Colmar: rassemblement pour la fermeture de Fessenheim

Nucléaire? Non merci!

Vous êtes invités à nous soutenir
mercredi 19 mars 2014 à 13h30,

Manifestation à l’entrée de la CLIS (Commission Locale d’Information et de Surveillance) rue de Messimy (à l’angle de l’avenue de la République) à Colmar pour réclamer l’arrêt immédiat et définitif des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Rassemblement citoyen international, non violent et revendicatif

****************************

Notre communiqué de presse de ce lundi 17 mars 2014 :

● C.S.F.R.
(Comité pour la Sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin)
Membre du Réseau « Sortir du nucléaire »
● STOP FESSENHEIM
Membre du Réseau « Sortir du nucléaire »
● Alsace Nature
Membre du Réseau « Sortir du nucléaire »
● STOP TRANSPORTS – HALTE AU NUCLEAIRE
Membre du Réseau « Sortir du nucléaire »

L’arrêt de Fessenheim, c’est maintenant ! Et pas en 2016 !

Il y a quelques semaines une personne anonyme fournissait à Mediapart un «document de travail interne» entre EDF, l’ASN et l’IRSN concernant un «nouveau risque» sur 25 réacteurs du parc français, dont les deux réacteurs de Fessenheim. Les réacteurs sont donc menacés par un phénomène d’usure des gaines de combustible lié à un problème important de corrosion sur le gainage en Zircaloy.
Ce nouveau risque sur les très vieux réacteurs atomiques de Fessenheim, toujours sous perfusions techniques et financières, toujours inondables et vulnérables aux séismes puissants et rapprochés, ne fait que renforcer la somme des dangers inacceptables pour tous les habitants de la région du Rhin supérieur.

Les bâtiments «très ordinaires» abritant les piscines de refroidissement des combustibles nucléaires, exclus des évaluations complémentaires de sûreté, sont toujours aussi vulnérables à une chute d’avion ou à un attentat.

Continuer à investir dans cette centrale, pour satisfaire l’orgueil et la «doctrine» de l’industrie nucléaire française, c’est jeter l’argent des Français par les fenêtres, qu’il serait bien plus judicieux d’investir dans l’efficacité énergétique.

En France, commencer par arrêter immédiatement les deux «très vieux» réacteurs de Fessenheim est la seule voie responsable à l’égard des générations futures.

*******************
Pour le CSFR et le collectif franco-allemand “Pour la fermeture immédiate et définitive de Fessenheim”

Gilles Barthe

Similar posts
  • Une victoire juridique de trois anti ... Quarante anti-GCO dans la salle d’audience, dont le maire de Kolbsheim et celui de Pfettisheim, et une trentaine sur le parvis du TGI de Strasbourg ce matin en solidarité avec trois personnes prévenues d’avoir manifesté illégalement sur un pont au-dessus de l’A35 munies d’une banderole dénonçant le Grand Contournement Ouest, autoroute à péage de 24 [...]
  • Metz Gilets Jaunes Manifestation de l... On était environ un millier rassemblés place Mazelle à Metz en attendant que le camion s’ébranle en tête de cortège. La pluie tombait un peu, mais elle a cessé le reste de l’après-midi. Des véhicules de l’armée française sont passés tout klaxon dehors avec le succès qu’on imagine. Le cortège était très coloré, le jaune [...]
  • Extinction-Rébellion à Strasbourg et ... A 4’10, intervention de Extinction-Rébellion devant les officiels, puis la police municipales enlève une [...]
  • Les anti-GCO s’invitent au lanç... Une petite vingtaine d’anti-GCO résolus ont pris l’air ce matin à Vendenheim pour assister au lançage du viaduc qui doit permettre au GCO de franchir le canal de la Marne-au-Rhin, le TGV Paris-Strasbourg, la voie ferrée Strasbourg-Haguenau et la route. Les journalistes, peu nombreux d’ailleurs, – DNA, Alsace 20 et Radio France- avaient été invités [...]
  • Marche pour le climat Strasbourg Germaine de Kolbsheim toujours présente! Pôle anticapitaliste La Roue tourne interdite de parole par les [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.