Großdemonstration Blockoccupy Frankfurt/Francfort

 

De notre correspondante à Frankfurt/Francfort: EBF2C

 

20 000 personnes étaient attendues à Francfort ce samedi pour occuper le quartier de la BCE; le cortège a sans doute atteint les 30 000. La Feuille de Chou était sur place…

 


Arrivée sur place à 10h, visite du campement alternatif puis du quartier de la BCE jusqu’à 12h, heure de départ de la grande manifestation.


Depuis 3 jours, l'”occupy camp” avait élu domicile au pied du bâtiment de la BCE sous l’énorme sculpture représentant un € bleu entouré d’étoiles jaune d’or… avant de s’en faire déloger assez rapidement !

Privés d’une grande partie de leur matériel resté sur place et confisqué par les autorités, les militants se sont trouvés de nouveaux locaux à 1 km du site initial. Très vite, toute l’infrastructure a été reconstituée et un second camp s’est organisé autour d’un dortoir, d’une cuisine collective, d’un centre d’information et de divers ateliers (préparation de banderoles, pancartes, ballons…).

 

Le quartier de la BCE lui, bouclé depuis des jours, et désormais débarrassé de ces derniers occupants encombrants, est devenu ville fantôme, offrant ses larges artères désertées aux très rares promeneurs. Ainsi, sur la place au pied de la BCE on ne dénombrait à 12h que 5 policiers et 3 journalistes (dont l’intrépide reporteur de la Feuille de Chou…)!

Au même instant et à 1 km de là sur la BaselPlatz, le cortège de la manifestation comptait déjà 20 000 convaincus et s’apprêtait à démarrer son long parcours…

Pendant près de 5h, des militants européens ont ainsi défilé calmement mais fermement, aux cris de “no troïka, no border, no Germany’s orders” ou ‘”A-A-Anticapitalism” sur un circuit de plusieurs kilomètres qui évitait soigneusement le grand quartier d’affaires de Francfort, encadrés en permanence par plusieurs rangs de policiers à l’avant et à l’arrière du cortège, 2 rangs sur les côtés et, traitement spécial pour les milliers de radicaux de gauche (black block, no border, libertaires…) une double colonne de chaque côté et …une double colonne centrale (!) de policiers casqués et suréquipés, ce qui faisait 3 doubles colonnes de policiers à ce niveau du cortège…!

Les policiers (moyenne d’âge 25 ans, beaucoup de femmes) souffraient visiblement de la chaleur et suaient à grosses gouttes sous leur équipement en mousse et en polycarbonate; un ravitaillement en eau leur était nécessaire: des caisses pleines de bouteilles plastiques de 50cl étaient apportées et distribuées toutes les 1/2 heure à 1 heure… Ceci, non pas pour les plaindre, mais pour mettre au jour une faille exploitable…

De Francfort, E.B. pour la Feuille de Chou.

 

Similar posts
  • Pose d’une plaque pour le sauve... [...]
  • Nancy Acte 44: 1500 gilets jaunes et... DNA, menteurs! Gazage des manifestants, et de la Feuille de chou, devant l’Hôtel de police (6’44) 14 septembre, Nancy acte 44. La presse aux ordres donne 700 manifestants à Nancy! C’est le comptage de la police, de l’Est républicain (appelé aussi Est répu-gnant), repris par les Dernières Nouvelles (poubelles?) d’Alsace du groupe EBRA (m’en tombent)-Est [...]
  • Quand les DNA traitent un gilet jaune... En pages région des DNA papier: Les Dernières Nouvelles d’Alsace se sont encore surpassées dans leur édition papier du 12 septembre en pages Région. Un titre choc accrocheur sur le gilet jaune Yannick Krommenacker qui était convoqué hier au TGI pour ” port de costume ressemblant à un uniforme de police“… Tellement choc et de [...]
  • Émotions afro-sionistes dans la Grand... Émotions afro-sionistes dans la Grand-Rue Agente d’artistes réputée, Delphine Courtay s’essaie avec un certain bonheur à l’art de la galerie de peinture, dans la galerie Delphine Courtay tout simplement. Dans la cour intacte derrière la librairie Quai des Brumes, elle expose en ce moment Laurent Impeduglia. Cet artiste reconnu a été lauréat du salon St’art [...]
  • Gilets jaunes: succès de l’Ag d... Dimanche 8 septembre, à Dannemarie dans la salle communale occupée grâce au maire Paul Mumbach, s’est tenue une Coordination des Gilets jaunes de l’Est, territoire plus vaste que le Grand-Est officiel puisque des délégués de Franche-Comté étaient aussi présents avec l’Alsace, la Lorraine, les Vosges et des Allemands. Après un certain retard initial sur l’horaire, [...]