Les nôtres: Hajo Meyer est décédé

hajo-meyer4-500x375

Reçu de Irène Steinert:

Avec beaucoup de tristesse je vous fais part de la disparition de Hajo Meyer dans son sommeil la nuit du 22/23 août.

En 2010 il a fait une tournée en France, organisée par IJAN.
Comme survivant d’Auschwitz, il ne supportait pas la politique sioniste, colonialiste israélienne.

La première signature de l’appel Jewish holocaust survivors and descendants of survivors and victims from around the world call forjustice in Gaza est celle de Hajo.

http://la-feuille-de-chou.fr/archives/70596

Je ne sais pas dire mieux que ses propres mots, que j’ai retrouvés dans mon archive et qui sont une fois de plus actuels……

“One of the major annoyances in my life is that Israel by means of trickery calls itself a Jewish state, while in fact it is Zionist. It wants the maximum territory with a minimum number of Palestinians. I have four Jewish grandparents. I am an atheist. I share the Jewish socio-cultural inheritance and I have learned about Jewish ethics. I don’t wish to be represented by a Zionist state. They have no idea about the Holocaust. They use the Holocaust to implant paranoia in their children.”1)

“L’un des principaux inconvénients de ma vie, c’est qu’Israël se considère comme un État juif, alors qu’il est sioniste. Il veut le maximum de territoire avec un minimum de Palestiniens. J’ai quatre grands-parents juifs. Je suis athée. Je partage l’héritage socio-culturel juif et j’ai appris l’éthique juive. Je ne veux pas être représenté par un État sioniste. Ils n’ont aucune idée de l’Holocauste. Ils utilisent l’Holocauste pour implanter la paranoïa chez leurs enfants. “1)

“Like most German Jews, I was raised in a secular and humanist tradition that was more antagonistic than sympathetic towards the Zionist enterprise. Since 1967 it has become obvious that political Zionism has one monolithic aim: Maximum land in Palestine with a minimum of Palestinians on it. This aim is pursued with an inexcusable cruelty as demonstrated during the assault on Gaza.” 2)

Comme la plupart des Juifs allemands, j’ai été élevé dans une tradition séculaire et humaniste qui était plus hostile que sympathique envers le sionisme. Depuis 1967, c’est devenu clair que le sionisme politique a un objectif monolithique: le maximum de la terre en Palestine avec un minimum de Palestiniens. Ce but a été poursuivi avec une cruauté inexcusable comme démontré alors l’assaut à ​​Gaza.2)

Et des enregistrements vidéo:

http://la-feuille-de-chou.fr/archives/6551

https://www.youtube.com/watch?v=VyO3nTFdTyU

1) Electronic Intifada: I can identify with Palestinian youth,
interview de Adri Nieuwhof avec Hajo Meijer, le 1 – 6 – 2009
http://electronicintifada.net/content/auschwitz-survivor-i-can-identify-palestinian-youth/8268

2) the Huffingtton Post, 27 janvier 2010: An Ethical Tradition Betrayed

Mes pensées sont avec Chris, son épouse

Archives:

http://la-feuille-de-chou.fr/?s=Hajo+Meyer

Similar posts
  • Maxime Alexandre, au Centre culturel ... Table ronde animée par Charles Fichter, Jean-Michel Niedermeyer, Armand Peter et Jean-Paul Sorg Maxime Alexandre from feuille de chou on [...]
  • Discours d’Ismahane Chouder à l... Discours d’Ismahane Chouder à la Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Comment faut-il vous le dire ? Une nouvelle fois, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par des médias porte-voix. Depuis la rentrée, chaque jour compte une nouvelle ignominie, une nouvelle indignité, particulièrement à [...]
  • URBEX RDA de Nicolas Offenstadt Débat au Quai des Brumes à Strasbourg le 13 novembre 2019 [...]
  • ” Nègre marron” n’e... Correspondant F2C au TGI de Strasbourg “Le marronnage était le nom donné à la fuite d’un esclave hors de la propriété de son maître en Amérique, aux Antilles ou dans les Mascareignes à l’époque coloniale. Le fuyard lui-même était appelé marron ou nègre marron, negmarron, voire cimarron (d’après le terme espagnol d’origine).“. [...]
  • Conférence de Laurent Jeanpierre sur ... In girum-les leçons politiques des ronds-points (La découverte, [...]

1 Commentaire

  1. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    24 août 2014    

    Celui pour qui le soleil ne brille plus
    Il n’a plus besoin d’amour.
    Combien de chagrins pleurent pour lui,
    Il n’a pas besoin de le savoir.

    Hommes, laissez les morts tranquilles
    A vous appartient la vie
    Chacun a bien assez à faire
    A lever le bras et le regard.

    Laissez les morts ils sont libres
    Dans le sable humide.
    Vous, sortez de l’esclavage,
    De la misère et de la honte.

    Un combat vaudrait-il des lauriers,
    Epargnez à la mort ces cadeaux !
    Mais reprenez l’épée du mort
    Et menez son combat jusqu’à la fin.

    Voulez-vous faire quelque chose de bien
    Pour ceux que la mort a rencontrés.
    Hommes, laissez les morts tranquilles
    Et accomplissez leur espoir.

    Erich MUHSAM.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.