis ce matin.
Le bombardement frénétique des forces du régime et des forces palestiniennes alliées, a provoqué de grandes destructions dans les maisons du camp de Yarmouk et dans les zones ciblées, forçant les civils à se cacher dans les sous-sols et les étages inférieurs des maisons par peur des bombardements. Ces frappes ont provoqué une destruction énorme des maisons, et la combustion de certaines maisons dans le camp,
Selon des militants palestiniens qui y vivent encore, le camp subit de bombardement en continue, et le camp a été détruit à 70 pour cent, un secouriste, Jamal Samih Hamid, a été tué suite au bombardement de l’hôpital « Palestine » le seul hôpital dans le camp. L’hôpital a été détruit partiellement.
Selon les ressources, on estime 5 personnes tuées, mais on ignore le nombre exact de civils tués et le nombre de blessés, car il y a beaucoup de victimes civiles sous les décombres, et personne ne peut se déplacer dans le camp.
Il faut rappeler que le camp de Yarmouk a été bombardé la première fois par les MIG de l’armée de régime, le 16 décembre 2012, et le camp est assiégé depuis 5 ans par le régime et « Daech ».
Le camp comptait avant 150 000, et aujourd’hui il y seulement 5000 personnes qui y vivent, qui ont refusé de partir pour garder leurs propriétés.
Le régime syrien depuis le début de la révolution syrienne, n’a pas épargné les camps de réfugiés palestiniens, la majorité des camps ont subi les bombardements,les sièges, et déplacement de la population à l’intérieur de la Syrie, et environ 150 000 ont quitté la Syrie vers : le Liban, Jordanie, Turquie et l’Europe, et environ 270 000 qui sont restés en Syrie qui demandent la protection.
Au moins 1349 personnes du camp de Yarmouk ont été tuées depuis le début de la révolution en Syrie jusqu’à aujourd’hui.
Assiégés dans le camp de réfugiés d’Al-Yarmouk, les habitants appellent à l’ouverture du poste de contrôle d’Al-Oroba entre le camp de réfugiés de Yarmouk et Yalda pour les blessés et les civils.
Aujourd’hui, il existe une politique systématique de la part de régime syrien de liquider la question de réfugiés, comme c’est le cas à Gaza.

Notre peuple continue sa lutte pour l’autodétermination et le droit au retour des réfugiés.

Paris, 21 avril 2018 Forum Palestine Citoyenneté

Similar posts
  • Lettre à Nicolas Hulot contre le GCO « Lettre à Nicolas Hulot contre le GCO ». Principe : chacun peut reprendre le modèle de lettre ci-dessous, tel quel ou en le modifiant, en le signant et en indiquant son adresse pour la réponse. A envoyer EXCLUSIVEMENT PAR COURRIER POSTAL à l’adresse : Monsieur Nicolas HULOT 1, Bd des Falaises 35800 SAINT-LUNAIRE Faire connaître cette [...]
  • Marche anti-GCO contre le gouvernemen... [...]
  • Curieuse histoire de la Palestine à l... MaIF-17avril -2pages MAIF-Alerte aux [...]
  • Les Gilets Jaunes du QG Strasbourg Ré... En réponse à l’allocution de Macron le lundi 15 avril 2019 Notre Dame brûle… le gouvernement nous enfume. Hier, Macron, aurait dû faire ses annonces après les 3 mois de son Grand Blabla, qui avait pour unique objectif de gagner du temps en espérant que notre mouvement s’arrête. Mal lui en a pris, notre capacité [...]
  • Salariés de Wisches: opération escarg... Des salariés de Wisches ont organisé une opération escargot depuis leur usine menacée de 47 licenciements sur 52 employés en se rendant avec plusieurs véhicules jusqu’à l’usine mère Punch Powerglide au Port du Rhin à Strasbourg où sont produites les boites de vitesse qu’ils conditionnent dans la vallée de la Bruche. Wisches : maire Alain [...]