Marche à 500 dans la forêt du Krittwald massacrée à Vendenheim

500 personnes étaient présentes cet après-midi près du centre canin au bord de ce qui reste de la forêt du Krittwald massacrée par le bucheronnage express de Holzinger au profit de Arcos-Vinci.

Après quelques prises de paroles que vous pourrez voir et entendre dans des vidéos, on a eu une sorte de cellule d’écoute psy sauvage où les émotions et souvenirs des un-e-s et des autres ont pu librement s’exprimer.

Ensuite, les gendarmes étant momentanément partis, les grillages ont laissé le passage à ces centaines de témoins de la saignée qui préfigure le tracé du Contournement ouest de Strasbourg en son branchement avec l’A4. C’est la SANEF qui devrait s’y coller…

Beaucoup ont ramassé les glands des chênes abattus afin, soit de les envoyer aux élus traitres et bétonneurs, soit au préfet Marx, soit de les planter ça et là.

Mais comme cela été dit par plusieurs, tant que le béton et le goudron ne coulent pas, rien n’est encore perdu, et la rocade maudite n’est pas encore construite sur ses 24 kms prévus.

Donc, le mot d’ordre est et reste résistance, de même que les lutins des bois ont réoccupé le moulin de Kolbsheim, continuons le combat!

Seules les batailles qu’on ne mène pas sont perdues d’avance.

Dimanche, 16 h, rendez-vous à Kolbsheim!










































Similar posts
  • Stocamine éjecté de la restitution du... Merci à la correspondante qui a attiré l’attention de la Feuille de chou sur cet article de Rue89Strasbourg On y ajoutera, sous peu, (au retour de la manif Gilets Jaunes…) des commentaires sur le rendu de cette réunion envoyé par mail à chacun.e qui ne transcrit pas les interventions orales des 50 intervenants mais seulement [...]
  • Archives: Avec la mairie de Vendenhei... Il était une fois…Es war einmal… Du temps que les arbres de la forêt du Krittwald n’avaient pas été abattus (dont les quatre chênes face au Club canin) quand la mairie de Vendenheim arborait fièrement son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. N’est-ce pas, M. Pfrimmer? Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO [...]
  • Migrants Strasbourg D’ailleurs Nous Sommes D’ici 67 communiqué de presse le 1 février 2019   Strasbourg  la forteresse   On se rappelle dernièrement les campements de migrant-e-s laissé-e-s  dans le froid et dans la précarité à Strasbourg. Encore une fois la Préfecture et la Mairie n’avaient pas pris leur responsabilité. Il aura fallu la campagne d’interpellation des [...]
  • Avenir du territoire après la fermetu... [...]
  • GCO non merci: deux blocages pour le ... D 45 près du spot de Kolbsheim, les zadistes et leurs ami.e.s bloquent le chantier GCO D 45, le jour se lève sur le chantier du GCO; les salariés sont bloqués. Un camion de Vinci stoppé sur la D 45; on établit la circulation alternée,pour que les gens puissent aller au boulot; puis, une fois [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.