La gauche réformiste manifeste contre Le Pen à Strasbourg

DSC00486
DSC00487
DSC00488
DSC00489
DSC00490
DSC00492
DSC00502
DSC00493
DSC00495
DSC00496
DSC00503
DSC00500
anti_lepen_strasbourg_f2c
DSC00501

La gauche réformiste (PS,EELV,PG,PCF,Mrap,Justice & Libertés…) a manifesté ce soir à Strasbourg contre Le Pen. 250 personnes environ s’étaient rassemblées à l’appel d’intermittents du spectacle pour défiler au centre ville. Parmi les manifestants on pouvait voir des responsables dont le soutien au gouvernement “socialiste” a amené des millions de mécontents, faute d’issue progressiste, à voter pour la fasciste qui, si elle était élue, jetterait aux orties son programme national-socialiste fait pour ratisser le maximum de gens qui ont voulu se débarrasser autant du PS que des Républicains, dont les gouvernements successifs ont amené 6 millions de chômeurs et laissé se développer la xénophobie à la place de l’anticapitalisme.

On a vu Mme Ries, le député Eric Elkouby, Eric Schultz et Nicole Dreyer parmi les manifestants. Le comble c’est que la direction de la manif a été assurée par la Licra, bien connue pour son soutien inconditionnel à Israël!

De très nombreux cars de gendarmes et de police étaient mobilisés, comme la BAC. Au départ du cortège, quelques jeunes du 3me tour social ont scandé “ni patrie, ni patrons, ni Le Pen, ni Macron” avant de laisser passer le cortège des pro-Macron au 2e tour. Rappelons qu’un rendez-vous est donné, quel que soit le président élu, dimanche à 19 h, place d’Austerlitz, pour continuer et amplifier la résistance à la xénophobie et au libéralisme.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !