Sotralentz Drulingen: les salariés “invités” à renoncer à leurs jours de congé !

CONFERENCE DE PRESSE SOTRALENTZ DRULINGEN : LES SALARIES “INVITES” A RENONCER A LEUR JOURS DE CONGES !

Bonjour,

Après avoir exigé des salarié(e)s qu’ils renoncent à leur deux jours de congés supplémentaires dit « de fractionnement », la Direction du Groupe SOTRALENTZ de Drulingen demande aujourd’hui aux cadres, employés et ouvriers d’offrir entre 1 à 10 jours de congés payés !

Au-delà du secteur de l’Alsace Bossue, cette nouvelle attaque du patronat concerne l’ensemble des travailleurs de la Moselle et du Bas Rhin dans la mesure où rien n’empêchera, si ce recul social soit imposé à Drulingen et Sarralbe, que d’autres entreprises remettent en cause elles aussi les congés payés.

Sous prétexte de crise et de conjoncture, la Direction de Sotralentz veut récupérer des jours dans tout le groupe : chez Sotralentz à Drulingen mais aussi chez Sécofab à Sarralbe et Sfar à MONTCHANIN dans le 71 (Saône & Loire).

Pour la première fois dans l’histoire de Sécofab et du Groupe Sotralentz, les syndicats CGT et CFDT ont distribué le même tract ci-joint dans toutes les usines du groupe pour inciter leurs collègues à refuser ce nouveau sacrifice. Un mouvement social se prépare.

Alors que les dirigeants se pavanent dans de luxueuses berlines allemandes de fonction, c’est toujours aux mêmes que l’on demande de faire des efforts !

Jusqu’où les ouvriers, employés et cadres devront-ils se sacrifier pour faire plaisir aux actionnaires et à leur logique du toujours plus de profits ?

Les délégués syndicaux de toutes les usines du Groupe se réuniront pour la première fois à SAVERNE
VENDREDI 25 OCTOBRE à 14h30 dans les locaux de l’Union Locale CGT 133 Grand Rue
(en face du cinéma le Cubic Immeuble le Patio 2ième étage) où ils donneront une conférence de presse unitaire.

Similar posts
  • General Electric Belfort General Electric Belfort from feuille de chou on Vimeo. Près de 3000 personnes étaient rassemblées vers 14 h devant la Maison du peuple de Belfort par un temps de plus en plus pluvieux. Après le discours d’une responsable CGT, le cortège est parti vers l’usine General Electric, avec la CGT, les Gilets jaunes, le PCF [...]
  • 17 octobre 1961-17 octobre 2019 Stras... Chaque année à Strasbourg se tient une commémoration du massacre du 17 octobre 1961 à Paris où 200 Algériens pacifiques ont été tués par la police, certains jetés à La Seine. C’était sous le général de Gaulle, Roger Frey était ministre de l’Intérieur et Maurice Papon qui s’était illustré en 1942 à Bordeaux en déportant [...]
  • Une victoire juridique de trois anti ... Quarante anti-GCO dans la salle d’audience, dont le maire de Kolbsheim et celui de Pfettisheim, et une trentaine sur le parvis du TGI de Strasbourg ce matin en solidarité avec trois personnes prévenues d’avoir manifesté illégalement sur un pont au-dessus de l’A35 munies d’une banderole dénonçant le Grand Contournement Ouest, autoroute à péage de 24 [...]
  • Extinction-Rébellion à Strasbourg et ... A 4’10, intervention de Extinction-Rébellion devant les officiels, puis la police municipales enlève une [...]
  • Les anti-GCO s’invitent au lanç... Une petite vingtaine d’anti-GCO résolus ont pris l’air ce matin à Vendenheim pour assister au lançage du viaduc qui doit permettre au GCO de franchir le canal de la Marne-au-Rhin, le TGV Paris-Strasbourg, la voie ferrée Strasbourg-Haguenau et la route. Les journalistes, peu nombreux d’ailleurs, – DNA, Alsace 20 et Radio France- avaient été invités [...]

2 Commentaires

  1. gromac gromac
    25 octobre 2013    

    donner des jours de congés….. pourquoi pas…. Sotralentz me fait vivre, à moi de contribuer à la sienne…. J’ai donné 10j….

  2. dietrich dietrich
    24 octobre 2013    

    ssssss

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.