Femmes musulmanes: ILS ne veulent pas les voir, même en photo

islamophobie

NOUS NE NOUS TAIRONS PAS!

L’exposition “Paroles des femmes musulmanes”, programmée pour une période d’un mois au Centre d’Animation Louis Lumière (Paris 20e) dans le cadre de “La Semaine de la lutte contre le racisme et les discriminations”, a été annulée brusquement le jeudi 16 mars, la veille de son vernissage.

Créée par ALCIR (Association de Lutte Contre l’Islamophobie et Tous Les Racismes) l’exposition est une série de portraits et témoignages qui montre les musulmanes françaises dans toute leur diversité. En brisant les préjugés, l’exposition donne la parole à celles qui se trouvent au centre des débats nationaux mais qui sont rarement invitées à y participer. Elle a déjà été accueillie dans plusieurs quartiers et espaces associatifs de l’Ile de France.

Pour ALCIR cette annulation confirme le climat inquiétant actuel qui censure la parole des femmes musulmanes et favorise les discours islamophobes. Mais nous ne nous tairons pas! Les femmes d’ALCIR continueront d’exposer nos photos.

Nous appelons nos concitoyen.nes, les associations sympathisantes, et les syndicats et partis à défendre notre liberté d’expression et à soutenir et à accueillir notre exposition. Nous cherchons des locaux, des cafés, et tout autre espace pour présenter nos photos et pour échanger avec un public le plus large possible.

La prochaine exposition aura lieu le samedi 25 mars, de 12h à 14h au Square Louis Lumière dans le quartier Python (Métro Porte de Bagnolet). Venez nombreuses et nombreux pour voir les photos et parler avec nous!

ALCIR est une association laïque qui rassemble des personnes de tous horizons pour lutter contre l’islamophobie et les racismes en proposant un modèle de vivre ensemble qui met en valeur toutes nos différences.

Pour nous soutenir: email: Contreislamophobieetracisme@gmail.com Facebook: ALCIR Tél: 07 68 98 61 29

Lien ALCIR/UJFP

http://www.ujfp.org/spip.php?article5115

Similar posts
  • 5000 à Strasbourg contre le racisme a... 5000 à Strasbourg, surtout des jeunes, du jamais vu. Ils-elles étaient là mobilisés contre le racisme et les violences policières aux USA et en France. George Floyd et Adama Traoré, ces noms ont été scandés comme ceux d’autres jeunes assassinés par la police parce qu’ils n’avaient pas la “bonne” couleur de peau. Face à cette [...]
  • Hommage à George Floyd devant le cons... Manifestation contre les violences policières aux USA Une petite centaine de personnes présentes face au consulat US à Strasbourg, protégée par les émules français de la police étasunienne. On peut noter que pour manifester à Strasbourg, il vaut mieux s’appeler MRAP et Justice & Libertés que Gilets jaunes ou NPA…Curieuse [...]
  • Justice pour Adama! Halte aux violenc... Témoignage M.Ouak. Il y avait une foule immense, dense, au nouveau Palais de Justice (pourtant pas facile d’accès entre Pte de Clichy et bd périphérique). Une foule jeune, très bigarrée: des racisés et des pas-racisés, des habitants des banlieues et des Parisiens (d’après leurs vêtements), des jeunes visiblement motivés et révoltés par l’injustice (nombreuses pancartes [...]
  • Procès en appel de deux gilets jaunes Procès en appel de 2 Gilets Jaunes lourdement condamnés en décembre 2018 à Valence Communiqué de Tom et Stéphane jeudi 28 mai 2020, par Stéphano. https://ricochets.cc/Proces-en-appel-de-2-Gilets-Jaunes-lourdement-condamnes-en-decembre-2018-a-Valence.html Communiqué du collectif de soutien des « 4 de Valence » Un an et demi après le premier procès, la solidarité est toujours notre meilleure arme samedi 30 mai [...]
  • DNA, gilets jaunes et préfète Courriel aux DNA Une fois de plus ce lundi 1er juin, les DNA se font l’écho de la préfecture en écrivant « Le samedi 16 mai les gilets jaunes puis le NPA s’étaient rassemblés à Strasbourg, sans respect de la fameuse règle des dix personnes. » Le 16 mai, j’étais place de la République à [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.