Colmar: rassemblement pour la fermeture de Fessenheim

Nucléaire? Non merci!

Vous êtes invités à nous soutenir
mercredi 19 mars 2014 à 13h30,

Manifestation à l’entrée de la CLIS (Commission Locale d’Information et de Surveillance) rue de Messimy (à l’angle de l’avenue de la République) à Colmar pour réclamer l’arrêt immédiat et définitif des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Rassemblement citoyen international, non violent et revendicatif

****************************

Notre communiqué de presse de ce lundi 17 mars 2014 :

● C.S.F.R.
(Comité pour la Sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin)
Membre du Réseau « Sortir du nucléaire »
● STOP FESSENHEIM
Membre du Réseau « Sortir du nucléaire »
● Alsace Nature
Membre du Réseau « Sortir du nucléaire »
● STOP TRANSPORTS – HALTE AU NUCLEAIRE
Membre du Réseau « Sortir du nucléaire »

L’arrêt de Fessenheim, c’est maintenant ! Et pas en 2016 !

Il y a quelques semaines une personne anonyme fournissait à Mediapart un «document de travail interne» entre EDF, l’ASN et l’IRSN concernant un «nouveau risque» sur 25 réacteurs du parc français, dont les deux réacteurs de Fessenheim. Les réacteurs sont donc menacés par un phénomène d’usure des gaines de combustible lié à un problème important de corrosion sur le gainage en Zircaloy.
Ce nouveau risque sur les très vieux réacteurs atomiques de Fessenheim, toujours sous perfusions techniques et financières, toujours inondables et vulnérables aux séismes puissants et rapprochés, ne fait que renforcer la somme des dangers inacceptables pour tous les habitants de la région du Rhin supérieur.

Les bâtiments «très ordinaires» abritant les piscines de refroidissement des combustibles nucléaires, exclus des évaluations complémentaires de sûreté, sont toujours aussi vulnérables à une chute d’avion ou à un attentat.

Continuer à investir dans cette centrale, pour satisfaire l’orgueil et la «doctrine» de l’industrie nucléaire française, c’est jeter l’argent des Français par les fenêtres, qu’il serait bien plus judicieux d’investir dans l’efficacité énergétique.

En France, commencer par arrêter immédiatement les deux «très vieux» réacteurs de Fessenheim est la seule voie responsable à l’égard des générations futures.

*******************
Pour le CSFR et le collectif franco-allemand “Pour la fermeture immédiate et définitive de Fessenheim”

Gilles Barthe

Similar posts
  • Encore 4 à 5000 à manifestants à Stra... Nouvelle puissante manifestation intersyndicale à Strasbourg. Les DNA donnent 4 à 5000 personnes pour ce cortège. Le trajet concédé par la préfecture devait se limiter à Etoile- Palais universitaire, vraiment très court. La place de la République demandée a été refusée sous prétexte de venue de Macron le 11 pour la commémoration des morts d’il [...]
  • Anti GCO sur le chantier de Pfettishe... La lutte contre le GCO continue! Ce matin, les anti-GCO s’étaient donnés rendez-vous comme d’habitude sur le parking du stade de foot de Pfulgriesheim, pour se rendre sur le chantier du GCO proche. Les gendarmes, hélas, avaient été prévenus, et ils sont arrivés en même temps toutes sirènes hurlantes. Nous n’avons pu bloquer les engins [...]
  • Acte 56 Strasbourg 300 manifestants, ... Acte 56 Strasbourg from feuille de chou on [...]
  • Les cheminots reconduisent la grève à... L’Ag des cheminots a reconduit la grève jusqu’à lundi où des piquets seront mis en place pour étendre encore le mouvement. Ils ont mis en place un comité de grève élu et renouvelable, décidé de participer aux Ag interprofessionnelles et à la manifestation avec les Gilets Jaunes demain samedi 13.30 place de l’Etoile. Ag des [...]
  • 10 000 manifestants à Strasbourg cont... Les Gilets jaunes dans la manifestation de Strasbourg from feuille de chou on Vimeo. Très grosse manifestation ce 5 décembre contre la réforme des retraites, porte-drapeau des luttes et revendications très diverses autant que les professions représentées du public au privé et de nombreux jeunes. Les cheminots étaient là, les personnels de santé, les enseignants [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.