Humain/post-humain: INHUMAIN!

nisand ineluctable

Modifié le 1er février

Alors que vers la fin du débat sur L’homme réparé/augmenté, Israël Nisand venait, du fond de la salle, de dire que les moratoires sont inefficaces, je suis intervenu pour prolonger juste un peu son idée, en un sens moins fataliste, en disant que c’est à cause de la loi du marché, donc de la course au profit et que par conséquent si on veut en finir avec l’aveuglement du marché qui rebondit de crise en crise, il fallait en finir avec le système marchand mondialisé. Au lieu de laisser la tribune répondre, Nisand a coupé court en déclarant : “ça c’est un vœu pieux” ! Pour un partisan du marché, bien sûr. JCM

Tout est dit dans ces extraits d’un entretien du Pr Israël Nisand avec les DNA

Pour le fondateur du Forum européen de bioéthique, le Pr Israël Nisand, les tentatives d’amélioration du corps humain sont inéluctables, surtout si cela crée une opportunité économique. DNA

nisand progrès

On parle de tuer la mort, d’augmenter l’homme, de rendre les organes interchangeables : de la folie ?

– Je pense que les hommes ont toujours été comme ça.

Vous pouvez me croire : tout ce qui est faisable va être tenté !

– Nous pouvons rêver de devenir des Mathusalem ?

Si les allongements de vie obtenus en fin de XXIe siècle sont également qualitatifs, l’humanité les achètera.

J’ai des réticences morales : lorsque l’on sera capable de ces modifications, on ne les ouvrira pas à toute l’humanité. On créera plusieurs humanités, ce que je tiens pour une catastrophe. Il y aura ceux qui ont les moyens de s’améliorer, et les autres. Mais je ne trouve pas dramatique de pouvoir toucher au génome.

L’accumulation de données scientifiques sur les êtres humains n’a pas qu’un intérêt financier.

Si des entreprises accumulent des données sur nos ADN au travers des analyses et des diagnostics de plus en plus poussés, qui regardera dans leurs ordinateurs si tout a été jeté ?

– Même avec un tel risque, qui refusera la promesse d’un corps amélioré ?

Je pense en effet que la mécanique est lancée, qu’on est tous embarqués dans un voyage à grande vitesse, sans pilote dans la locomotive. Mais je ne vois pas de progrès que l’on puisse maintenir sous le boisseau. L’argent est un médiateur qui ne se préoccupe pas du sens.

– Ce sera le seul régulateur ?

Je pense que oui. Les comités d’éthique entérineront plus ou moins rapidement, comme ils l’ont toujours fait. L’argent est la seule énergie, avec la curiosité des humains.

– Et la puissance publique ?

Cela ne me rassurerait pas, au vu des événements dans le monde. Des interdits mondiaux nous conduiraient à Orwell, à un fascisme planétaire. (sic!)

– Il faut donc donner mandat aux chefs d’entreprise pour décider de notre avenir ?

Il n’y a pas de choix. Personne ne donnerait crédit à qui que ce soit pour des questions aussi importantes. Nous n’avons pas encore été envahis en France par les prises de sang pour connaître le sexe du bébé à un mois de retard de règles, mais dès qu’une entreprise attaquera le marché, ça aura lieu, peu importe la charge morale que l’on y met. La seule parade que je voie (sic) est de nature éducative. En France, il y a une allergie à utiliser le corps de l’autre comme un moyen commercialisable, qu’il s’agisse de don du sang, de reins, etc.

– Mais les tenants du technoprogrès surfent sur cette vague du « tout est techniquement faisable » ?

il est évident que le progrès ne fait pas de sentiment.

Épicure contre Nisand

L’idée absurde de vaincre la mort a déjà été réfutée par Épicure [- 342 – 241 a.c] à partir de “Habitue-toi…” in Lettre à Ménécée

Vaincre la mort foutaise! 1 001

Epicure 2 001

Similar posts
  • Stocamine éjecté de la restitution du... Merci à la correspondante qui a attiré l’attention de la Feuille de chou sur cet article de Rue89Strasbourg On y ajoutera, sous peu, (au retour de la manif Gilets Jaunes…) des commentaires sur le rendu de cette réunion envoyé par mail à chacun.e qui ne transcrit pas les interventions orales des 50 intervenants mais seulement [...]
  • Archives: Avec la mairie de Vendenhei... Il était une fois…Es war einmal… Du temps que les arbres de la forêt du Krittwald n’avaient pas été abattus (dont les quatre chênes face au Club canin) quand la mairie de Vendenheim arborait fièrement son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. N’est-ce pas, M. Pfrimmer? Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO [...]
  • Migrants Strasbourg D’ailleurs Nous Sommes D’ici 67 communiqué de presse le 1 février 2019   Strasbourg  la forteresse   On se rappelle dernièrement les campements de migrant-e-s laissé-e-s  dans le froid et dans la précarité à Strasbourg. Encore une fois la Préfecture et la Mairie n’avaient pas pris leur responsabilité. Il aura fallu la campagne d’interpellation des [...]
  • Avenir du territoire après la fermetu... [...]
  • GCO non merci: deux blocages pour le ... D 45 près du spot de Kolbsheim, les zadistes et leurs ami.e.s bloquent le chantier GCO D 45, le jour se lève sur le chantier du GCO; les salariés sont bloqués. Un camion de Vinci stoppé sur la D 45; on établit la circulation alternée,pour que les gens puissent aller au boulot; puis, une fois [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.