Les travailleurs de Senerval au coeur du combat pour une autre Europe et l’éco-socialisme

P1320755

Une quarantaine de participants seulement à la réunion publique organisée par le Front de gauche, à Cap Europe, avec la tête de liste Grand-Est, Gabriel Amard.

P1320766

On a noté surtout les interventions de deux travailleurs de Senerval, dont le délégué CGT, de l’usine d’incinération de déchets de la CUS. 90 % des ouvriers y poursuivent une grève exemplaire depuis 60 jours.

Senerval sur Youtube

Leur action illustre parfaitement la nécessité d’un écosocialisme, tant les conditions de travail, et les problèmes de santé et de pollution environnementale s’expliquent par la destruction et la privatisation généralisée des services publics organisées par cette Europe néo-libérale qui ne connait, en dérèglementant, que la loi du profit. Les humains faisant variable d’ajustement, comme simples Stuck (pièces) au service de la machine et du capital.

P1320831

C’est la raison pour laquelle l’intervention de Jean-Marie Brom, antinucléaire connu, passsé récemment de Europe Ecologie Les Verts au Front de gauche, a pu facilement articuler le combat des salariés avec la nécessité de changer d’Europe.

DSCN7299

Similar posts
  • Un squat à l’Espace Gruber à St...   Depuis une semaine un squat s’est installé dans un bâtiment appartenant à la Ville de Strasbourg depuis peu mais autrefois ayant abrité les Brasseries Gruber. Il se situe au 91, route des Romains, à l’entrée de la cour à gauche, juste en face des luminaires Salustra. Ce squat est ouvert à tous ceux qui [...]
  • De l’eau, de l’eau, Stra... D’ailleurs Nous Sommes dIci 67 le 23 juillet 2019 (suite) De l’eau,de l’eau Strasbourg ouvre les robinets Ouf, la ville de Strasbourg a installé aujourd’hui au camp des migrant-es aux Canonniers, un point d’eau et une toilette, mais toujours pas de poubelle. C’est grâce a la mobilisation des acteurs et actrices de la solidarité, par [...]
  • Commémoration à Strasbourg de la rafl... Cent cinquante personnes environ se sont rassemblées dimanche 21 juillet à Strasbourg, Allée des Justes, sur l’emplacement de l’ancienne synagogue incendiée par les nazis lors de l’annexion de l’Alsace-Moselle par Hitler. Comme chaque année, il s’agissait de commémorer la rafle du Vel d’Hiv les 16/17 juillet 1942 à Paris où plus de 12000 juifs, dont [...]
  • Des réfugiés est-européens sans eau n...   Plusieurs familles de pays de l’est se sont une fois de plus installées dimanche dernier près de la rue des Canonniers à Strasbourg-Neuhof. Elles viennent d’Albanie, de Serbie, du Kosovo, de Macédoine. Il y a aussi un Français sans domicile ni travail. Sur ce campement, il n’y a ni eau, ni WC, ni poubelles. [...]
  • 1er mai à Strasbourg: rouge, jaune, v... [...]

4 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    22 mai 2014    

    on n’aura pas le temps d’attendre 5 ans…

  2. David David
    22 mai 2014    

    et oui rv dans 5 ans on dirait qu’Édouard Martin donne des idées à certains !

  3. Schlomo Schlomo
    22 mai 2014    

    Trautmann dit le contraire de ce que fait Valls, mais faut pas la croire; c’est du pipeau: les actes jugent, pas les bla bla électoraux

  4. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    22 mai 2014    

    ….faudrait pas qu’il terminent ,dans 5 ans , sur la liste PS des Européennes.
    Même si Catherine Trautmann a clairement marqué son indépendance politique à Strasbourg, de la ligne libérale du parti présidentiel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.