GCO: arrêt de la grève de la faim, poursuite des actions contre le Contournement Ouest de Strasbourg

Lors d’une conférence de presse tenue à l’église Saint-Michel de Bischheim, les cinq derniers grévistes de la faim, au seuil de leur cinquième semaine, ont décidé d’interrompre leur jeûne.

Devant l’obstination du pouvoir et l’insensibilité des décideurs, il-elles, suivi.e.s et conseillé.e.s par une équipe solidaire de médecins,  n’ont pas souhaité mettre plus longtemps leur santé en grave danger.

Cet arrêt du jeûne ne signifie en aucune façon un renoncement à l’action contre le GCO.

Au contraire, aussi bien sur le terrain que dans l’enceinte judiciaire, les actions continuent.

Elles ont enfin trouvé un écho national, avec des prises de positions d’élus français et européens et des jeûnes solidaires au nombre totalisé de 500 journées.

Les médias mainstream donnent enfin un écho plus important à cette lutte.

Mais sur le terrain, le long des 24 kms, Socos-Vinci poursuit à une vitesse folle ses destructions de forêts et de terres agricoles avec la complicité de la plupart des élus locaux et régionaux et des responsables agricoles.

Face à cette situation, comme dimanche dernier où 400 personnes ont planté des arbres près du chantier de Pfulgriesheim, les actions de blocage continueront, non-violentes, mais déterminées.

Vous pouvez suivre en différé l’intégrale de la conférence de presse sur la page Facebook de Jean Claude Meyer

f2c photo

f2c photo

f2c anti GCO

gco non merci f2c

arrêt grève faim f2c

arret grève faim f2c

gco non merci f2c

Similar posts
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]
  • La culture dans la rue à Strasbourg Forum et spectacle des élèves du TNS Place de la République Devant le TNS Papageno Sur les quais Alsace révoltée sur les quais Un policier municipal qui croit encore qu’il est interdit de filmer la police Culture en danger, jeunesse [...]
  • Ecole du TNS 2 avril [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.