Un nouveau lieu de stockage des familles Rroms, sous couvert d’insertion

Vous avez peut-être remarqué qu’une partie du dit Espace 16, rue du Rempar, derrière la gare, a été évacuée et que les caravanes sont moins nombreuses dans la partie principale.

Les familles Rroms sont stockées ailleurs, de manière moins visible, par la ville de Strasbourg , Roland Ries et M.D. Dreyssé, adjointe aux Affaires sociales.

On peut voir ce nouveau camp rue de la Villette, juste derrière IKEA. A l’entrée du chemin, rien d’autre que Stand de tir n’est indiqué. Mais les Rroms ne sont pas encore la cible. Il faut emprunter ce chemin sur quelques dizaines de mètres pour apercevoir ce dit “Espace d’insertion” qui, bien que ce la ne soit inscrit nulle part, semble s’appeler Espace Joséphine Baker.

Il faut reconnaitre que le lieu est plus vert que rue du Rempart. Mais il est enserré par des voies de chemin de fer, et peu visible, comme si la devise était quelque chose comme “Cachez ces Rroms que je ne saurais voir.”









Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !