Latcho Rom: Une journée de solidarité avec les Roms de Strasbourg

DSCN1615
DSCN1635

Album photo: Roms, de la rue des Mérovingiens à la rue de l’Ain, à Strasbourg

http://www.flickr.com/photos/69546723@N03/sets/72157633953481069/

Latcho Rom, de la rue des Mérovingiens à la rue de l’Ain

Un couple avec une fille de 11 ans scolarisée en CM2, a habité 3 ans sur un terrain privé, au bord de l’Ill, à la Montagne-Verte Le voisinage s’est fait hostile, et , en mars, la famille ne pouvait plus accéder à ses baraque, car la chaîne avait été cassée et un gros cadenas la remplaçait.

Toutes leurs affaires étaient restées dans le petit campement à une famille. Depuis, ils avaient été relogés par la ville dans une caravane sur un terrain entre autoroute et canal du Rhône au Rhin.

DSCN1616

Ce mercredi matin, ils ont constaté que le cadenas avait été cassé et que des voleurs s’étaient servis dans leurs affaires sur l’ancien campement. Le propriétaire est passé, a remis le cadenas, la ville de Strasbourg est venue aussi, ainsi que Latcho Rom.

La famille a pu prendre quelques affaires, grâce à Latcho Rom. On a pu constater que le jardin était laissé à l’état sauvage par son propriétaire, que des détritus s’entassaient sans qu’une benne soit mise à disposition.

La famille est repartie vers sa caravane, dans laquelle manque une gazinière. S’adresser à Latcho Rom si voue en avez une. A côté vit aussi un Français sous tente.

Un jardin potager rom près de Cosmeurope à Cronenbourg

http://www.flickr.com/photos/69546723@N03/sets/72157633954121697/

En début d’après-midi, nous avons visité le campement en bordure d’autoroute, près de Cosmeurope à Cronenbourg. Plusieurs familles y vivent, dont un Monténégrin qui cultive son jardin au-dessus de l’autoroute.

A cause de la pluie, il a dû replanter ses pommes de terre. Il a aussi aménagé une petite basse-cour où se trouvent un beau coq et deux poulettes.

DSCN1651

Du gravier a été répandu sur le sol, contre la boue, en temps de pluie, grâce à la générosité d’une entreprise proche. La solidarité de proximité n’est pas un vain mot, parfois.

Reconstruire

Album photos

http://www.flickr.com/photos/69546723@N03/sets/72157633956774406/

Les travaux de reconstruction du campement détruit par le préfet se poursuivent. Deux cabanes ont déjà poussé, et une troisième serait achevée si les habitants avaient eu assez de bois.Là aussi, votre générosité est sollicitée.

Ils ont aussi besoin de meubles, de couchages, de matériel de cuisine.

Un nouveau déplacement s’est fait avec Latcho Rom à Emmaus Mundolsheim où nous avons récupéré 4 matelas, des couvertures, des chaussures, de la vaisselle et des casseroles.

Une mère de plusieurs jeunes femmes et d’un garçon, veuve récente, suite au décès de son mari, d’un cancer, revenue ce jour de Roumanie, se trouvant sans sa baraque détruite par le préfet a dû provisoirement se loger dans des tentes récupérées à Emmaus Montagne-Verte.

On y a acheté, pour 16,70 €, tout un nécessaire de cuisine.

DSCN1657

Il faut donc prévoir encore d’autres reconstructions de baraques, car toutes les familles reviennent.

Ce qui fait défaut, outre le bois ou tout autre matériau, pour les murs et le toit, ce sont des protections comme de la bâche, des linos, du plastique afin de rendre ces logements précaires un peu plus imperméables, d’autant que la pluie est à nouveau annoncée pour la fin de semaine.

Demain est un autre jour…

Similar posts
  • 1500 manifestants pour la Palestine à... Ils-elles étaient plus de 1500 hier place Kléber à Strasbourg en soutien à la Palestine et particulièrement pour Gaza martyrisée par les troupes israéliennes qui ont abattu froidement plus de 100 manifestants pacifiques dont de nombreux enfant et blessé des milliers. Après le rassemblement de la veille des  organisations françaises , c’était le tour des [...]
  • 1948-2018: 70 ans de Nakba, ça suffit... Près de 200 personnes, dont des Israéliens, se sont rassemblées hier à Strasbourg contre le massacre de la population de Gaza qui de manière massive et pacifique exige son droit au retour foulé aux pieds par l’État sioniste depuis 1948 en dépit des résolutions votées maintes fois par l’ONU. La complicité de l’Union européenne, dont [...]
  • Mon train, j’y tiens! [...]
  • Denkfabrik: Julien Freund [...]
  • Justice et vérité pour Naomi Musenga Deux mille personnes ont défilé dans la dignité hier à Strasbourg en mémoire de Naomi Musenga décédée après un appel au SAMU resté sans réponse adéquate. Les parents et toute la famille et leurs amis portaient la banderole exigeant justice et vérité afin que d’autres Naomi ne meurent pas dans des conditions semblables. Mais des [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !