Les travailleurs de Senerval au coeur du combat pour une autre Europe et l’éco-socialisme

P1320755

Une quarantaine de participants seulement à la réunion publique organisée par le Front de gauche, à Cap Europe, avec la tête de liste Grand-Est, Gabriel Amard.

P1320766

On a noté surtout les interventions de deux travailleurs de Senerval, dont le délégué CGT, de l’usine d’incinération de déchets de la CUS. 90 % des ouvriers y poursuivent une grève exemplaire depuis 60 jours.

Senerval sur Youtube

Leur action illustre parfaitement la nécessité d’un écosocialisme, tant les conditions de travail, et les problèmes de santé et de pollution environnementale s’expliquent par la destruction et la privatisation généralisée des services publics organisées par cette Europe néo-libérale qui ne connait, en dérèglementant, que la loi du profit. Les humains faisant variable d’ajustement, comme simples Stuck (pièces) au service de la machine et du capital.

P1320831

C’est la raison pour laquelle l’intervention de Jean-Marie Brom, antinucléaire connu, passsé récemment de Europe Ecologie Les Verts au Front de gauche, a pu facilement articuler le combat des salariés avec la nécessité de changer d’Europe.

DSCN7299

Similar posts
  • Au moment où Macron combat un prétend... Concordat Michel Seelig Référence électronique Michel Seelig, Concordat. Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. Mis en ligne le 24 juillet 2020. Accès : [...]
  • Relaxe à Strasbourg pour deux décroch... Décrocheurs de portrait de Macron relaxés à Strasbourg from feuille de chou on [...]
  • Strasbourg marche aux flambeaux contr... https://www.facebook.com/heinkef/posts/10222471275148188 On était 150 manifestant.e.s résolu.e.s à partir de 18h30 place de la République à l’appel des Gilets Jaunes pour protester contre la loi “sécurité globale”. Malgré les embûches de la préfète qui avait raccourci d’une heure trente la durée et interdit les flambeaux sous prétexte que ce sont des “armes par destination“, (les cotons-tiges [...]
  • La préfète du Bas-Rhin met des bâtons... Le saviez-vous? Les flambeaux sont des “armes par destination“… Les cotons-tiges aussi: on peut crever des yeux ou des tympans avec cette arme de destruction massive! Après les attaques par des fasciste de la dernière manifestation, qui ont trouvé refuge du côté de la police, c’est la préfète qui multiplie les obstacles. Les Lumières ne [...]
  • Toutes et tous devant le Tribunal de ... Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 8 décembre à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 08/12/2020 à 8h30, comparaîtra devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg – quai Finkmatt- notre camarade Alain H militant [...]

4 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    22 mai 2014    

    on n’aura pas le temps d’attendre 5 ans…

  2. David David
    22 mai 2014    

    et oui rv dans 5 ans on dirait qu’Édouard Martin donne des idées à certains !

  3. Schlomo Schlomo
    22 mai 2014    

    Trautmann dit le contraire de ce que fait Valls, mais faut pas la croire; c’est du pipeau: les actes jugent, pas les bla bla électoraux

  4. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    22 mai 2014    

    ….faudrait pas qu’il terminent ,dans 5 ans , sur la liste PS des Européennes.
    Même si Catherine Trautmann a clairement marqué son indépendance politique à Strasbourg, de la ligne libérale du parti présidentiel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.