Israël tue un pêcheur palestinien

En direct de Gaza :
L’armée israélienne tue un pêcheur palestinien de Gaza
Ce dimanche 25 février 2018

L’armée de l’occupation israélienne a tué un pêcheur palestinien de 18 ans, et en a blessé deux ,ce dimanche 25 février 2018 lors de l’attaque de la marine israélienne contre leurs bateaux de pêche.
Il s’agit d’ Ismaël Abou Ryala, tué au large du nord de la bande de Gaza.
Lors de cette attaque, l’armée israélienne a arrêté deux pêcheur et a confisqué leur bateau de pêche.
Presque tous les jours, l’armée de l’occupation israélienne mène des incursions dans les différentes villes de la bande de Gaza
La marine israélienne présente dans la mer de Gaza attaque tous les jours les pêcheurs palestiniens pour les obliger à ne pas travailler dans les zones de pêche autorisées, et confisque leurs bateaux.

Les agressions israéliennes contre les civils palestiniens se poursuivent dans tous les territoires palestiniens .

Ce crime s’ajoute aux différentes mesures atroces de l’occupation israélienne contre la population civile partout dans tous les territoires palestiniens..
Rien ne semble changer pour les Palestiniens de Gaza au début de cette nouvelle année 2018: blocus, agressions, incursions, bombardements , morts, blessés, difficultés et souffrance.
Devant le silence complice de cette communauté internationale officielle.

Et devant l’absence des médias qui occultent cette réalité.

Gaza et la Cisjordanie défient l’occupation !

La Palestine occupée résiste !

La Palestine digne est plus que jamais déterminée !
Gaza sous blocus patiente !
Gaza la dignité garde toujours espoir !
Gaza la déterminée continue de s’accrocher à la vie !
Gaza l’agressée résiste, persiste et existe !

La lutte continue !
La Palestine vivra !
La justice triomphera !

Correspondant Gaza 27 02 18

Un jeune pêcheur palestinien a été tué et deux autres blessés ce dimanche 25 février, par les tirs de la marine israélienne.

Le jeune pêcheur, Ismaïl abu Ryala, âgé de 18 ans, était parti cet après-midi-là avec ses camarades à bord d’un petit bateau qui leur permet de gagner leur vie en pêchant des petits poissons. Mais les soldats de l’armée la plus morale du monde, nourris par le racisme du gouvernement israélien, ont volé l’âme de ce jeune pêcheur par leurs tirs.

Similar posts
  • GCO: destruction du spot de la D 45 p... On s’y attendait, les zadistes comme leurs amis, opposés au Grand Contournement Ouest. La destruction du spot de la D 45, près de la route de Kolbsheim avait été programmée pour la mi-août, période de tous les mauvais coups, qui a vu aussi la destruction non programmée du bâtiment d’entrée de la Foire européenne  qui [...]
  • Halte à la répression policière et ju... [...]
  • Coup de pompes au Wacken… Après la destruction du bâtiment de la Foire européenne à Strasbourg… Freddy Grosskosch revient… Avec 3 photos de ce matin sous la pluie (voir infra) + Capa Coup de pompes au Wacken… Le quinze août est la fête des marris. C’est alors que se démolissent, dans la ville vide, les îlots sensibles. Soit le patrimoine [...]
  • Le ministère de la transition écologi... Au moins les choses sont claires maintenant depuis que l’ex ministre des transports a en charge l’écologie. L’aménagement de la N4 d’Ittenheim à Strasbourg-Hautepierre en 2×3 voies lié au GCO-COS est de son ressort. A quoi sert EE/LV à part se macroniser ? http://www.grand-est.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/a351-rn4-comm-lettre_infos_01.pdf?fbclid=IwAR3SPpzHY-fdGvT2LbVppq6lkHIuU2fiiLV2X-m7jcQdNQELUOeO47Dl_XE Source: Anny Barth qui a trouvé ce document de propagande dans [...]
  • Se mobiliser pour défendre l’Hôtel de... Deux huissiers se sont présentés ce matin au squat Gruber 91 route des Romains où sont abritées 140 personnes qui étaient à la rue. Cette visite fait suite à une plainte de la Ville de Strasbourg au TGI. Un seul occupant a été identifié alors que cette occupation humanitaire est une œuvre collective. Nous nous [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.