Malgré l’interdiction, le Colloque « Israël : un État d’apartheid ? » aura lieu à Paris 8

dernière minute 26 02 12

Pour empêcher la tenue du colloque, le président de Paris 8 a décidé de fermer l’Université les 27 et 28 février!

COLLOQUE lSRAËL – URGENT
Le Président de l’Université Paris 8 vient de prendre la lourde décision de fermer l’Université lundi et mardi. Le colloque n’aura donc pas lieu à Paris 8, mais à la Bourse du travail de Saint-Denis, aux heures et aux dates prévues.

Rendez-vous demain, à partir de 8h45, à la Bourse du travail de Saint-Denis (9-11 rue Génin, Métro Saint-Denis Porte de Paris).

Le colloque ne se déroulera pas « comme si de rien n’était » et commencera bien évidemment par une déclaration des organisateurs explicitant les conditions dans lesquelles l’initiative a été finalement organisée, et une conférence de presse.

Un accueil sera organisé à l’Université pour celles et ceux qui n’auront pas eu l’information.

Désolé pour tous les désagréments, dont nous ne sommes évidemment pas responsables !

A demain pour le colloque : à partir de 8h45 à la Bourse du travail de Saint-Denis ((9-11 rue Génin, Métro Saint-Denis Porte de Paris).

Le Collectif Palestine Paris 8

 

Nous prenons acte de la décision du juge des référés du Tribunal Administratif de Montreuil : du fait de la mise à disposition d’une salle municipale, l’atteinte à la liberté d’expression constituée par le retrait de l’autorisation du colloque « Israël : un État d’apartheid ? » n’est pas « grave et manifestement illégale » au sens du Code de Justice Administrative.

 

 

 

Le rejet du référé traite de l’urgence, mais laisse entier le débat sur le fond. Aucune loi et aucune décision de justice n’interdit aujourd’hui à des étudiant-e-s d’inviter dans une université des chercheurs et des spécialistes du conflit opposant Israël aux Palestiniens pour y présenter leurs travaux et leurs opinions.

 

 

 

C’est pourquoi après nous être réuni-e-s, nous avons pris deux décisions :

 

 

 

– Le Collectif Palestine Paris 8 attaque devant le tribunal administratif la décision du président de l’Université pour excès de pouvoir, et une requête en ce sens sera déposée dès lundi. Elle sera rendue disponible auprès de tous : contre l’arbitraire, force doit rester à la loi !

 

– Nous maintenons le colloque tout en refusant « l’offre généreuse » de Paris 8 : nous délocaliser à la Bourse du travail de Saint-Denis.

 

 

 

Nous sommes un collectif d’étudiant-es de Paris 8, dont l’objectif est d’entretenir et de développer les débats au sein de notre université. Nous avons invité plusieurs universitaires et chercheurs, dont les travaux ont le droit d’être présentés dans une université. Nous tenons à ce que notre université demeure un lieu de débat et de libre expression, malgré les intimidations des uns et la timidité de l’autre.

 

 

 

Le colloque aura donc lieu à Paris 8, malgré le volte-face du Président de l’Université qui, après avoir autorisé l’initiative, a osé suggérer, dans une indigne « tribune » publiée dans le journal Le Monde, que celle-ci pourrait donner lieu à des « dérapages antisémites ». Accusation infâmante, dont l’emploi n’a d’autre but que de discréditer l’autre, faute de pouvoir le contredire.

 

 

 

Nous appelons donc tous les défenseurs de la liberté d’expression et de pensée, de même que toutes celles et tous ceux qui pensent que l’Université doit être préservée de toute forme de censure et de pression politique, à se joindre à nous en assistant au colloque.

 

 

 

Un seul rendez-vous : lundi 27 février, à 8h45 précises, à l’Université Paris 8 (2 rue de la liberté à Saint Denis, Métro Saint-Denis Université). La salle du colloque sera fléchée à partir de l’entrée de l’Université.

 

 

 

« Il n’y a pas longtemps, c’étaient les mauvaises actions qui demandaient

 

à être justifiées. Aujourd’hui ce sont les bonnes. » (Albert Camus)

 

 

 

Le collectif Palestine Paris 8

 

 

 

Soutenu par : CGT-FERC Sup Paris 8, La Dionysoise, Sud-Étudiant-e-s, Unef Paris 8, UEAF, UEC, NPA.

 

 

 

En ligne sur : http://collectifpalestineparis8.over-blog.com/article-malgre-l-interdiction-le-colloque-israel-un-etat-d-apartheid-aura-lieu-a-paris-8-100099150.html

 

Similar posts
  • Ni prison, ni extradition, libérez Vi... NI PRISON, NI EXTRADITION, LIBÉREZ VINCENZO Je m’honore d’avoir participé en homme libre à une journée de contestationcontre une économie capitaliste, Vincenzo Vecchi Membres hétéroclites du comité de soutien à Vincenzo, nous nous adressons à vous : femmes, hommes, vieux ou jeunes, frileux, énervés, engagés, pacifistes, artistes, ouvriers, prisonniers,intellectuels, responsables, élus, paysans… Jeudi 8 Août, [...]
  • GCO: destruction du spot de la D 45 p... On s’y attendait, les zadistes comme leurs amis, opposés au Grand Contournement Ouest. La destruction du spot de la D 45, près de la route de Kolbsheim avait été programmée pour la mi-août, période de tous les mauvais coups, qui a vu aussi la destruction non programmée du bâtiment d’entrée de la Foire européenne  qui [...]
  • Halte à la répression policière et ju... [...]
  • Coup de pompes au Wacken… Après la destruction du bâtiment de la Foire européenne à Strasbourg… Freddy Grosskosch revient… Avec 3 photos de ce matin sous la pluie (voir infra) + Capa Coup de pompes au Wacken… Le quinze août est la fête des marris. C’est alors que se démolissent, dans la ville vide, les îlots sensibles. Soit le patrimoine [...]
  • Le ministère de la transition écologi... Au moins les choses sont claires maintenant depuis que l’ex ministre des transports a en charge l’écologie. L’aménagement de la N4 d’Ittenheim à Strasbourg-Hautepierre en 2×3 voies lié au GCO-COS est de son ressort. A quoi sert EE/LV à part se macroniser ? http://www.grand-est.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/a351-rn4-comm-lettre_infos_01.pdf?fbclid=IwAR3SPpzHY-fdGvT2LbVppq6lkHIuU2fiiLV2X-m7jcQdNQELUOeO47Dl_XE Source: Anny Barth qui a trouvé ce document de propagande dans [...]