De Gaza à Yarmouk Halte aux massacres des Palestiniens

De Gaza à Yarmouk
Halte aux massacres des Palestiniens
Droit au retour pour tous les réfugiés palestiniens

Depuis la nuit du 19 avril, l’armée de régime syrien, appuyé par les russes, a lancé une campagne pour détruire le camp de réfugiés palestiniens, Yarmouk, 8 km au sud de Damas. Plus de 45 frappes aériennes, des roquettes et des mortiers depuis ce matin.
Le bombardement frénétique des forces du régime et des forces palestiniennes alliées, a provoqué de grandes destructions dans les maisons du camp de Yarmouk et dans les zones ciblées, forçant les civils à se cacher dans les sous-sols et les étages inférieurs des maisons par peur des bombardements. Ces frappes ont provoqué une destruction énorme des maisons, et la combustion de certaines maisons dans le camp,
Selon des militants palestiniens qui y vivent encore, le camp subit de bombardement en continue, et le camp a été détruit à 70 pour cent, un secouriste, Jamal Samih Hamid, a été tué suite au bombardement de l’hôpital « Palestine » le seul hôpital dans le camp. L’hôpital a été détruit partiellement.
Selon les ressources, on estime 5 personnes tuées, mais on ignore le nombre exact de civils tués et le nombre de blessés, car il y a beaucoup de victimes civiles sous les décombres, et personne ne peut se déplacer dans le camp.
Il faut rappeler que le camp de Yarmouk a été bombardé la première fois par les MIG de l’armée de régime, le 16 décembre 2012, et le camp est assiégé depuis 5 ans par le régime et « Daech ».
Le camp comptait avant 150 000, et aujourd’hui il y seulement 5000 personnes qui y vivent, qui ont refusé de partir pour garder leurs propriétés.
Le régime syrien depuis le début de la révolution syrienne, n’a pas épargné les camps de réfugiés palestiniens, la majorité des camps ont subi les bombardements,les sièges, et déplacement de la population à l’intérieur de la Syrie, et environ 150 000 ont quitté la Syrie vers : le Liban, Jordanie, Turquie et l’Europe, et environ 270 000 qui sont restés en Syrie qui demandent la protection.
Au moins 1349 personnes du camp de Yarmouk ont été tuées depuis le début de la révolution en Syrie jusqu’à aujourd’hui.
Assiégés dans le camp de réfugiés d’Al-Yarmouk, les habitants appellent à l’ouverture du poste de contrôle d’Al-Oroba entre le camp de réfugiés de Yarmouk et Yalda pour les blessés et les civils.
Aujourd’hui, il existe une politique systématique de la part de régime syrien de liquider la question de réfugiés, comme c’est le cas à Gaza.

Notre peuple continue sa lutte pour l’autodétermination et le droit au retour des réfugiés.

Paris, 21 avril 2018 Forum Palestine Citoyenneté

Similar posts
  • Hommage à George Floyd devant le cons... Manifestation contre les violences policières aux USA Une petite centaine de personnes présentes face au consulat US à Strasbourg, protégée par les émules français de la police étasunienne. On peut noter que pour manifester à Strasbourg, il vaut mieux s’appeler MRAP et Justice & Libertés que Gilets jaunes ou NPA…Curieuse [...]
  • Justice pour Adama! Halte aux violenc... Témoignage M.Ouak. Il y avait une foule immense, dense, au nouveau Palais de Justice (pourtant pas facile d’accès entre Pte de Clichy et bd périphérique). Une foule jeune, très bigarrée: des racisés et des pas-racisés, des habitants des banlieues et des Parisiens (d’après leurs vêtements), des jeunes visiblement motivés et révoltés par l’injustice (nombreuses pancartes [...]
  • Procès en appel de deux gilets jaunes Procès en appel de 2 Gilets Jaunes lourdement condamnés en décembre 2018 à Valence Communiqué de Tom et Stéphane jeudi 28 mai 2020, par Stéphano. https://ricochets.cc/Proces-en-appel-de-2-Gilets-Jaunes-lourdement-condamnes-en-decembre-2018-a-Valence.html Communiqué du collectif de soutien des « 4 de Valence » Un an et demi après le premier procès, la solidarité est toujours notre meilleure arme samedi 30 mai [...]
  • DNA, gilets jaunes et préfète Courriel aux DNA Une fois de plus ce lundi 1er juin, les DNA se font l’écho de la préfecture en écrivant « Le samedi 16 mai les gilets jaunes puis le NPA s’étaient rassemblés à Strasbourg, sans respect de la fameuse règle des dix personnes. » Le 16 mai, j’étais place de la République à [...]
  • Répression tous azimuts à Strasbourg,... Ceux qui croyaient que le déconfinement contrôlé signifiait le retour des libertés se trompent gravement. Par déconfinement, il faut entendre, commerces accessibles, parcs réouverts, ouvriers au travail, sauf les licenciés de Renault et d’ailleurs, bars et restaus réouverst mardi, campagne électorale municipale en vue du vote dans un mois, écoles, collèges, lycées ouverts à commencer [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.