Morne soirée électorale au Parlement européen à Strasbourg

exercez votre pouvoir feuille2chouphoto
Les partisans du siège à Strasbourg ont tenu à organiser, en dernière minute, une soirée électorale en Alsace, pour éviter que Bruxelles rafle tout.
Parlement européen feuille2chouphoto

La Feuille de chou s’y est rendue, histoire de voir.

Un magistral ratage, c’est ce qu’on a constaté. Là où siègent les députés, les invités d’un soir pouvaient entrer. Il ne s’y passait rigoureusement rien. Alors les gens se sont assis; d’autres descendaient à la tribune pour faire des selfies.
assis au PE feuille2chouphoto

A l’extérieur, des gens erraient ça et là. De la musique émergeait près du bar où on avait le choix entre Riesling, Pinot gris ou Gewurtztraminer. Rien à grignoter. Des écrans diffusaient seulement les chiffres de participation dans les divers Etats européens.
PE participation électorale f2c

Pas moyen de suivre des soirées électorales sur écran ni en France ni ailleurs.
PE moi président feuilel2chouphoto

Quelques politiques étaient assaillis par les caméras et les micros: Anne Sander, Fabienne Keller.

On a croisé Jacques Bigot juste derrière cette pauvre Catherine Trautmann qui avait dû céder la place à l’ex-syndicaliste d’Arcelor-Mittal qui n’a pas rapporté un voix au PS.
Martin a pris la place de Trautmann feuille2chouphoto

Bref, au bout d’un moment, on s’est cassé.
En plaignant les conditions de travail des journalistes.
PE Olivier Claudon DNA f2c

De retour en centre ville, au local de campagne de EELV, on a pu apercevoir Jacques Fernique sirotant un jus de fruit et Alain Jund avalant des petits fours qui le changent des couleuvres de la CUS.

P1330305

P1330308

Place Kléber, personne pour déplorer le score du FN comme en 2002.

P1330316Il faut dire que la place toujours croissante réservée aux distractions populaires ou commerciales, en disent long sur l’espace consacré à la vie démocratique à Strasbourg…

P1330320

Seuls les assureurs désormais nous vendent du bonheur clef en main.

P1330326

Et pendant ce temps, Marine le Pen fêtait son triomphe dans un bar à deux pas de l’Elysée et du ministère de l’Intérieur…

P1330313

Demain, un autre jour.

Une première réaction

Download/Télécharger (communique-europennes.pdf,PDF, 136KB)

Similar posts
  • Une victoire juridique de trois anti ... Quarante anti-GCO dans la salle d’audience, dont le maire de Kolbsheim et celui de Pfettisheim, et une trentaine sur le parvis du TGI de Strasbourg ce matin en solidarité avec trois personnes prévenues d’avoir manifesté illégalement sur un pont au-dessus de l’A35 munies d’une banderole dénonçant le Grand Contournement Ouest, autoroute à péage de 24 [...]
  • Metz Gilets Jaunes Manifestation de l... On était environ un millier rassemblés place Mazelle à Metz en attendant que le camion s’ébranle en tête de cortège. La pluie tombait un peu, mais elle a cessé le reste de l’après-midi. Des véhicules de l’armée française sont passés tout klaxon dehors avec le succès qu’on imagine. Le cortège était très coloré, le jaune [...]
  • Extinction-Rébellion à Strasbourg et ... A 4’10, intervention de Extinction-Rébellion devant les officiels, puis la police municipales enlève une [...]
  • Les anti-GCO s’invitent au lanç... Une petite vingtaine d’anti-GCO résolus ont pris l’air ce matin à Vendenheim pour assister au lançage du viaduc qui doit permettre au GCO de franchir le canal de la Marne-au-Rhin, le TGV Paris-Strasbourg, la voie ferrée Strasbourg-Haguenau et la route. Les journalistes, peu nombreux d’ailleurs, – DNA, Alsace 20 et Radio France- avaient été invités [...]
  • Marche pour le climat Strasbourg Germaine de Kolbsheim toujours présente! Pôle anticapitaliste La Roue tourne interdite de parole par les [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.