Femmes musulmanes: ILS ne veulent pas les voir, même en photo

islamophobie

NOUS NE NOUS TAIRONS PAS!

L’exposition “Paroles des femmes musulmanes”, programmée pour une période d’un mois au Centre d’Animation Louis Lumière (Paris 20e) dans le cadre de “La Semaine de la lutte contre le racisme et les discriminations”, a été annulée brusquement le jeudi 16 mars, la veille de son vernissage.

Créée par ALCIR (Association de Lutte Contre l’Islamophobie et Tous Les Racismes) l’exposition est une série de portraits et témoignages qui montre les musulmanes françaises dans toute leur diversité. En brisant les préjugés, l’exposition donne la parole à celles qui se trouvent au centre des débats nationaux mais qui sont rarement invitées à y participer. Elle a déjà été accueillie dans plusieurs quartiers et espaces associatifs de l’Ile de France.

Pour ALCIR cette annulation confirme le climat inquiétant actuel qui censure la parole des femmes musulmanes et favorise les discours islamophobes. Mais nous ne nous tairons pas! Les femmes d’ALCIR continueront d’exposer nos photos.

Nous appelons nos concitoyen.nes, les associations sympathisantes, et les syndicats et partis à défendre notre liberté d’expression et à soutenir et à accueillir notre exposition. Nous cherchons des locaux, des cafés, et tout autre espace pour présenter nos photos et pour échanger avec un public le plus large possible.

La prochaine exposition aura lieu le samedi 25 mars, de 12h à 14h au Square Louis Lumière dans le quartier Python (Métro Porte de Bagnolet). Venez nombreuses et nombreux pour voir les photos et parler avec nous!

ALCIR est une association laïque qui rassemble des personnes de tous horizons pour lutter contre l’islamophobie et les racismes en proposant un modèle de vivre ensemble qui met en valeur toutes nos différences.

Pour nous soutenir: email: Contreislamophobieetracisme@gmail.com Facebook: ALCIR Tél: 07 68 98 61 29

Lien ALCIR/UJFP

http://www.ujfp.org/spip.php?article5115

Similar posts
  • 17 octobre 1961-2017, un crime d’État... Une cinquantaine de personnes au Pont du Corbeau pour commémorer le massacre d’Algériens du 17 octobre 1961 à Paris. Une article récent de Médiapart attribuait la responsabilité de ce crime outre Maurice Papon, préfet de police, et Roger Frey, ministre de l’Intérieur, à Michel Debré, premier ministre du général de Gaulle dont on connait les [...]
  • ASN et dossier d’options de sûr... Communiqué du 16 Octobre 2017 http://cedra52.fr/ Nos inquiétudes quant à l’avis définitif à venir de l’Autorité de Sûreté Nucléaire sur le dossier d’options de sûreté de Cigéo Décryptage de la consultation du public ___________________ Cet été, l’ASN, garante de la sécurité et de la sûreté dans le nucléaire, nous a demandé notre avis quant à [...]
  • GCO: week-end Selbsgemacht à la ZAD d... [...]
  • Appel à la résistance et à la désobéi... La politique se durcit à l’encontre des exilés qui tentent de passer la frontière franco-italienne dans le Briançonnais. Dans le même temps, les actions du procureur se renforcent envers un nombre croissant de bénévoles. Tous les jours, 10 à 50 personnes franchissent la montagne et arrivent à Briançon, le plus souvent après plusieurs tentatives et [...]
  • 100 ans après la Déclaration Balfour [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !