GCO: arrêt de la grève de la faim, poursuite des actions contre le Contournement Ouest de Strasbourg

Lors d’une conférence de presse tenue à l’église Saint-Michel de Bischheim, les cinq derniers grévistes de la faim, au seuil de leur cinquième semaine, ont décidé d’interrompre leur jeûne.

Devant l’obstination du pouvoir et l’insensibilité des décideurs, il-elles, suivi.e.s et conseillé.e.s par une équipe solidaire de médecins,  n’ont pas souhaité mettre plus longtemps leur santé en grave danger.

Cet arrêt du jeûne ne signifie en aucune façon un renoncement à l’action contre le GCO.

Au contraire, aussi bien sur le terrain que dans l’enceinte judiciaire, les actions continuent.

Elles ont enfin trouvé un écho national, avec des prises de positions d’élus français et européens et des jeûnes solidaires au nombre totalisé de 500 journées.

Les médias mainstream donnent enfin un écho plus important à cette lutte.

Mais sur le terrain, le long des 24 kms, Socos-Vinci poursuit à une vitesse folle ses destructions de forêts et de terres agricoles avec la complicité de la plupart des élus locaux et régionaux et des responsables agricoles.

Face à cette situation, comme dimanche dernier où 400 personnes ont planté des arbres près du chantier de Pfulgriesheim, les actions de blocage continueront, non-violentes, mais déterminées.

Vous pouvez suivre en différé l’intégrale de la conférence de presse sur la page Facebook de Jean Claude Meyer

f2c photo

f2c photo

f2c anti GCO

gco non merci f2c

arrêt grève faim f2c

arret grève faim f2c

gco non merci f2c

Similar posts
  • Stocamine éjecté de la restitution du... Merci à la correspondante qui a attiré l’attention de la Feuille de chou sur cet article de Rue89Strasbourg On y ajoutera, sous peu, (au retour de la manif Gilets Jaunes…) des commentaires sur le rendu de cette réunion envoyé par mail à chacun.e qui ne transcrit pas les interventions orales des 50 intervenants mais seulement [...]
  • Archives: Avec la mairie de Vendenhei... Il était une fois…Es war einmal… Du temps que les arbres de la forêt du Krittwald n’avaient pas été abattus (dont les quatre chênes face au Club canin) quand la mairie de Vendenheim arborait fièrement son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. N’est-ce pas, M. Pfrimmer? Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO [...]
  • Migrants Strasbourg D’ailleurs Nous Sommes D’ici 67 communiqué de presse le 1 février 2019   Strasbourg  la forteresse   On se rappelle dernièrement les campements de migrant-e-s laissé-e-s  dans le froid et dans la précarité à Strasbourg. Encore une fois la Préfecture et la Mairie n’avaient pas pris leur responsabilité. Il aura fallu la campagne d’interpellation des [...]
  • Avenir du territoire après la fermetu... [...]
  • GCO non merci: deux blocages pour le ... D 45 près du spot de Kolbsheim, les zadistes et leurs ami.e.s bloquent le chantier GCO D 45, le jour se lève sur le chantier du GCO; les salariés sont bloqués. Un camion de Vinci stoppé sur la D 45; on établit la circulation alternée,pour que les gens puissent aller au boulot; puis, une fois [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.